L'ENNEMI US NE DOIT PAS SE MEPRENDRE. IL RECEVRA UNE ENORME GIFLE S'IL COMMET UNE ERREUR

Par Le 22/02/2017 0

Dans IRAN

Manoeuvres iraniennes : les USA doivent se préparer à recevoir une « gifle »

 Depuis 4 heures  22 février 2017

rassoul3

 Iran - Monde islamique - Spécial notre site

 

Rédaction du site

rassoul2Le commandant en chef  des Gardiens de la Révolution iranienne, le général Mohammad Pakpour a mis en garde  les Etats-Unis contre toute action agressive s’ils continuent de sous-estimer les capacités de défense de l’Iran, a rapporté l’agence d’information iranienne Farsnews.

« L’ennemi ne doit pas se méprendre dans ses analyses et il recevra une énorme gifle s’il commet une telle erreur », a déclaré le général Pakpour, soulignant que  » le message de ces manœuvres est qu’il ne faut rien faire de stupide. Chacun a pu se rendre compte aujourd’hui de la puissance que nous avons au sol ».

Selon le correspondant de Farsnews, les unités de la Garde révolutionnaire iranienne ont mené diverses opérations de lutte contre des simulations d’attaques aux voitures-suicides, dans le cadre de ces manœuvres terrestres qui ont commencé lundi dernier et devraient  se terminer ce mercredi.

Dans ces opérations ils ont utilisé cinq voitures piégées censées appartenir à des terroristes et qui  auraient pénétré dans la zone frontalière . Les forces ont pu détruire trois d’entre elles dans une embuscade . Alors que les deux autres qui ont pu se rapprocher du siège des opérations ont pu être détruites par des missiles de type RPG tirés par des cadres des Gardiens.

De plus, des hélicoptères de type 206  ont lancé, au cours de cette dernière phase des manoeuvres en question, des raids sur des cibles supposées être ennemies, afin de soutenir les forces terrestres des Gardiens de la révolution qui simulaient des opérations menées contre des takfiristes  positionnés en profondeur du territoire afghan, utilisant des missiles antichars.

De même, des drones ont assuré une couverture aérienne aux forces terrestres en effectuant des missions de surveillance et de contrôle.

rassoulPour sa part,  le porte-parole de ces manœuvres, le général Ali-Akbar Pourjamchidian  a affirmé  que « la troisième phase des exercices militaires Rassoul alAazam-11 s’est terminée sur un constat de réussite ».

Il a précisé que » nous avons mené, avec succès, une opération de libération d’otages et une autre opération destinée à combattre dans les rues de la ville de Taybad en présence des unités du cinquième bataillon de « Nasr » et des brigades des Pasadarans de l »Imam Hussein (P). Nous avons atteint tous les objectifs prévus ».

Le général  Pourjamchidian a également fait part de l’inauguration d’un hôpital de fortune, en marge de ces manœuvres.

Source: Médias

http://french.almanar.com.lb/264658


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire