L’IRAN A FABRIQUE DES MISSILES EN SYRIE POUR FRAPPER « ISRAËL »

  • Par
  • Le 10/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAN

Chef d’état-major iranien: nous avons fabriqué des missiles en Syrie pour frapper Israël

 Depuis 2 heures  10 novembre 2016

baqeri

 Iran - Monde islamique - Spécial notre site

Rédaction du site

Le chef d’état-major de l’armée iranienne , le général Mohammad Hussein Bagheri, a confirmé que  » l’Iran a fabriqué dans la ville d’Alep des missiles qui  ont été utilisées contre l’entité israélienne lors de son agression sur le Liban en Juillet 2006″ a rapporté la la chaine satellitaire iranienne alAlam.

S’exprimant à l’occasion de la commémoration du martyre  Hassan Tehrani , le général Bagheri a expliqué que « pendant les jours de la guerre contre l’Iran par le régime de Saddam – Défense sacrée, la Syrie a estimé  que compte tenu du fait que l’Iran fait partie de l’axe  de résistance  et que cette guerre est le prix qu’elle paie en raison de sa position, il est donc nécessaire de lui fournir des missiles pour se défendre. C’est dans ce cadre, que le martyr Tehrani et certains de ses collègues se sont rendus en  Syrie  où, en quelques mois ,  ils ont accumulé des années d’expérience dans le domaine de la confection de missiles  « .

Le général Bagheri a précisé que  » tous les obsatcles que nous avons affronté  dans le programme de missiles ont été résolu grâce aux capacités du martyr Tehrani  et de ses compagnons ».

Evoquant les difficultés rencontrées par l’Iran pour obtenir des armes  durant les années de la «Défense sacrée», le général Bagheri a affirmé que  »  pendant la guerre,  les États évitaient de nous fournir des missiles par crainte de l’Union soviétique, la Syrie nous a informés que le gardien des dépôts de  missiles étaient russes, et donc il nous est difficile de vous fournir des missiles. Dés lors, c’est la Libye qui nous a fourni un nombre limité de missiles et elle a posé des conditions d’utilisation. Après ces années et grâce à nos efforts ,  l’Iran est enfin parvenu au cours des dernières années à mettre sur place une unité pour fabriquer des missiles à Alep et qui ont été utilisés contre «Israël» dans la guerre de Juillet ».

Et d’ajouter :  » le combustible solide des missiles représente  l’une des questions les plus compliquée dans le monde  de la haute-technologie militaire.  Seuls, quelques grandes puissances jouissent de cette technologie militaire de pointe . Or,  le martyr Tehrani et ses collègues ont réussi à résoudre cette question , et grâce à leurs  efforts jihadistes , le martyr Tehrani et ses compagnons ont résolus toutes les questions liées au  domaine des missiles ».

Trump n’est pas à la hauteur de ses propos

Concernant l’élection du nouveau président Donald Trump,  le général Bagheri a déclaré que « cette personne est encore novice au pouvoir et donc elle prononce des mots qu’elle ne peut pas assumer, notamment au sujet de l’affaire des Marines américains détenus par la marine iranienne dans le golfe Persique . Au lieu de dire que vous aurez agi d’une autre manière dans cette affaire, demandez à  vos marines et à leur commandant ce qu’ils faisaient  sur leurs bateaux quand ils ont été capturés? Sachez que menacer  l’Iran dans le détroit d’Ormuz  n’a rien d’une plaisanterie ».

Le général Bagheri a conclu que « l’Iran jouit  de cette même puissance dans le domaine de la défense aérienne et celle terrienne sans compter les brigades d’alQods, d’ailleurs   l’axe de la résistance se renforce de jour en jour « .

Source: Sputnik

http://french.almanar.com.lb/92992


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire