L'IRAN SORT SON PREMIER MISSILE HYPERSONIQUE. HAÏFA ET TEL-AVIV EN LIGNE DE MIRE

  • Par
  • Le 22/08/2020
  • Commentaires (1)
  • Dans IRAN

Le premier missile hypersonique à ruiner Tel-Aviv et Haïfa

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le missile balistique sol-sol à combustible solide "Hajj Qassem" peut atteindre Israël. ©Tasnim News

Le missile balistique « Hajj Qassem » a été baptisé en l’honneur du général Qassem Soleimani, tué en martyr le 3 janvier dans une frappe américaine à Bagdad.

« Dans le domaine des missiles balistiques à combustible solide, nous avons aujourd’hui atteint une portée de 1400 km en fabriquant le missile “Hajj Qassem”, a fait savoir le général de brigade Amir Hatami, précisant que ces missiles avaient fait preuve de leur efficacité contre les criminels américains.

Ce missile balistique sol-sol à combustible solide pèse 7 tonnes. Il est long de 11 mètres, et porte une ogive de 500 kg. Son ogive est détachable et guidée jusqu’à la fin de son trajet, avec une capacité de haute précision. Sa vitesse atteint Mach 12 au moment de son entrée dans l’atmosphère. Quant à sa vitesse au moment de l’impact, elle est de Mach 5.

L’Iran sort son premier missile hypersonique, Haïfa/ Tel-Aviv en ligne de mire

L’Iran sort son premier missile hypersonique, Haïfa/Tel-Aviv en ligne de mire

 

Le moteur-fusée à combustible solide du nouveau missile accélère son déploiement et sécurise son stockage ainsi que son transport à long terme par rapport aux missiles à combustible liquide. Il s’est avéré lors du test de ce missile qu’aucun système de défense aérienne n’est capable ni de le détecter ni de l’intercepter.

Toutes ces caractéristiques font du missile “Hajj Qassem” un missile puissant dont l’ogive peut facilement détruire des cibles protégées avec des surfaces en béton durables. Selon les responsables militaires iraniens, la portée de ce missile peut passer à environ 1700-1800 km. Avec une marge d’erreur de 10 à 20 mètres, ce missile s’est avéré très précis.

Après le missile “Dezful” d’une portée de 1000 km et le missile “Zolfaghar” d’une portée de 700 km, le missile “Hajj Qassem” est le missile balistique tactique à combustible solide ayant la plus longue portée. Il est nécessaire de souligner que le missile Sejil à deux étages, d’une portée de 2000 km appartient à la catégorie des missiles à longue portée et stratégique.

L'Iran dévoile deux super-missiles

L'Iran dévoile deux super-missiles

En effet, l’industrie de la défense iranienne poursuit son chemin en augmentant à 100 % la portée de ses missiles. Après le Fateh-110 d’une portée de 300 km, le Fateh-313 d’une portée de 500 km et le Zolfaghar d’une portée de 700 km, les spécialistes iraniens ont réussi, en moins de 4 ans, à augmenter la portée des missiles à 100 %.

Le missile “Hajj Qassem” d’une portée de 1400 km peut être considéré comme le premier missile balistique tactique iranien à combustible solide pouvant facilement atteindre la Palestine occupée (Israël).

Auparavant, le missile Dezfoul d’une portée de 1000 km pouvait viser certains points frontaliers en Israël, mais aujourd’hui, le nouveau missile “Hajj Qassem” peut être facilement tiré depuis les profondeurs de la terre et viser tout endroit en Israël avec une précision sans précédent.

Pacte militaire Iran/Syrie : des surprises autres que le Bavar-373...

Pacte militaire Iran/Syrie : des surprises autres que le Bavar-373...

Le pacte militaire Iran/Syrie a aussi un volet offensif

https://french.presstv.com/Detail/2020/08/22/632366/Iran-missile-Hajj-Qassem-combustible-solide-longue-port%C3%A9e


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Brahim Kiyada
Ils vont faire mal !

Ajouter un commentaire