LE CHASSEUR CHINOIS J-20 FURTIF DE 5ème GENERATION BIENTÔT EN IRAN?

  • Par
  • Le 24/06/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAN

J-20 chinois bientôt en Iran? Possible mais il y en a de meilleurs que J-20...

Wed Jun 24, 2020 11:54AM

Rencontre entre les ministres iranien,  Mohammad Javad Zarif, et chinois des A.E., Wang Yi, décembre 2019/Yahoo

Rencontre entre les ministres iranien, Mohammad Javad Zarif, et chinois des A.E., Wang Yi, décembre 2019/Yahoo

Pour la énième fois depuis que le clan Trump-Pompeo s'est mis en tête qu'il est possible de proroger l'embargo sur la vente d'armes à l'Iran, allant jusqu'à pousser l'Europe, la soumise, à enterrer de ses propres mains l'un des rares documents internationaux à lui reconnaître un poids et une place sur la scène internationale-(accord de Vienne), la Chine a tenu à faire comprendre à Washington qu'il n'est plus considéré comme maître des lieux au Moyen Orient. Réagissant à un tweet parfaitement déplacé de Pompeo et daté de ce mardi, le représentant chinois à l'ONU affirme :

" Les pressions unilatérales et parfaitement politiques des USA sur l'Iran n’amèneront à rien. Mais l'Amérique sait-elle qui est le premier exportateur d'armes au monde? Une chose est sûre : la résolution 2231 du Conseil de sécurité (PGAC) est parfaitement claire sur la levée de l'embargo sur la vente d'armes à l'Iran. Un point c'est tout, a dit l’ambassadeur chinois en réponse aux inquiétudes exprimées par Pompeo au sujet d'éventuels achats iraniens des Su-30 et des J-20 chinois.

1er combat aérien USA/Iran?!

1er combat aérien USA/Iran?!

Les USA annoncent le retrait d'un de leurs escadrons de F-35 du Moyen-Orient... sur fond de tensions avec l'Iran. Pourquoi ce retrait?

A ce rythme ni la Chine ni la Russie ne seraient donc prêtes à suivre les oukases de pacotilles des maîtres chancelants de Washington, en dépit des agissements quotidiens du secrétaire d'état Pompeo. Une constat  se pose d'emblée: Pompeo a tort de croire l'Iran uniquement intéressé par les chasseurs sino-russe. Il y a quelques jours, les médias iraniens ont rapporté les premiers exercices navals iraniens dans l'océan Indien, exercices qui ont impliqué à la fois les missiles antinavire optimisés côte-mer mais aussi mer-mer. Puis le même jour, on a parlé des batteries de missiles Khordad-3, tueur de MQ-4C américain qui sont désormais montées à bord des destroyers iraniens. Tout ceci a mené les experts de The National Interest de croire l'Iran désireux de se doter de quoi étendre sa bulle de DCA et renforcer son système A2/AD.

Raad 500 :

 

"Si jusqu'à récemment, le drone nucléaire russe Poséidon était considéré comme l'une des seules armes au monde à pouvoir résister aux États-Unis, il s'est avéré que la Chine a développé ses propres armes détruisant en un seul coup des ogives nucléaires, les systèmes de défense aériens et les centres de commandement stratégique de l'ennemi. Il s'agit du premier modèle d'arme électromagnétique stratégique créé au monde, dit The National Interest.

"La Chine est capable de reconduire des événements de la fin de la Seconde Guerre mondiale et de reproduire l’incident de Pearl Harbor en ce début du 21 siècle. Alors qu’un quart de la flotte de guerre US se trouve en ce moment dans le Pacifique et en mer de Chine où elle va d’exercices militaires en exercices militaires, la Chine saurait parfaitement reproduire l’incident de Pearl Harbor avec des armes électromagnétiques. Mais comment ? Si vous attaquez soudainement d'importants systèmes d'information de contrôle et de communication de l'ennemi à l'aide de moyens tels que les systèmes de guerre électronique, les armes à impulsion électromagnétique, les moyens de brouillage, les virus informatiques, l'ennemi sera ainsi privé des informations dont il a besoin, dit le site qui ajoute : "En mars 2020, un groupe d'experts militaires chinois a menacé de punir les navires de la marine américaine pour avoir défié la Chine dans la mer de Chine méridionale en lançant une attaque à l'aide d'armes à impulsions électromagnétiques dans le but de déconnecter les navires. Trois porte-avions américains sont maintenant déployés dans l'océan Pacifique et la Chine pourrait facilement les faire échouer"! la possession d’une telle arme par la Chine représente une grande menace pour les États-Unis. Surtout que Pékin pourrait se montrer généreux et faire part d'une technologie à ses alliés. Imaginons l'Iran possédant des moyens électroniques capables d'agir dans un rayon de près de mille et demi kilomètres. C'est une portée bien plus importante qu'un missile et cela ressemble exactement à ce que cherche l'Iran pour pousser les navires US hors du golfe Persique".

 

Pourquoi les USA ont -ils peur de singer

http://french.presstv.com/Detail/2020/06/24/628144/Guerre-electronique-la-Chine-dame-le-pion-aux-USA



 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire