LYNCHAGE POLITIQUE CONTRE UN DEPUTE ISRAELIEN SUSPENDU POUR AVOIR AIDE DES DETENUS PALESTINIENS

«Israël»: le député Ghattas suspendu officiellement de la Knesset

Le député de la Liste arabe Unifiée, Basel Ghattas, a été suspendu pour une durée de six mois de toutes les activités de la Knesset (parlement israélien), hormis pour le vote en séance plénière, a indiqué lundi 2 décembre le Comité d'éthique de la Knesset.

M. Ghattas, actuellement en résidence surveillée, conservera son droit de vote en séance plénière, qui ne peut être révoqué tant qu'il demeure législateur ainsi que son salaire de député.

Dans une interview accordée à Arab48, Ghattas a déclaré que la procédure en cours à son encontre est une tentative d'«assassinat politique».

«Le problème depuis le début est la persécution politique dans le cadre de l'oppression politique contre les citoyens arabes», a-t-il affirmé.

«Dès le premier jour j'ai déclaré que je n'avais rien à cacher et j'ai répondu à toutes les questions qui m’étaient posées. Ce que j’ai déclaré est la pure vérité», a-t-il insisté ajoutant que travailler au nom des prisonniers «est le moins que je puisse faire. C'est une question humanitaire de conscience que nous n'abandonnerons pas, quel qu’en soit le prix et quelle qu’en soit la punition».

Le député est accusé d'avoir livré des téléphones portables et des notes secrètes à deux détenus palestiniens membres du Fatah, en usant de son immunité parlementaire pour échapper à la fouille.

Source : agences

02-01-2017 | 14:07

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=21522&cid=293#.WGqX3vnhA2w


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire