LES USA NE SONT PLUS UNE SUPER PUISSANCE

  • Par
  • Le 13/10/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAN

USA: le verdict sino-iranien?

 
 

Le président chinois Xi Jinping (centre) reçu par le Leader de la Révolution islamique, l'Ayatollah Seyyed Ali Khamenei (D), en présence du président iranien Hassan Rohani (G). ©Tasnim/Archives

Peu nombreux sont les pays qui s’intéressent à coopérer avec les États-Unis, a annoncé la diplomatie chinoise. 
Lors d’une conférence de presse hebdomadaire, lundi 12 octobre, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a réagi aux récentes déclarations du secrétaire d’État américain Mike Pompeo selon lesquelles « les pays du monde s’intéressent à coopérer avec les États-Unis » : « Ce que Pompeo dit et croit contredit les réalités du monde et ce que pensent les autres pays. Selon un récent article du Washington Post, le fait que Pompeo manipule la politique extérieure des États-Unis pour ses propres ambitions a fortement nui à la diplomatie américaine ». 

Le porte-parole de la diplomatie chinoise s’est ensuite référé à un récent communiqué, publié conjointement par une cinquantaine de chercheurs de relations internationales et de politique étrangère des collèges et des universités des États-Unis, selon lequel « la diplomatie américaine est sur la pente du déclin ». 

Lire aussi: La Chine ne transigera en aucune façon en ce qui concerne les grandes questions

« Non seulement les États-Unis déplaît à leurs importants alliés, mais en plus leurs positions et politiques vis-à-vis des questions telles que la COVID-19, les changements climatiques, le nucléaire iranien et la péninsule contribuent à l’affaiblissement et à l’isolement de ce pays et causent l’instabilité, l’insécurité et la souffrance des hommes », a déclaré Zhao Lijian.

Et d’ajouter : « Non seulement à l’intérieur des États-Unis, mais en plus partout dans le monde, dont et surtout chez les alliés et partenaires de Washington, presque tout le monde admet que ce pays n’est plus une superpuissance. Sous prétexte du mot d’ordre “America First”, les États-Unis optent pour l’unilatéralisme et l’hégémonie en se retirant des accords et des traités multilatéraux et en imposant de plus en plus de sanctions. En effet, les États-Unis se posent contre la justice, l’éthique internationale et la communauté mondiale ». 

Lire aussi: Iran : la Chine appelle les USA à la raison
Le diplomate chinois a déclaré que les États-Unis affaiblissaient l’ordre et les lois internationaux : « Quel pays est prêt à se noyer aux côtés des États-Unis ? »   

Il y a quelques jours, un haut cadre militaire iranien a lui aussi évoqué le « déclin de la puissance américaine ». Le général de brigade Mohammad Reza Naqdi, l’adjoint du coordinateur du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), a noté que « les États-Unis ne sont plus une superpuissance et alors qu'une date avait été fixée pour attaquer la Corée du Nord et la Syrie, ils ne l’ont pas fait ».

Le général Mohammad Reza Naqdi a ajouté :

« On ne compte plus le nombre d'années que les États-Unis cherchent à faire disparaître ses nombreux ennemis ; 41 ans pour la République islamique d'Iran, 30 ans pour le Hezbollah, 20 ans pour le Hamas, 9 ans pour qu'ils poussent Bachar al-Assad à partir, 5 ans à essayer de détruire les Hachd al-Chaabi. Tous leurs efforts ont été vains jusqu'à présent. Ce qu'il faut comprendre c'est que si les États-Unis sont tenus en échec par de petites puissances, ils peuvent encore moins y arriver face à une superpuissance comme la République islamique. »

https://french.presstv.com/Detail/2020/10/13/636321/Chine-Etats-Unis-superpuissance-Pompeo-Zhao-Lijian


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire