"ISRAËL" N'A PLUS DE SECRET POUR LE HEZBOLLAH LIBANAIS

tourtaux-jacques Par Le 26/05/2021 1

Dans ISRAËL

Les failles d'Israël habilement exploitées par ses ennemis

Wednesday, 26 May 2021 3:50 PM  [ Last Update: Wednesday, 26 May 2021 4:06 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des roquettes tirées depuis la bande de Gaza. (Photo d'archives)

Les alliés de l’Iran ont appris comment contourner le Dôme de fer, écrit le magazine d’actualité américain Newsweek, évoquant l’échec d’Israël dans la guerre de 12 jours contre la Résistance palestinienne.

L’hebdomadaire américain Newsweek a examiné l’échec du régime israélien face à la Résistance palestinienne dans un article publié le 19 mai. 

« Déjà, lors du quatrième affrontement majeur d'Israël à Gaza, des signes de troubles se sont manifestés le long des autres points chauds d'Israël à proximité. Des roquettes tirées mercredi depuis le sud du Liban ont été interceptées par le Dôme de fer situé près de la ville d'Acre, marquant le troisième lancement de ce type de l'autre côté de la frontière Nord au cours de la semaine dernière. Vendredi, des roquettes ont atteint le territoire israélien [le territoire palestinien occupé par le régime israélien, NDLR] depuis la Syrie », indique l’article. 

Lire aussi: "A Gaza, Hezbollah-Hamas ont joué l'acte d'une méga offensive contre Israël"

Et d’ajouter : « Le message de ces tirs était clair : les forces voisines rappelaient à Israël qu'elles aussi pouvaient le frapper à tout moment. De plus, une série d'attaques menées par des Palestiniens à Jérusalem [Qods occupée, NDLR] et en Cisjordanie en solidarité avec les combattants à Gaza marque un autre développement inquiétant pour un Israël assiégé par ses ennemis. »

Dôme de fer chasse drone israélien!

Dôme de fer chasse drone israélien!

La grave incapacité des systèmes de défense aérienne israéliens à contrer les missiles et les roquettes de la Résistance palestinienne a provoqué la panique au sein du régime sioniste.

Newsweek continue : « Bien que le Liban ait combattu dans deux des trois grandes guerres menées par les coalitions arabes contre Israël depuis 1948, c'est le Hezbollah, et non l'armée du pays, qui a joué le rôle principal dans les affrontements. »

Un porte-parole du Hezbollah a récemment confirmé à Newsweek que le groupe suivait de près les événements qui se déroulaient à Gaza, mais a déclaré qu'il semblait que le Hamas et ses alliés étaient capables de gérer le combat eux-mêmes pour le moment.

Lire aussi: De quoi se compose cet arsenal stratégique de Gaza intacte à quoi fait allusion Nasrallah?

« Bien sûr, nous les soutenons », a déclaré à l'époque le porte-parole du Hezbollah. « Mais je ne pense pas qu'ils aient besoin de notre aide. Toutes les roquettes et capacités sont entre les mains des groupes de Résistance en Palestine », a-t-il souligné. 

Selon Newsweek, « le Hezbollah a nié avoir été à l'origine d'au moins la première des récentes attaques à la roquette du Liban vers Israël ». 

Les drones irakiens contre Israël?

Les drones irakiens contre Israël?

La Résistance est prête à se lancer dans une lutte d’envergure contre Israël.

Un responsable libanais a déclaré à Newsweek à l'époque que les roquettes proviendraient du camp de réfugiés palestiniens de Rachidieh, dans le sud du Liban, près duquel les forces armées libanaises auraient découvert plus tard trois roquettes.

« Les autres lancements restent délibérément entourés de mystère, tout comme ceux tirés de Syrie, mais le Hamas a néanmoins salué ces apparents actes de solidarité », ajoute l’article. 
« Nous nous félicitons de toute résistance contre l'occupation israélienne où et quand elle se produit », a déclaré un porte-parole du Hamas à Newsweek.

Lire aussi: Toutes les surprises "stratégiques" qui s'avéreront "fatales" à la prochaine guerre

« En Syrie, un éventail de milices venues d’Irak, d'Afghanistan et du Pakistan, opèrent avec le soutien de l'Iran dans le cadre d'une guerre (…) contre les groupes armés. »

Un porte-parole du mouvement irakien Hezbollah al-Nujaba, aligné sur l'Iran, a déclaré, dans une interview avec un média local : « Aujourd'hui, cette bande, cette petite ville, est capable d'affronter des groupes de l'entité sioniste et de cibler l'intégralité de la terre de Palestine occupée ». Nasr al-Shammari a continué : « Et si d'autres fronts s'ouvraient, et si - au milieu de ce conflit - le front syrien et du Golan s’ouvrait ? Et si le Hezbollah et le front libanais s’ouvraient ? Et si le front égyptien s'ouvrait, par exemple ? »

"La Résistance palestinienne n'a pas encore puisé dans son arsenal balistique stratégique. Le pire est devant Israël"

Le déclin d'Israël

Dans la foulée, le secrétaire général d’al-Nujaba, Akram al-Kaabi, a déclaré, lors d’une rencontre avec des leaders du Hamas et du Djihad islamique, tenue mercredi 12 mai, qu’al-Nujaba était parfaitement prêt à coopérer avec la Résistance palestinienne au niveau militaire et sécuritaire. Il a souligné que la Résistance irakienne avait accès à la profondeur des territoires occupés par Israël. 

En pleine guerre entre la Résistance palestinienne et le régime israélien, le secrétaire général d’al-Nujaba s’est dit solidaire avec les combattants palestiniens, soulignant que les Irakiens soutenaient fermement la nation palestinienne et ses efforts visant à se libérer du joug du régime barbare et occupant d’Israël. « Moi, personnellement, je souhaite pouvoir me battre un jour contre les ennemis sur le sol sacré de la Palestine », a dit le cheikh Akram al-Kaabi. 

Lire aussi: Qods: Nasrallah met en garde Israël (Débat)

Il a souligné que la guerre contre Israël ne se bornait plus à un pays de l’est de la Méditerranée et que les sionistes seraient surpris de faire face à un front composé des combattants non-palestiniens.  

« Nous sommes prêts à nous ranger aux côtés de nos frères palestiniens au niveau militaire aussi bien que sécuritaire. Nous suivons de près tous les agissements officieux des sionistes en Irak et nous avons accès à la profondeur des territoires occupés », a souligné Akram al-Kaabi.

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/26/657541/Israel-Palestine-Resistance-Gaza-Iran-Dome-de-fer-

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 27/05/2021

    François Goyi
    C'est normal vus qu'ils sont des voisins de longue date et toujours en conflits armés

Ajouter un commentaire