UNE DEUXIEME EPEE DE QODS FERA IMPLOSER « ISRAËL »

tourtaux-jacques Par Le 17/08/2021 0

Dans ISRAËL

Une deuxième Épée de Qods sera fatale à Israël

Tuesday, 17 August 2021 5:59 PM  [ Last Update: Tuesday, 17 August 2021 5:59 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Affrontement israélo-palestinien dans la Vieille Ville de Qods le 8 mai 2021. ©AFP

Lundi 16 août, un groupe de militaires israéliens s’en sont pris au camp de réfugiés de Jénine ; un intense affrontement a éclaté entre les militaires et les jeunes réfugiés palestiniens dont quatre ont perdu la vie. En réaction à cet événement, les médias israéliens écrivent que la tension à Jénine qui s’ajoute à l’affaiblissement du pouvoir de l’Autorité autonome palestinienne, dirigée par Mahmoud Abbas, préoccupe l’armée israélienne. 

Lire aussi: La Cisjordanie « armée » expulse les colons...

Amos Harel, un journaliste du quotidien Haaretz, évoque deux récents événements : un tir de roquette depuis Gaza et le conflit à Jénine

« Le tir de deux roquettes depuis Gaza vers la ville de Sdérot pourrait être une vengeance à la palestinienne, mais il est également en rapport avec les conditions intérieures de la bande de Gaza, notamment avec le report dans l’envoi des aides financières du Qatar. D’autre part à Jénine, il y existe des groupes bien organisés qui défendent le camp face aux opérations militaires d’Israël et des services de sécurité de l’Autorité autonome. Pendant longtemps, l’Autorité autonome n’osait envoyer ses policiers à ce camp par crainte de ces activistes palestiniens. La situation s’est récemment aggravée à Jénine, ce qui trahit l’affaiblissement de l’Autorité autonome palestinienne qui reste incapable de bien diriger le nord de la Cisjordanie ».   

Israël: le

 

Tal Lev-Ram, analyste militaire du quotidien Maariv, indique : « Les affrontements armés comme celui qui vient de se produire à Jénine sont devenus une monnaie courante et c’est pour la deuxième fois en deux semaines qu’un tel accrochage a eu lieu dans ce camp. »

« Il paraît que Jénine est la région la plus tendue de la Cisjordanie et l’Autorité autonome n’y déploie pas ses forces par crainte qu’un affrontement armé n’ait lieu », d’après Tal Lev-Ram.

Lire aussi: Le verrou Cisjordanie/Gaza sauté

Il a continué : « Dans le camp de réfugiés de Jénine, des centaines d’individus armés s’identifient avec le mouvement de Fatah, et non pas avec le Hamas et le Jihad islamique, et plus l’Autorité autonome perd le contrôle de ce camp, plus ces groupes armés se préparent à attaquer les forces de l’armée israélienne qui veulent y entrer pour arrêter une personne particulière. »

« Le faible contrôle de l’Autorité autonome palestinienne sur le nord de la Cisjordanie, notamment Jénine, a beaucoup préoccupé l’armée israélienne qui craint que cette situation ne s’étende vers d’autres régions. »

Cisjordanie: tirs aux missiles anti-Israël!

Cisjordanie : tirs aux missiles anti-Israël !

La chaîne israélienne KAN : « La Résistance planifie des opérations secrètes anti-israéliennes en Cisjordanie. »

Depuis la guerre des Onze jours opposant l’armée israélienne aux groupes de résistance palestiniens, nombreux sont les experts militaires israéliens qui mettent en garde contre une possible propagation de méthodes de combat de Gaza en Cisjordanie et la formation d’un autre front armé dans cette région contre le régime israélien. Ils pensent que la Cisjordanie est sur le point d’exploser. 

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/17/664643/Jenine-Cisjordanie-Israel-Gaza-Resistance-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire