MEURTRE DU GENERAL IRANIEN SOLEIMANI : LE TERRORISME D’ÉTAT US MENACE LA PAIX !

 

 2020_01_04_soleimani.pdf Jan 2020
Meurtre du général iranien Soleimani: Le terrorisme d'Etat US menace la Paix!

 

Par la main du « docteur Folamour » TRUMP, la coalition des bourgeoisies impérialistes vient d’assassiner à Bagdad le général iranien Qassem Soleimani, chef des opérations extérieures du Corps des Gardiens de la Révolution islamique, l'un des plus hauts gradés iraniens.  

D’ores et déjà, l’ensemble de la presse macroniste chez nous s’affaire à démontrer par cet attentat la « folie » de Trump… tout en additionnant à la hâte les « preuves » que Qassem Soleimani était un « Hitler » en puissance pour cacher leur alliance avec les pétrodollars saoudiens qui financent les terroristes de Al Qaïda, Al Nosra : c’est la vieille tactique en vigueur pour obtenir notre « consentement » avant une nouvelle offensive impérialiste (Bachar Al Assad, Hugo Chavez, Muhammar Kadhafi, voire dans le passé Gamal Abdel Nasser, Mossadegh et tant d’autres).

Dans les deux cas, il n’en est rien : d’une part, la mort en martyr de Qassem Soleimani provoque aujourd’hui la levée en masse de tout le peuple iranien, qui connaissait le général depuis ses exploits militaires dans la lutte anti-impérialiste et appréciait l’homme de l’ombre, l’homme simple qui aurait pu devenir un président populaire. Sa mort réactive les forces anti-impérialistes jusqu’en Irak, où le célèbre résistant anti-yankee Moktada Sadr, qui semait la terreur dans les troupes GI en Irak, appelle à la réactivation de ses milices armées anti-impérialistes dissoutes depuis plus de dix ans. Les héros résistants antisionistes libanais (libérateurs du pays contre Israël en 2006) du Hezbollah, derrière Hassan Nasrallah, se lèvent également en masse pour venger le martyr. L’ensemble du front de la Paix, c'est-à-dire les forces chinoises, russes, syriennes et bien sûr iraniennes, renforce ses liens diplomatiques et stratégiques et condamne un raid américain qui transgresse toutes les « règles » que les USA, l’UE et Israël prétendent faire régner chez les autres par les armes…

D’autre part, ce raid n’est pas une « folie » de Trump, mais l’un des nombreux crimes de la « folle » fuite en avant du bloc impérialiste tout entier, en crise économique profonde, assoiffé de sang et de liquidités financières, enragé par la cinglante et humiliante défaite qu’il vient de subir en Syrie après de nombreuses années d’acharnement coûteux autant que meurtrier …

Les Etats terroristes US, UE et israélien n’ont que deux choses en tête : asservir leurs propres peuples (comme c’est le cas en ce moment avec la destruction de nos systèmes de retraites par Macron et la violente guerre de classe qu’il inflige aux travailleurs de France en lutte incessante depuis trois ans), et détruire par le sang et la faim les peuples des pays émergents et non alignés qui gênent les intérêts vitaux de leurs bourgeoisies.

En enfermant, en torturant, en harcelant les journalistes libres qui démasquent leurs crimes, tel Julian Assange dernièrement, ils nous ont préparés au pire : désormais, ils s’attendent à ce que plus personne ne gêne leur propagande de guerre immonde

Depuis des décennies, l’Iran est littéralement encerclé de bases américaines prêtes à l’invasion. Sans cette gênante puissance au cœur du Moyen-Orient, les invasions de la Libye ou de la Syrie (ou encore au Sud-Liban par l’entité sioniste en 2006) auraient été bien plus simples. Ce n’est pas sans raison que la presse bourgeoise incrimine systématiquement l’Iran depuis tant d’années.

Aujourd’hui plus que jamais, pour enrayer leurs projets sanguinaires à l’échelle de la planète, autant que par solidarité avec les peuples qui subissent ou subiront les assauts impérialistes et sionistes, nous avons besoin de créer un large front militant contre la guerre au cœur de la pieuvre !

 

 


 Haut de page

 


RC, 2020 | http://www.rassemblementcommuniste.fr | rcc@rassemblementcommuniste.fr

 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Camelia Boutaleb
Le président d’Amérique est assoiffé de sang

Ajouter un commentaire