REPONSE D'UN DEPUTE DES JUIFS D'IRAN A NETANYAHU : "UN FOU AVIDE DE SANG"

Par Le 15/03/2017 0

Dans IRAN

Le député des juifs d’Iran répond à Netanyahu: « un fou avide de sang »

 Depuis 16 heures  14 mars 2017

Le député des juifs d'Iran
Le député des juifs d'Iran Siyamak Mersedegh

 Iran - Monde islamique - Spécial notre site

Rédaction du site

depute_juif2Un député juif iranien a violemment répondu aux derrières déclarations hostiles à l’Iran du Premier ministre iranien Benjamin Netanyahu, le traitant de « fou avide de sang et noyé dans le marécage de ses crimes ».

« Les dernières déclarations racistes du Premier ministre israélien ne me surprennent pas. On ne peut rien prévoir d’autre que des nullités absurdes de la part d’un fou suceur de sang, entièrement noyé dans le marécage de ses crimes et qui n’a d’autre rôle que d’envenimer l’atmosphère , de tuer les femmes et les enfants innocents et de faire perdurer l’occupation injuste de la terre du peuple palestinien opprimé », a lancé Siyamak Mersedegh, lors d’une session au sein du Parlement iranien mardi, a rapporté l’agence Fars News.

Le député juif qui représente la communauté juive iranienne estimée à 25.000 répliquait aux dernier propos du Premier ministre israélien devant le président russe Vladimir Poutine, lorsqu’il a dit que « la Perse avait voulu éliminer le peuple juif ».

Selon lui, M. Netanyahu ne représente pas les juifs mais il est « le plus grand ennemi de la culture et de l’identité juives ».

« Les idées fascistes et racistes chez les dirigeants du gouvernement israélien d’occupation et hostile au peuple les ont révélé à leur juste réalité depuis des décennies. De même les Juifs libres de ce monde ne peuvent qu’exprimer leur désapprobation au comportement et aux propos de cet apôtre de la déchéance », a-t-il taclé.

M. Mersedegh a assuré que « les juifs iraniens sont restés attachés à leur mémoire historique basée sur la coexistence entre les adeptes des religions monothéistes en Iran et sont entièrement persuadés que l’antisémitisme et toutes les autres formes de racisme n’ont aucune place dans la culture raffinée du peuple iranien qui a toujours été connu par sa tolérance et son respect exemplaire pour les libertés religieuses et son indulgence avec les citoyens monothéistes ».

Selon lui, « les juifs iraniens, en tant que citoyens monothéistes ont déployé tous leurs efforts dans le processus d’évolution de la culture de ce pays et de sa défense ».

il cite entre autre « la participation efficace des juifs iraniens lors de la révolution constitutionnelle (depuis un siècle), puis dans la lutte du peuple iranien contre le despotisme de la monarchie, sans oublier non plus la participation de ses jeunes durant l’étape de la défense sacrée (guerre irako0iranienne 1980-1989) au cours de laquelle 15 martyrs juifs ont succombé pour défendre la partie de nos aïeux »

« Tout ceci fait partie des efforts déployés par les juifs pour assumer leurs devoirs en tants que citoyens », a-t-il estimé.

Et M. Mersedegh de conclure en disant : « notre foi inébranlable et la solidarité qui scelle toutes les catégories du peuple iranien uni face à l’Arrogance et au sionisme permettront d’établir un système monothéiste et équitable dans toute la région. Tous les libres du monde et suivant les prescriptions du commandant de la révolution islamique, lui le père spirituel des monothéistes du monde adoptent chaque jour des démarches plus importantes pour lutter contre l’injustice et l’oppression ».

http://french.almanar.com.lb/300705


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire