SA MAJESTE MUSELEE PAR LA CHINE!

Contre-offensive contre l’agence de propagande BBC

Friday, 12 February 2021 11:08 AM  [ Last Update: Friday, 12 February 2021 11:08 AM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le siège de la BBC à Londres. (Photo d'archives)

Dans un geste apparent de rétorsion, BBC World News a été interdit de diffusion en Chine, selon un communiqué de l’Administration nationale de la radio et de la télévision (NRTA) de Chine, publié le jeudi 11 février 2021.

L'annonce intervient une semaine après que l'Ofcom, le régulateur britannique des médias, a déclaré qu'il avait retiré une licence pour le China Global Television Network ou CGTN, pour diffuser au Royaume-Uni.

La NRTA chinoise a réaffirmé, dans sa déclaration, que BBC World News avait diffusé des reportages sur la Chine qui « enfreignaient les principes de véracité et d'impartialité dans le journalisme ».

Le 4 février, le ministère chinois des Affaires étrangères a critiqué le radiodiffuseur pour sa couverture de la réponse de la Chine à la pandémie de Covid-19 et a rejeté ses rapports comme constituant de « fausses nouvelles ».

« Nous sommes déçus que les autorités chinoises aient pris cette décision », a déclaré un porte-parole de la BBC dans un communiqué à CNN Business. « La BBC est le diffuseur d'information international le plus fiable au monde et elle rend compte des histoires du monde entier de manière équitable, impartiale, sans crainte ni faveur. »

L’axe Iran-Chine-Russie inquiète Londres

L’axe Iran-Chine-Russie inquiète Londres

« La décision de la Chine d'interdire BBC World News en Chine continentale est une restriction inacceptable de la liberté des médias », a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab dans un communiqué. 

La décision de retirer BBC News des ondes chinoises intervient juste une semaine après que les régulateurs britanniques des médias ont retiré la licence de la chaîne d'information internationale d'État chinoise CGTN. Ofcom a déclaré à l'époque que le propriétaire du diffuseur, Star China Media Limited, n'avait pas de « responsabilité éditoriale » pour la production de la chaîne, et qu’il « ne répond pas à l'exigence légale d'avoir le contrôle du service sous licence ».

https://french.presstv.com/Detail/2021/02/12/645105/Chine-BBC-Royaume-Uni-Dominic-Raab-interdiction-CGTN

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Tourtaux
Frederique Marchi

CHINE. GRANDE BRETAGNE
Et pif et paf !
La GB ne veut plus diffuser une chaine de télévision chinoise, la Chine supprime la BBC en Chine. Chine très mécontente par ailleurs que des infos qu elle juge fausses aient été répandues via la BBC.
Rappel : Inserm français et commission de l OMS ont démenti que le Covid 19 ait été présent le premier en Chine. Il était présent en Italie dès avril mai 2019 et en France dès octobre 2019.

Ajouter un commentaire