LE PROGRAMME NUCLEAIRE IRANIEN RECONNU OFFICIELLEMENT

  • Par
  • Le 23/02/2017
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAN

Reconnaissance officielle du programme nucléaire iranien

Thu Feb 23, 2017 6:57PM

Majid Takht-Ravanchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères en charge du département Europe-Amérique. ©Tasnim News

Majid Takht-Ravanchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères en charge du département Europe-Amérique. ©Tasnim News

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères en charge du département Europe-Amérique a déclaré que la reconnaissance officielle du programme nucléaire de l’Iran était l’un des résultats les plus importants du Plan global d’action conjoint (PGAC).

En effet, Majid Takht-Ravanchi vient d’affirmer dans une interview accordée aujourd’hui, jeudi 23 février 2017, à Press TV : « La réaction face au programme nucléaire iranien avant le PGAC était très mauvaise et, à notre sens, illégale. Cette approche consistait à dire que le programme nucléaire iranien constituait une menace pour la paix et la sécurité internationales. »

Takht-Ravanchi a ajouté : « L’accord avec les 5 +1 a non seulement permis de poursuivre notre programme, mais en plus il lui a donné un caractère officiel. »

En rappelant que le PGAC et la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l’ONU contenaient des clauses sur les coopérations internationales pour faire avancer le programme nucléaire iranien, Takht-Ravanchi a ajouté : « Nous avons eu de très bonnes coopérations dans le secteur de l’énergie nucléaire avec différents pays, dont des pays occidentaux. »

Cette autorité iranienne a expliqué : « Au temps des sanctions, les pays occidentaux étaient ceux qui posaient le plus d’obstacles à l’industrie nucléaire iranienne, mais maintenant ce sont ces mêmes pays qui sont en train de mener des coopérations avec nous. »

Takht-Ravanchi a alors déclaré qu’il considérait l’entrée de l’Iran sur les marchés internationaux du nucléaire comme une des conséquences du PGAC.

Selon le responsable politique iranien, l’Iran est l’un des rares pays au monde à produire et exporter de l’eau lourde.

Takht-Ravanchi a affirmé par ailleurs : « L’Iran est très puissant dans le domaine nucléaire. À notre sens, l’une des raisons pour lesquelles les Américains ont commencé les négociations était justement le fait qu’ils avaient senti que l’Iran avait accédé à un niveau de technologie nucléaire très avancé et qu’il valait mieux négocier avec nous que d’entrer en confrontation avec nous. »  

Enfin, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a rappelé la complexité de l’industrie nucléaire en concluant : « Nous devenons de jour en jour plus performants dans le domaine nucléaire et les Américains sont au fait de cette réalité.»

http://presstv.com/DetailFr/2017/02/23/511817/Le-nuclaire-iranien-reconnu-officiellement


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire