CORONAVIRUS : MINISTRE LIBANAIS DE LA SANTE : LES DEUX PROCHAINES SEMAINES SERONT LES PLUS DÉLICATES

  • Par
  • Le 16/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans LIBAN

Ministre libanais de la Santé : les deux prochaines semaines seront les plus délicates

 Depuis 15 minutes  16 mars 2020

french-default

french-default

 Liban - Moyent-Orient - Spécial notre site

Rédaction du site

Le ministre libanais de la Santé a averti ce lundi 16 mars que les deux prochaines semaines seront les plus délicates pour le Liban, alors que le nombre de personnes contaminées par le virus a atteint les 109 personnes, selon un dernier chiffre livré par les autorités.

« Ces deux semaines seront les plus délicates. L’objectif pour cette étape consiste à contrôler la propagation limitée de la pandémie afin  qu’elle ne passe pas à l’étape de la diffusion large. Raison pour laquelle les transports aériens ont été suspendus ce qui permettrait d’étudier les cas enregistrés», a affirmé M. Hamad Hassan, lors d’un point de presse, rapporte l’agence de presse officielle ANI.

Et le ministre de poursuivre : «  le secteur des transports publics est essentiel dans la propagation de la pandémie. Il est désormais avéré que les Etats qui disposent de moyens développés pour le transport terrestre enregistrent les contaminations les plus élevées ».

Le dimanche 15 mars, à l’issue du conseil des ministres qui s’est déroulé au Palais Présidentiel de Baabda, le chef de l’Etat Michel  Aoun a affirmé que la situation actuelle au Liban réclame “une situation de mise en état d’urgence médicale”, nécessitant une mobilisation générale de la population et appelé les libanais à rester chez eux, instaurant de facto un couvre-feu sanitaire.
C’est l’heure de la solidarité nationale pour nous tous », a-t-il insisté, estimant que lorsque la santé de chaque citoyen est menacée « toutes les considérations politiques étroites tombent ».

Pour sa part, le Premier Ministre avait appelé à la mobilisation populaire pour contrer l’épidémie de coronavirus COVID-19.
« Il est temps de coopérer, de mobiliser toutes les capacités, de faire du bénévolat et de prendre des initiatives pour sauver les autres et les Libanais. (…) Nous sommes en situation d’urgence sanitaire et le gouvernement déclare une mobilisation générale jusqu’au 29 mars », a dit M. Hassan Diab.

Le Liban a interdit par conséquent “les vols en provenance de certains pays avant que d’autres nations n’agissent de la sorte”, indique le premier ministre. Des exceptions seront accordées pour les membres de la FINUL, le personnel diplomatique, les personnes liées aux organisations internationales ou encore à l’exploration pétrolière. Les ressortissants libanais pourront revenir au Liban avant le 18 mars à condition de passer un test prouvant qu’ils sont négatifs au coronavirus. Cette décision ne concerne cependant pas les personnes en provenance de France, d’Egypte, de Syrie, d’Irak, d’Allemagne, d’Italie, de Grande Bretagne, d’Iran, de Chine ou de Corée de Sud, des pays déjà soumis à un embargo.

De source hospitalière, on indique que 2 personnes ont été guéries dernièrement, amenant à trois, le total dont les examens liés au coronavirus sont revenus négatifs après avoir été diagnostiqués comme étant positifs.

Sources: Ani; Libnanews.

http://french.almanar.com.lb/1681022


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire