SI LES USA REJETTENT L’ACCORD NUCLEAIRE LES CENTRIFUGEUSES RECOMMENCERONT L’ENRICHISSEMENT

  • Par
  • Le 14/11/2016
  • Commentaires (1)
  • Dans IRAN

« Si Washington rejette l’accord nucléaire, les centrifugeuses recommenceront l’enrichissement « 

 Depuis 1 jour  14 novembre 2016

Un responsable iranien, accord nucléaire
Un responsable iranien

 Iran - Monde islamique

Rédaction du site

Le membre de la commission de la sécurité nationale et de la politique extérieure au Conseil de consultation iranien, Mohammad Mahdi Bromandi, a déclaré que l’accord nucléaire est un accord international et qu’aucun pays ne peut le saboter.

S’exprimant à l’agence de presse iranienne Tasnim, Bromandi a affirmé qu’aucune administration US ne peut rejeter l’accord nucléaire.

« Nous considérons que les Etats-Unis sont contraints d’appliquer l’accord, et s’ils enfreignent à l’une de ses clauses, ils transgresseront le droit international », a-t-il dit.

Ce responsable iranien a fait état de « mesures et de décisions parallèles en cas de non application de l’accord nucléaire de la part de Washington. Le guide suprême l’ayatollah Sayed Ali Khamenei a fixé les modalités de ces mesures », a-t-il ajouté.

Selon lui, « si l’accord nucléaire n’est pas respecté, nous retournerons à l’avant-accord. Nous pouvons en moins de 24 heures reprendre l’enrichissement d’uranium à Natanz et Fordo ».

Et de poursuivre: « si les Etats-Unis violent l’accord nucléaire, l’Iran recourra à l’enrichissement d’uranium à un pourcentage plus élevé que 3%, et nous utiliserons des centrifugeuses sophistiquées et plus modernes que celles de la génération I.R.1 ».

Source: traduit du site Tasnim

http://french.almanar.com.lb/97957


 

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (1)

Djilali
  • 1. Djilali | 14/11/2016
Logiquement et selon les déclarations de Trump consistant à désengager les USA des affaires de guerre, l'accord ne devrait pas être "annulé".

Ajouter un commentaire