IRAN-SENEGAL : LE RAPPROCHEMENT SÉNÉGALAIS AVEC L'AXE DE LA RESISTANCE EFFRAIE L'OCCIDENT

  • Par
  • Le 27/07/2020
  • Commentaires (1)
  • Dans IRAN

 Le rapprochement du Sénégal avec l’axe de la résistance effraie…

Après les coopérations dans le cadre d’un retournement des sanctions qui ont vu le Sénégal rallier le corridor maritime anti sanction Iran Venezuela, les deux pays se rapprochent et approfondissent leur lien sanitaire.

Après des bios scandales provoqués par la France au Cameroun et dans plusieurs autres pays africains où les malades atteints de Covid-19 ont débarqué sans prévenir les autorités sanitaires, le Sénégal a toutes les raisons du monde de ne pas faire confiance à l’Occident…

On parle de plus en plus des coopérations irano-sénégalaises. Mais ce rapprochement Sénégal/l’axe de la Résistance ne plait pas. D’où cette rencontre entre l'ambassadeur iranien au Sénégal, Mohammadreza Dehchiri, avec le ministre de la Santé et du Bien-être de la République du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr.

Lors de cette rencontre bilatérale, les deux parties ont échangé sur la possibilité de créer des centres médicaux en Iran et au Sénégal dans divers domaines.

L'envoyé a déclaré que l'Iran était prêt à investir et à envoyer du personnel médical spécialisé ainsi que des fournitures médicales au Sénégal et à répondre aux exigences pharmaceutiques de ce pays africain dans la lutte contre la COVID-19 selon les normes internationales.

De son côté, le ministre sénégalais de la Santé a salué la proposition de l'Iran de partager son expérience avec le Sénégal dans la lutte contre le coronavirus.

En effet, il ya une dizaine de jours, l'ambassadeur iranien à Dakar s'est ainsi entretenu avec le ministre sénégalais du Pétrole des coopérations bilatérales en prévision de la tenue d'une cinquième commission mixte économique au seuil du 50ème anniversaire du rétablissement des liens entre les deux États. Le Sénégal tolère la présence de l'Africom sur son territoire n'empêche qu'il suit attentivement le jeu auquel s'apprête cette instance militaire US en Afrique et surtout en Libye, ces campagnes anti-russes et sa volonté d'étendre le conflit à partir du Sahel vers la côte.

Depuis son rapprochement avec l’axe de la Résistance et de ses prises de position fermes vis-à-vis de l’Occident, et dans leur dernière campagne de pression une plainte a été déposée dans un tribunal de New York contre l’État sénégalais et son ambassadeur auprès de l’ONU, Fodé Seck, qui a quitté son poste depuis quelques années.

De leur côté, dans les rues de Dakar, les Sénégalais continuent à démonter les symboles du colonialisme et de l’esclavagisme et les sanctions américaines en sont un.

http://french.presstv.com/Detail/2020/07/27/630511/S%C3%A9n%C3%A9gal-Iran-Coop%C3%A9ration


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Deff Degg
  • 1. Deff Degg | 28/07/2020
Vive le Sunugal libre et bravo Diouf sarr, vous êtes un travailleur pour le service des sénégalais. et bravo notre président Macky sall

Ajouter un commentaire