"ISRAËL" MENACE DE BOMBARDER L'IRAN

tourtaux-jacques Par Le 22/08/2021 0

Dans ISRAËL

"On frappe la Syrie pour avertir l'Iran"

Sunday, 22 August 2021 6:05 PM  [ Last Update: Sunday, 22 August 2021 6:06 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Un chasseur israélien F-15 effectue un exercice militaire, en décembre 2012. ©Le Point

Les autorités israéliennes tentent de rallier Joe Biden à leur plan d’attaque contre les installations nucléaires iraniennes.

Tel-Aviv espère pouvoir convaincre le président américain qu’étant donné l’échec des négociations de Vienne, le temps est à une agression militaire israélo-américaine contre les installations nucléaires de l’Iran et cela avant le déplacement aux États-Unis du Premier ministre israélien Naftali Bennett, prévu ce jeudi, a-t-on appris d’Israel Hayom. 

Citant des sources sécuritaires de haut rang à Tel-Aviv, un analyste militaire israélien a déclaré que la récente agression de l’armée de l’air d’Israël contre des cibles en Syrie était un message de plus destiné à l’Iran pour lui faire comprendre que les capacités d’Israël ne se limitaient pas seulement au domaine maritime.

Un F-16 d'Israël abattu par Gaza!

Un F-16 d’Israël abattu par Gaza !

L’expert israélien, Amir Bouhbut, analyste des affaires militaires pour le site d’information Walla, a déclaré que l’attaque de l’armée israélienne, menée mardi soir contre un site militaire du Hezbollah à l’intérieur de la Syrie, pourrait s’inscrire dans le cadre d’un autre avertissement à l’Iran. À noter que l’armée israélienne a jusqu’ici refusé de commenter cette attaque visant le village d’al-Khader à Quneitra.

Lire aussi: Syrie : les derniers souffles d’Israël

Amir Bouhbut ajoute que ses sources réaffirment que Tel-Aviv ne sait pas encore comment réagir aux « récentes attaques iraniennes contre des navires appartenant à des Israéliens ». 
« Les commandants de la Marine israélienne restent divisés quant à la manière de riposter aux attaques iraniennes », a indiqué Amir Bouhbut.

Liban: et si Israël frappe les pétroliers?

Liban : et si Israël frappe les pétroliers ?

L’importation de carburant au Liban en provenance d’Iran a confronté le régime sioniste à un dilemme.

L’expert a également ajouté, citant les mêmes sources, que des officiers supérieurs de l’armée israélienne étaient pour la répression des activités de groupes palestiniens au Liban qui risqueraient de déclencher une confrontation entre Israël et le Hezbollah

« Le Hamas est en mesure de tirer des roquettes sur les profondeurs des territoires occupés par Israël à partir d’une distance de dizaines de kilomètres et de frapper des blocs de colonies, contrairement au Hezbollah », a noté l’expert militaire israélien. 

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/22/664955/Israel-Iran-Joe-Biden-Hezbollah-attaque-Syrie-guerre

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire