L'IRAN REARME LES SU-24 RUSSES

L'engin iranien à guidage satellitaire qui intéresserait les Russes?

Tuesday, 10 November 2020 7:23 PM  [ Last Update: Tuesday, 10 November 2020 7:23 PM ]

Un avion de chasse F-7 de la Force aérienne de l'armée, équipé de la bombe stand-off Yassin. ©IRNA

Aujourd’hui, les systèmes sophistiqués de défense aérienne et les missiles air-air de longue portée rendent très important pour les forces aériennes des pays d’avoir la capacité de mener des attaques stand-off. Les missiles et les bombes stand-off permettent aux avions de combat ainsi qu’à leurs pilotes de s’échapper aux systèmes de défense antiaérienne ou aux appareils intercepteurs de l’ennemi. En été 2016, une nouvelle arme a été installée sur les avions de combat Soukhoï Su-22 qui venaient d’être de nouveau opérationnels après des années : la bombe téléguidée stand-off Yassin.

Lire aussi: Iran : cités balistiques s’automatisent

Yassin dispose d’une tête de 225 kilogrammes et est équipé des systèmes de navigation et de guidage satellite qui lui permettent d’avoir une marge d’erreur inférieure à une dizaine de mètres. 

Foudroyante surprise du CGRI ?

Israël-USA : la mitrailleuse balistique iranienne ou arme à tirer cinq missiles balistiques en un coup...

Mais les Su-22 de l’armée iranienne n’étaient pas les seuls appareils dotés des bombes Yassin ; les F-7 de l’armée de l’air, version chinoise du Mig-21 de l’époque soviétique, ont été également dotés des bombes Yassin lors d’une manœuvre qui a eu lieu quelques mois après. Maintenant, un F-7 est en mesure de larguer la bombe Yassin sur la cible depuis la distance d’une soixantaine de kilomètres, ce qui signifie que l’appareil restera à l’abri de tous les systèmes de défense antiaérienne à courte portée et une partie des systèmes à moyenne portée. 

Lire aussi: Des caméras de vision nocturne iranienne bientôt embarqués sur les hélico US en Irak ?

En Iran, on ne peut pas parler de frappes aériennes lourdes sans évoquer le légendaire bombardier de la Force aérienne: le F-4 Phantom. De nouveaux systèmes radars du contrôle de feu ont été installés pendant les dernières années sur les F-4 Phantom iraniens. Lors du tout récent exercice militaire de la Force aérienne qui a eu lieu à Ispahan, les F-4 ont été équipés des bombes Yassin. 

Clip à missiles : l’US Air Force ligotée !

Les dix points à retirer de l

En effet, le F-4 est le premier appareil occidental qui est doté des armes de classe Yassin. L’installation de Yassin sur ces avions aussi bien que sur les avions russes ou chinois montre que les experts militaires iraniens sont en mesure de monter les armes différentes sur toutes les plates-formes qui existent à l’intérieur du pays. Les Su-24 seront éventuellement les prochains appareils qui seront dotés de bombes téléguidées comme Yassin. 

Lire aussi : "l’Iran sort son Falcon-50 à l’adresse de l’axe Turquie/Israël aux grandes dames des terroristes takfiristes »

La fabrication des bombes à guidage satellite par les forces armées iraniennes, en pleine sanction, représente une évolution dans les capacités de combat des Forces aériennes du Corps des gardiens de la Révolution islamique et de l’armée.

https://french.presstv.com/Detail/2020/11/10/638337/Iran-bombe-Yassin-F4-Phantom-stand-off-CGRI-

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire