POURPARLERS DE VIENNE : FERME SOUTIEN DE LA CHINE ET DE LA RUSSIE A L'IRAN

tourtaux-jacques Par Le 09/12/2021 0

Dans IRAN

Pourparlers de Vienne : ferme soutien de Pékin et de Moscou à l’Iran

Thursday, 09 December 2021 6:56 PM  [ Last Update: Thursday, 09 December 2021 6:56 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Pékin et Moscou soutiennent l'Iran lors des pourparlers de Vienne. (Illustration)

La Chine et la Russie devraient être d'accord dans l'ensemble avec la proposition de l'Iran lors du nouveau cycle des pourparlers sur la levée des sanctions illégales américaines contre l’Iran.

Présidée par Ali Bagheri, vice-ministre des Affaires étrangères et Enrique Mora, vice-ministre des Affaires étrangères de l'UE et coordinateur de la Commission mixte du PGAC, la réunion entre l’Iran et les pays membres du P4+1 (Chine, Russie, France, Grande-Bretagne et Allemagne) a eu lieu aujourd’hui, jeudi 9 décembre, à l'hôtel Coburg de Vienne, a rapporté l’agence de presse iranienne Fars News.

M. Bagheri a déclaré que « la ferme volonté des deux parties de poursuivre les pourparlers montre qu’elles veulent rapprocher leurs positions ».

La nouvelle intervient alors que la semaine dernière, la délégation iranienne dirigée M. Bagheri a remis à l'autre partie deux propositions de documents, dont la levée des sanctions. À cet égard, une source bien informée a déclaré à Fars News que les évaluations indiquent que la Chine et la Russie sont d'accord avec les propositions dans leur généralité.

USA/Iran, l'impossible deal ....

USA/Iran, l'impossible deal ....

Il convient de noter qu'Ali Bagheri s'est rendu à Moscou, mardi 7 décembre, pour rencontrer son homologue russe Sergueï Ryabkov et s’est entretenu au téléphone avec son homologue chinois le lendemain.

A l’issue de sa visite en Russie, M. Bagheri a déclaré que les deux propositions pragmatiques et constructives de l’Iran pourraient faire avancer les pourparlers, affirmant : « J'ai jugé nécessaire de consulter les autorités russes en ce moment afin que nous puissions poursuivre les pourparlers jeudi dans une atmosphère constructive et tournée vers l'avenir. »

Soulignant que les propositions de Téhéran sont motivées, documentées et en conformité avec les clauses du PGAC, M. Bagheri a indiqué lors de son entretien avec son homologue chinois que l’Iran s’attend à une action claire et constructive de la part de l’autre partie.

Le haut diplomate iranien a noté qu’au cours des six cycles des pourparlers de Vienne, les deux parties ont proposé un certain nombre de textes dont les deux derniers avaient des lacunes par rapport à l’accord nucléaire de 2015 ; ils ont donc été modifiés par des amendements nécessaires.

A rappeler que le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a déclaré lundi lors d'une conférence de presse que les trois pays européens avaient fait preuve de passivité et n’avaient présenté aucune initiative significative et présentable.

« Plutôt qu’à chercher une solution, ils voulaient évaluer notre équipe », a-t-il indiqué en ajoutant que la Chine et la Russie ont fermement soutenu l’approche de l’Iran.

Nucléaire:  les cinq conditions de l’Iran

Nucléaire: les cinq conditions de l’Iran

La délégation des négociateurs iraniens aurait formulé cinq conditions à ses interlocuteurs occidentaux.

http://french.presstv.ir/Detail/2021/12/09/672337/Iran-pourparlers-Vienne-Russie-Chine

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire