TRUMP, MEMBRE DU PARTI DE LA GUERRE VA FAIRE PIRE QUE OBAMA. REVISER L’ACCORD SUR LE NUCLEAIRE IRANIEN

  • Par
  • Le 11/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAN

Trump révisera l’accord sur le nucléaire iranien

 Depuis 2 minutes  11 novembre 2016

epa04690082 (L-R) EU High Representative for Foreign Affairs and Security Policy Federica Mogherini, Iranian Foreign Minister Mohammad Javad Zarif, British Foreign Secretary Philip Hammond, US Secretary of State John Kerry, reacts during a press event after the end of a new round of Nuclear Iran Talks in the Learning Center at the Swiss federal Institute of Technology (EPFL), in Lausanne, Switzerland, 02 April 2015.  EPA/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
epa04690082 (L-R) EU High Representative for Foreign Affairs and Security Policy Federica Mogherini, Iranian Foreign Minister Mohammad Javad Zarif, British Foreign Secretary Philip Hammond, US Secretary of State John Kerry, reacts during a press event after the end of a new round of Nuclear Iran Talks in the Learning Center at the Swiss federal Institute of Technology (EPFL), in Lausanne, Switzerland, 02 April 2015. EPA/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

 Amérique et Europe - USA

 

Le président américain élu Donald Trump veut modifier certaines dispositions de l’accord sur le programme nucléaire iranien, a annoncé le conseiller du futur locataire de la Maison Blanche Walid Phares.

Auparavant, le candidat républicain avait à plusieurs reprises critiqué l’accord sur le nucléaire iranien accepté par Téhéran en échange de la levée des sanctions internationales.

« Il réexaminera ce document et l’enverra au Congrès. Il demandera aux Iraniens d’y réincorporer certaines dispositions ou de les modifier, et tout ça sera débattu », a fait savoir M. Phares dans une interview accordée à la BBC.

Mercredi, le président iranien Hassan Rohani a déclaré que le futur dirigeant américain ne pourrait pas revenir sur l’accord nucléaire conclu en 2015 entre l’Iran et les grandes puissances à l’issue d’un marathon diplomatique de 21 mois car il avait été « entériné » par l’Onu.

L’accord en question est entré en vigueur le 16 janvier dernier. Durant sa campagne électorale, Donald Trump avait critiqué le document, en affirmant notamment qu’il le « déchirerait » s’il était élu président.

Source: Sputnik

http://french.almanar.com.lb/95566


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire