LE PORC, SALUT DES SOLDATS ISRAELIENS SOUFFRANTS DE TRAUMATISMES DE GUERRE ?

  • Par
  • Le 16/01/2017
  • Commentaires (0)
  • Dans ISRAËL

Le remède porcin pour les soldats "troublés"

Mon Jan 16, 2017 10:54AM

C'est uniquement face aux civils palestiniens que l'armée israélienne est capable de faire une démonstration de force©Al Manar

C'est uniquement face aux civils palestiniens que l'armée israélienne est capable de faire une démonstration de force©Al Manar

Le régime israélien investit désormais dans un nouveau secteur : le traitement des "soldats traumatisés par la guerre à l'aide des porcs"! 

Empêtrés dans divers crimes allant de l'infanticide au meurtre filmé des Palestiniens, les militaires israéliens restent rarement à l'abri des troubles psychologiques. D'où la décision des autorités israéliennes d'investir " des dizaines de milliards de dollars pour acheter des porcs" qui leur servira de " cobayes" pour traiter des traumatismes de leurs soldats.

Selon Haaretz qui cite le ministère de la Sécurité, les "médecins de l'armée travaillent sur des porcs pour guérir les soldats qui, à la sortie des guerres, n'arrivent plus à revenir à la vie normale". Ainsi le ministère s'est acheté en 2016, 100 porcs à l'usage de ses laboratoires psychopathologiques. 

Les médecins de l'armée israélienne se sont intéressés aux porcins au lendemain de la guerre de 2014 contre Gaza où l'armée israélienne a exposé aux yeux du monde entier les failles organiques dont elle souffre en dépit des aides militaires colossales des États-Unis. 

Cette guerre perdue qui s'est transformée depuis en un véritable cauchemar pour la hiérarchie de l'armée a fourni aux soldats israéliens l'occasion de montrer à quel point ils sont capables de pousser loin leurs pulsions criminelles. Outre les raids aériens, la ville de "Shajaiya" a été pendant une journée complète prise pour cible par des obus de mortiers de chars. Même les civils qui couraient dans tous les sens n'ont pas échappé à cette sauvagerie. 

Au bout de 52 jours, l'armée israélienne, surprise par des opérations commandos de la Résistance palestinienne, a fini par capituler. Depuis, les généraux de l'armée sont arrivés à une conclusion : en cas de guerre de grande échelle, l'armée israélienne est incapable de diriger des opérations au sol. 

http://presstv.com/DetailFr/2017/01/16/506425/Isral--les-porcs-au-secours-de-larme


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire