L'IRAN CONCOIT UN NOUVEAU REACTEUR NUCLEAIRE

L'Iran conçoit un réacteur, similaire à celui de l’eau lourde d’Arak

Sunday, 10 January 2021 7:32 PM  [ Last Update: Sunday, 10 January 2021 7:32 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Vue générale du réacteur nucléaire d'Arak. (Archives)

Abolfazl Amouï, le porte-parole de la Commission de la sécurité nationale et de la Politique étrangère du Parlement iranien, s’exprimant lors d’une interview accordée à l’agence de presse Fars, a brossé un tableau détaillé sur la toute récente session de la commission parlementaire tenue cet après-midi et indiqué : « Lors de ce rendez-vous les modalités de l’application d’une loi, nouvellement adoptée au Parlement, en faveur d’une action stratégique visant à endiguer les sanctions et protéger les droits de la nation ont été examinées. »

Les sanctions US,

Les sanctions US

 

Étaient également présents à la réunion les représentants de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA) et du ministère des Affaires étrangères.

Intervenant à la réunion, le porte-parole de l’OIEA, Behrouz Kamalvandi, a présenté un rapport sur la manière de mettre en œuvre les points prévus par le projet, ajoute le parlementaire.

Citant Behrouz Kamalvandi, le porte-parole de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement iranien a déclaré : « Un enrichissement à 20 % a été mis en œuvre conformément à l’article 1 de la loi et a également été notifié à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) ».

L’interlocuteur de l’agence Fars a poursuivi : « L’Organisation de l’énergie atomique est en train de concevoir un réacteur similaire au réacteur à eau lourde d’Arak avant la rénovation de ce dernier. »

Plus loin dans ses propos, il a fait part de la présence à la réunion de Mohsen Baharvand, vice-ministre des affaires étrangères chargé des affaires juridiques et internationales.

« Le diplomate a pour sa part souligné que la Diplomatie iranienne avait clairement tranché dans toutes ses communications et rencontres internationales que toutes les étapes pour la légalisation de l’action stratégique nationale visant à faire lever les sanctions avaient été complétées, et que Téhéran n’autorise pas les parties étrangères à violer cette loi. »

Nucléaire: l'Iran met les bouchées doubles!

Nucléaire : l’Iran met les bouchées doubles !

Dans leurs remarques, les membres de la Commission ont pour leur part salué les efforts du gouvernement, y compris l’OIEA, pour la mise en œuvre de la loi. Ils ont insisté sur la poursuite de la coopération entre le gouvernement et le parlement dans l’application de loi anti-sanction.

https://french.presstv.com/Detail/2021/01/10/642706/Iran-r%C3%A9acteur-Arak-Energie-atomique-sanctions-Loi-Parlement

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire