LA VIOLATION DE L’ACCORD NUCLEAIRE INTERNATIONAL DISCREDITERAIT LES USA

  • Par
  • Le 12/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAN

La violation de l’accord nucléaire discrédite Washington

Sat Nov 12, 2016 3:32PM

Les représentants des 5+1 et de l'Iran, à Vienne, le 14 juillet 2015. ©AFP

Les représentants des 5+1 et de l'Iran, à Vienne, le 14 juillet 2015. ©AFP

Après la victoire de Donald Trump aux élections américaines, sa promesse de vouloir déchirer l’accord sur le nucléaire signé entre l’Iran et les 5+1 est désormais source d’inquiétudes.

Kaveh Afrasiabi, écrivain et expert des sciences politiques, a accordé une interview à la chaîne Press TV lors de laquelle il a déclaré qu’à cause de la pression internationale et des engagements américains envers l’accord nucléaire, Donald Trump ne pourrait pas violer cet accord.

« Si la partie américaine se dérobe à ses engagements, l’Iran pourra porter plainte auprès du Conseil de sécurité, ce qui discréditera les États-Unis dans le monde », a-t-il dit.

Donald Trump s'adresse à la presse après une rencontre au Congrès, le 10 novembre 2016. ©AFP #Trump

Selon cet expert iranien, la complexité juridique ne permettra pas à Trump de prendre une telle décision hâtive. En allusion à la promesse électorale de Trump de déchirer l’accord sur le nucléaire iranien, cet expert a dit que le président élu américain reviendrait sur sa décision irréfléchie, qui porterait atteinte aux États-Unis.

Plus loin dans ses propos, il a affirmé que l’accord nucléaire est un accord international, confirmé par le Conseil de sécurité des Nations unies, accepté par ses signataires, dont les États-Unis.

« Si Washington ne respecte pas le Plan global d’action conjoint, l’Iran pourra saisir le Conseil de sécurité conformément au paragraphe 37 de l’accord », a-t-il indiqué.

Tout en réitérant que l’ONU avait confirmé le respect sincère par l’Iran de ses engagements envers l’accord, il a ajouté : « En cas de violation par Washington du Plan global d’action conjoint, les États-Unis subiront une grande pression pour justifier leur action et ils se trouveront isolés sur l’échiquier international. »

L’écrivain et l’expert iranien a affirmé que Trump, influencé par le lobby israélien, pourrait choisir Newt Gingrich comme secrétaire d’État.

http://presstv.com/DetailFr/2016/11/12/493284/Etats-Unis-accord-nuclaire


 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire