L'IRAN REITERE SON SOUTIEN AU CESSEZ-LE-FEU EN SYRIE

Par Le 19/03/2017 0

Dans IRAN

Syrie: l’Iran réitère son soutien au cessez-le-feu

Sun Mar 19, 2017 2:34PM

Première journée de trève en Syrie depuis 5 ans. Ici, la place Marjeh, à Damas, le 27 février 2016. ©AP

Première journée de trève en Syrie depuis 5 ans. Ici, la place Marjeh, à Damas, le 27 février 2016. ©AP

« La République islamique d’Iran ne lésinera sur rien pour garantir le cessez-le-feu en Syrie », a-t-on appris d’un communiqué adressé au Conseil de sécurité des Nations unies.

Le bureau de représentation de la République islamique d’Iran auprès de l’Organisation des Nations unies à New York a publié, ce dimanche 19 mars, un communiqué à l’adresse de cette instance et lui a demandé d’inscrire le texte en tant qu’un document officiel du Conseil de sécurité.

Voici le texte du communiqué, publié par le bureau de représentation de l’Iran auprès de l’ONU :

« La République islamique d’Iran a entrepris des mesures efficaces sur les plans diplomatique, humanitaire et militaire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, d’autant plus qu’elle a envoyé des aides humanitaires à destination des civils syriens. Toutes les mesures entreprises par l’Iran étaient à la demande de la République arabe syrienne. L’Iran s’est fixé pour objectif de mettre fin à la crise en Syrie, tout en respectant l’intégrité territoriale et la souveraineté nationale de ce pays. Il soutient un règlement négocié de la crise via des discussions syro-syriennes et il rejette l’instrumentalisation du terrorisme en faveur de la réalisation d’objectifs politiques.

L’Iran ne lésine sur rien pour garantir le cessez-le-feu en Syrie, conclu le 30 décembre 2016. Et cela dans le cadre d’une déclaration tripartite signée par les ministres iranien, turc et russe des Affaires étrangères à Moscou, le 20 décembre 2016, ainsi que dans le cadre d’une déclaration émise à l’issue de la Conférence d’Astana, tenue le 24 janvier 2017.

La République islamique d’Iran aidera la Syrie à faire respecter le cessez-le-feu dans l’objectif de rétablir la stabilité et de lutter contre le terrorisme. À noter que les groupes terroristes, mentionnés dans la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l’ONU, comme Daech, le Front al-Nosra [rebaptisé le Front Fatah al-Cham, NDLR] et d’autres groupes affiliés ne font pas partie du régime de cessez-le-feu. »

http://presstv.com/DetailFr/2017/03/19/514959/Iran-Syrie-ONU-Conseil-de-scurit-Russie-Turquie-Astana-cessezlefeu


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire