URANIUM IRANIEN A 60% : « ISRAËL » ACCUSE TRUMP

Le PGAC nous aurait évité notre débâcle balistique (Tamir Pardo)

Thursday, 10 June 2021 7:54 PM  [ Last Update: Thursday, 10 June 2021 7:54 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

L'Iran est parvenu à une capacité d'enrichissement à 60% à la mi-avril 2021. (Photo à titre d'illustration)

L’ex-chef d’état-major de l’armée israélienne Gadi Eizenkot a souligné la nécessité pour Tel-Aviv d’essayer d’empêcher l’Iran d’acquérir un pouvoir nucléaire, affirmant que l’accord sur le nucléaire permettrait à l’armée israélienne de se concentrer sur d’autres fronts.

Gadi Eizenkot a démenti les allégations du Premier ministre Benjamin Netanyahu selon lesquelles l’Iran nucléaire constituerait une « menace existentielle » pour Israël.

Israël « doit toujours être préoccupé » par la perspective d’un Iran nucléaire et continuer à investir « une énergie significative » pour l’empêcher d’obtenir une bombe atomique, a estimé Eisenkot. « Mais un Iran doté d’armes nucléaires, bien qu’étant une menace sérieuse, ne représenterait pas une menace existentielle pour Israël », a-t-il prétendu.

« Je ne vois aucune menace existentielle pour l’État d’Israël », a prétendu Gadi Eizenkot ajoutant : « Nous devons continuer à garantir que l’Iran n’a pas de capacités atomiques. »

Lire aussi : Frappe de missiles contre la base secrète nucléaire d’Israël à Sdot Micha

Lors d’une conférence au Collège Netanya mercredi soir, Eisenkot s’est dit pour la relance de l’accord sur le nucléaire iranien pour « empêcher Téhéran d’acquérir l’arme nucléaire ».

« Cela nous a permis de détourner d’énormes quantités de ressources vers d’autres choses : des menaces terrestres, au développement d’alliés très importants…, à l’ouverture de la campagne contre l’enracinement iranien. Cela nous a permis de détourner des ressources majeures pour résoudre un certain nombre de problèmes de sécurité de premier niveau », a-t-il déclaré.

Lors de la même conférence, Tamir Pardo, l’ancien chef du Mossad, a critiqué la réciprocité du Premier ministre israélien avec les administrations américaines au sujet de l’Iran, affirmant que c’était cette politique qui avait conduit au retrait de Washington de l’accord nucléaire et à l’enrichissement à 60 % de l’uranium par Téhéran.

Tel-Aviv accuse l’Iran d’essayer de fabriquer des armes de destruction massive alors que ce régime a causé la mort de centaines de milliers de personnes, de personnalités et de scientifiques dans les guerres qu’il a menées en 70 ans depuis sa création.

Or, il s’inquiète du programme nucléaire iranien, alors qu’il est, selon les observateurs internationaux, le seul régime doté d’armes nucléaires en Asie occidentale à posséder environ 400 ogives nucléaires.

 

Nucléaire: l’Iran a eu les USA (Israël)

Nucléaire: l’Iran a eu les USA (Israël)

L’Iran a le dessus dans l’affaire nucléaire, estime une figure du renseignement militaire israélien.

https://french.presstv.com/Detail/2021/06/10/658744/Accord-sur-le-nucleaire-iranien%C2%A0Israel-peut-se-concentrer-sur-d%E2%80%99autres-fronts

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire