L'IRAN LARGUE SES BOMBES INTELLIGENTES DES F-4 IRANIENS

Exercices aériens: les bombes intelligentes larguées par les F-4 iraniens

 
US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Les bombes intelligentes Qassed et les missiles air-sol Maverick, largués par des chasseurs-bombardiers F-4, ont détruit leurs cibles sur le sol, le 3 novembre 2020, Ispahan. ©ISNA

Au deuxième jour de la phase opérationnelle du neuvième exercice militaire baptisé « Puissance aérienne des dévoués de Velayat », les bombes intelligentes Qassed et les missiles air-sol Maverick, largués par des chasseurs-bombardiers F-4, ont détruit leurs cibles sur le sol.
« Il y a quelques heures, les chasseurs-bombardiers F-4 ont tiré les missiles optimisés de Maverick et largué des bombes intelligentes de haute précision de Qassed, fabriquées par les experts des forces aériennes de l’armée, qui ont détruit leurs cibles fixées sur le sol », a déclaré le général de brigade Farhad Goudarzi, porte-parole de l’exercice. 

Lire aussi: Eurasian Times : « Le Kowsar, menace pour l’armée de l’air israélienne »

Il a ajouté que les drones Arash, équipés de tête de combat, avaient parcouru 100 kilomètres avant de mener des opérations suicidaires contre les cibles de l’ennemi fictif. « Toutes ces cibles ont été détruites », a souligné le porte-parole de l’exercice. 
Il a déclaré que les avions F-4 avaient effectué un bombardement de saturation sur les cibles préfixées. 

Dans la foulée, le commandant des forces aériennes de l’armée de la République islamique d’Iran, le général de brigade Aziz Nassirzadeh, a déclaré que le neuvième exercice militaire baptisé « Puissance aérienne des dévoués de Velayat » s’était déroulé avec succès, malgré toutes les sanctions. 

Lire aussi: Les missiles et les drones iraniens, bonnes options pour l’exportation (GB)

« Cet exercice était marqué par sa méthode de commandement et de sécurité très sophistiquée », a déclaré Aziz Nassirzadeh, ajoutant qu’une bonne variété de drones et d’avions de combat avaient participé à la manœuvre. « L’exercice a été contrôlé et supervisé par les drones de fabrication iranienne de la Force aérienne de l’armée », a-t-il réaffirmé. 

Lire aussi: Comment l’Iran a-t-il brisé le concept de furtivité ?

Le commandant de la Force aérienne de l’armée iranienne a ensuite énuméré les objectifs réalisés pendant l’exercice militaire d’envergure : « Réaliser plusieurs nouveaux projets conformes aux besoins de la défense iranienne, mener des attaques aériennes, utiliser des appareils d’attaque au sol à distance de sécurité pour bombarder depuis une haute altitude et dans une loin distance, employer des roquettes et des bombes de fabrication iranienne, promouvoir le pouvoir de commandement et de contrôle des différentes bases de la Force aérienne pour mener une opération conjointe et employer des chasseurs-bombardiers de la Force aérienne en tant que force ennemie et amie ». 

Le lundi 2 novembre, l’exercice « Puissance aérienne des dévoués de Velayat » a commencé dans la zone générale d’Ispahan, au centre du pays, province dont la géographie non accidentée en fait un excellent terrain pour s’exercer aux combats aériens à venir, alors même que les États-Unis affirment avoir décidé de livrer un lot de 50 avions F-35 aux Émirats arabes unis et qu’en échange ils affirment vouloir doter Israël de F-22.
Selon le général Nassirzadeh, différents types d’avions bombardiers lourds, Soukhoï 24, F-4, F-5, F-7, MiG-29, F-14, Saeqeh, Boeing 707 et 747, avions de ravitaillement C-130 et avions de logistique ont pris part à cette manœuvre. Mais ce n’est pas tout : il y a eu aussi divers types de drones, dont Karrar, Ababil, Arash et Kaman-99 équipés de missiles à haute précision, de bombes intelligentes à longue portée et de brouilleurs de radar, qui sont impliqués dans les manœuvres. 

https://french.presstv.com/Detail/2020/11/03/637846/Iran-exercice-aerien-armee-F4-Phantom-bombe-Qassed-

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire