DEPUIS 115 JOURS LES SOLDATS ISRAELIENS DESERTENT LA FRONTIERE AVEC LE SUD LIBAN

Les militaires israéliens désertent pour le 115ème jour la frontière avec le Sud du Liban

 Depuis 8 heures  15 novembre 2020

"Khallet Wardeh" près de la localité libanaise d'Aita Al-Shaab

 Liban - Moyent-Orient - Spécial notre site

 

Rédaction du site

Le correspondant d’Al-Manar au sud du Liban, Ali Choeib, a publié samedi 14 novembre, sur son compte Twitter, une photo montrant les routes militaires désertée par l’ennemi israélien à la frontière avec le Liban, depuis 115 jours, date de l’assassinat d’un des membres du Hezbollah par un raid israélien en Syrie.

M.Choeib a souligné que la photo représente la rue empruntée par les militaires israéliens à « Khallet Wardeh » près de la localité méridionale d’Aita Al-Shaab.

Et d’ajouter: « Les quantités de sable emportées par les torrents semblent être les mêmes pour la première fois depuis la libération du sud en l’an 2000. »

Il convient de noter que l’ennemi israélien a retiré ses soldats des frontières palestino-libanaises par crainte de la riposte de la Résistance islamique après l’assassinat de l’un de ses membres, le martyr Ali Mohsen le mois de juillet dernier dans un raid israélien à proximité de Damas.

 

Source: AlManar

https://french.almanar.com.lb/1931503

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Saya Moufouma
Ils ont intérêt de déguerpir maintenant sinon la note sera salée pour eux

Ajouter un commentaire