PREMIERES REACTIONS IRANIENNES A LA VICTOIRE DE TRUMP

  • Par
  • Le 09/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAN

Premières réactions iraniennes à la victoire de Trump: Zarif, les Gardiens de la révolution …

 Depuis 4 heures  9 novembre 2016

zarif2

 Iran - Monde islamique - Spécial notre site

Rédaction du site

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a appelé mercredi le président américain élu à « respecter les accords » internationaux conclus par son pays,a rapporté l’agence d’informations iraniennes Farsnews.

Il a assuré  que  » l’Iran ne s’ingère pas dans les affaires internes des autres pays et donc l’élection de Trump en tant que président est une affaire américaine ».

Toutefois, « tout président des Etats-Unis doit comprendre les réalités du monde d’aujourd’hui. Le plus important est que le futur président des Etats-Unis respecte les accords, les engagements pris non pas à un niveau bilatéral mais à un niveau multilatéral », à déclaré M. Zarif lors d’un déplacement dans la capitale roumaine, Bucarest.

A Téhéran, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bahram Ghassemi, cité par l’agence Isna, a déclaré que « ce qui est important pour l’Iran et le peuple iranien pour porter un jugement, c’est l’action et la politique du prochain gouvernement américain, qui peuvent être plus importantes que les déclarations de campagne ».

« L’instabilité dans la région stratégique du Proche Orient, du Golfe Persique, du Golfe d’Aden, de la mer Rouge et les menaces de l’extrémisme et du terrorisme (…) nécessitent une révision sérieuse de la politique régionale des Etats-Unis », a-t-il ajouté.

Un proche conseiller du président Hassan Rohani, Hamid Aboutalebi, a estimé dans un tweet que « l’image donnée par Trump en tant que président lors de son discours de victoire est différente de l’image qu’il montrée durant la campagne. C’est un point notable » a rapporté l’AFP.

« Le Trump de la campagne sera différent du Trump président », a également affirmé le président de la commission des Affaires étrangères du Parlement iranien, Allaeddine Boroujerdi.

« Naturellement, le président américain est tenu par les règles internationales et doit les appliquer, notamment l’accord nucléaire », a-t-il dit. Mais si ce n’était pas le cas, il y aura « une réaction appropriée à tout pas (…) ou toute action » américaine contre l’Iran, a-t-il ajouté.

Le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), en réaction à la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine, a indiqué que l’Iran poursuivra son programme nucléaire.

« Nous avons prévu des scénarios différents pour différentes situations, cela dépendra des décisions des autorités (iraniennes). Le point commun de tous les scénarios est que notre programme nucléaire va aller de l’avant selon l’objectif défini », a-t-il ajouté.
Enfin, le commandant en chef adjoint des Gardiens de la révolutionn islamique, le général de brigade Hussein Salami, a affirmé que « pour nous, il n’y a pas de changement spécial avec l’arrivée d’un nouveau président, et donc point de différence si l’un ou l’autre des candidats est élu président. Car, cela n’affectera pas ni ne modifiera  les politiques  américaines tant au niveau de la région qu’au niveau international » a rapporté Farsnews.

Et de poursuivre :  » les politiques américaines  envers l’Iran ne changent pas avec le changement de présidents et cela l’expérience l’a prouvée ».

Salami a souligné :  » avec chaque  président républicain, nous étions toujours exposés à l’agression, l’animosité et l’hostilité  l’exemple de Reagan et de Bush, deux républicains,  le prouvent ».

Et d’ajouter :  " cette situation s’est répetée avec les démocrates . Et donc, les politiques américaines envers l’Iran ne changent pas en fonction de l’arrivée d’un nouveau président, et ce en raison d’un  système politique qui définit ses objectifs sur la base d’une relation inéquitable entre les USA  et le reste des pays . En fait, les relations des États-Unis étrangères sont indépendantes du parti qui est parvenu au pouvoir ".

Source: Agences

http://french.almanar.com.lb/90077


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire