LE "ICBM" D' "ISRAËL"... DECAPITE!

tourtaux-jacques Par Le 07/06/2021 0

Dans ISRAËL

Avi Har-Even éliminé dans l'attaque à l'EMP "iranienne" contre l'usine Tamer?

Monday, 07 June 2021 8:46 AM  [ Last Update: Monday, 07 June 2021 9:21 AM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Avi Har-Even, ancien directeur de l'Institut spatial israélien, lors d'une conférence à l'Université Bar-Ilan, en février 2013. (Capture d'écran/YouTube)

Ce vieux Avi Har-Even que les médias sionistes donnent, en en banalisant un peu la nouvelle, pour avoir été gravement blessé à Acre, en Palestine historique, par ces jeunes palestiniens qui y auraient pris d’assaut à coup de cocktail Molotov, l’hôtel où il résidait, lui et une poignée de ses collègues, est loin d’être n’importe qui : c’est à peu près « Fakhrizadeh » d’Israël. Ce scientifique en chef du programme nucléaire iranien, assassiné le 27 novembre 2020 non loin de Téhéran au terme d’une opération que le Mossad a revendiqué, en faisant croire avoir fait appel à l’arme satellitaire, puisque « des dizaines de tentatives similaires avaient échoué » !  

Et l'Iran frappera Israël ...

Et l'Iran frappera Israël ...

Fakhrizadeh lâchement assassiné 

En effet cet  ancien chef du programme spatial israélien, qui selon la presse atlantiste, « aurait subi des brûlures importantes et souffert d'inhalation de fumée à la suite de l'attaque à Ancre» et qui, jusqu’à sa mort ce 6 juin au centre médical Rambam de Haïfa où il avait été admis le 11 mai, soit quelques heures après que la Résistance palestinienne eut tiré ses deux premières salves de 150 et de 230 missiles et roquettes contre Tel Aviv et Qods, a été le père fondateur de Jéricho, ce missile intercontinental israélien dont la portée est selon Wikipedia de 4500 kilomètres.

Le

Puis le vieux sioniste dont le fils, officier d’infanterie se trouve comme Papa en son temps, à la tête de la Direction des opérations sur le front Nord, soit  tout près du sud Liban et des unités commando du Hezbollah, avait aussi un pied dans le programme nucléaire israélien puisque, dixit Haaretz, il a  été, de retour de sa mission en 65 en Ouganda où il avait tout planifié pour que quelques années plus tard en 76 l’opération sous false flag « Entebbe » finisse par asseoir « le mythe d’invulnérabilité d’IDF », avait été nommé commandant de la batterie de missiles Hawk près de l'installation nucléaire de Dimona.

C’était le bon vieux temps où Patriot, THAAD, Dôme de fer, Arrow, Fronde David, Hawk, Avenger …  se targuaient de pouvoir barricader le ciel des continents entiers par leurs radars AN MPQ…et Cie, combinant  « les caractéristiques de rangée échelonnée, faisceaux agiles et système radar à bande G,  fournissant la totalité des phases de l'interception, détectant un bombardier à 180 km et une ogive à 60 km, dépistant jusqu'à 100 cibles et traitant simultanément jusqu'à six cibles différentes en poursuite…. »

La Syrie frappe

La Syrie frappe

Après 10 ans de frappes israéliennes, la première attaque balistique depuis la Syrie contre Israël

A l’époque, en effet, comme le reconnaît Frantzman, le chroniquer sioniste de « The National Interest » qui tente dans l’un de ses derniers articles expliquer au public encore choqué de l’entité comment Gaza a pu ligoter en 11 jour par  4700 missiles et roquettes interposée la « mythique Armée de l’air d’Israël », il ne venait jamais à l’esprit des concepteurs et techniciens US/Israël qu’un jour où des « nations dites du tiers monde » oseraient mettre réellement à l’épreuve des faits, la soi-disant technicité imbattable de l’industrie de l’armement occidentale, que celle-ci ait à répondre de ce scandaleux échec des "Patriot" face aux missiles balistiques et aux drones d’Ansarallah de Yémen, des Hachd d’Irak, de l’armée syrienne .. et de Gaza...

Le Sioniste Avi Har-Even, initiateur des fusées Shavit, des moteurs de Dôme de fer appartenait décidément à cette vielle époque où aucun Arabe ni aucun Musulman à la lutte armée anti-sioniste, anti-impérialiste, époque dont le requiem vient pourtant d'être chanté pas plus tard qu’en ce janvier 2021 quand le commandant en chef du CentCom, McKenzie, a avoué pas une mais deux fois que l’US Air Force « a perdu sa supériorité absolue » et qu’au Moyen-Orient, à cause des « petits drones et roquettes » de la Résistance pour lesquelles « le complexe militaro-industriel » US/Israël sur quoi est fondé tout un empire, ne disposait d’aucune solution « immédiate ».

Israël: qui a fait sauter Tomer?

 

Quatre jours après la méga explosion qui a frapper l'usine de fabrication de missiles en Israël, om sont développés les missiles Arrow, les lanceurs spatia...

Le 6 juin encore, quelques heures avant l’annonce de la mort de Har-Even, la Résistance irakienne a procédé à une nouvelle démonstration de force en envoyant deux drones de type « Ababil » s’abattre sur la base Aïn al-Asad qui à en croire RT, savait même à quelle heure exacte « la frappe au drone » allait avoir lieu mais qui en dépit de cela, n’a pu ni les intercepter ni limiter les « pertes et les dégâts que les drones ont causés ». Les détails ne tarderont à être rendu public par la Résistance n’empêche que pour un Sioniste comme Har Even il était bien trop difficile de se rendre à l’évidence et à reconnaître que Arrow, Shavit, Dôme de fer, Jéricho même n’a de sens que quand le camp d’en face n’est pas dissuasif. Du moment où il le devient, il serait fort dangereux de bomber le torse de "jouer aux supermans".

Le 20 avril 2021 peu avant que le premier missile balistique tactique syrien ne s’abatte à 30 kilomètres de Dimona, la super usine de Tomer avec ses 540 employés et où se fabrique  les moteurs de Shavit ou les missiles antimissiles Arrow, les lance-fusée…  Bref tout ce que pourrait servir d’une façon ou d’une autre à l’extension du programme nucléaire israélien avec comme base des ICBM Jéricho, a explosé.  

D’impressionnantes images de l’incendie qui s’en sont suivi et qui n’ont pas tardé à envahir la toile ont poussé Tel-Aviv à inventer une abracadabrante histoire comme quoi l’explosion serait due à un test contrôlé… la brûlure et l’intoxication dont a été cible Har Even prouvent qu’il n’en est rien surtout que dans ce foutu hôtel d’Acre où Har Even aurait reçu un cocktail Molotov en plein figure, il  se faisait accompagner de ses collègues !

Mais Har Even pourrait bien avoir été visé dès le 10 mai, date à laquelle la première grande bataille balistique de la Résistance contre l’axe US/Israël a commencé. Après tout, cette bataille a connu un tournant le 19 mai quand la Résistance palestinienne qui dit n’avoir usé que de «50% » de ses capacités a pris pour cible de ses vagues de missiles six bases aériennes majeur de l’armée israélienne dont Tel Nof qui se situe à quelques kilomètres du complexe de la base aérienne secrète ou réputée ainsi de Sdot Micha, où les armes nucléaires israéliennes sont stockées en sous sol.

Gaza frappe les ICMB d'Israël?!

Gaza frappe les ICMB d'Israël?!

A Sdot Micha, il y aurait juste , juste au sud de l'aire d'entraînement des IRBM Jericho 2, plusieurs bunkers durcis qui abritent des bombes à gravité nucléaire pour les avions à la base aérienne de Tel Nof. Un Israël qui se dit scandalisé par le soi-disant programme nucléaire sous terrain iranien y aurait même développé les routes pour les systèmes de missiles mobiles qui sont déposés entre des crêtes de collines.

En 2017 Jane's Defence Weekly, évoquait le Sdot Micha comme étant un emplacement pour le nouvel ABM Arrow 3, tout en soulignant que ces engins visent à intercepter des missiles (nucléaires) en provenance d'Iran. La revue tenait surtout à préciser qu’il s'agit d'une joint-venture entre Israël et les États-Unis avec dans chaque bunker précité en haut, un lanceur mobile avec six missiles Arrow 3…

Le vieux Sioniste pourrait bien s’être là à caresser encore l’illusion d’invincibilité d’Israël, quand un missile Ayyash-250 ou un Qassem gazaouite a explosé en plein site secret nucléaire sioniste…. Avouons que par rapport au coup d’Absard, lieu où Fakhrizadeh a été tué, c’est infiniment plus complexe, plus subtile, plus précis… à l'image des missiles de la Résistance...

https://french.presstv.com/Detail/2021/06/07/658430/Isra%C3%ABl-Avi-Har-Even-Dimona-Programme-de-missiles-Qods

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire