DOUBLE EXPLOSION A BEYROUTH : LA DECLARATION INTEMPESTIVE DE TRUMP REVENDIQUE POUR LES USA CETTE TRAGÉDIE

Double déflagration à Beyrouth: Trump évoque "une terrible attaque"

Volume 90%

Deux explosions de rare violence se sont produites, mardi 4 août, dans le port de Beyrouth, capitale libanaise. ©AFP

Plus de 100 morts et de 4000 blessés pour l'instant. Un port de Beyrouth, poumon économique d'un État en faillite provoquée par les sanctions US/OTAN dévasté, des milliards de dollars de marchandises importées ainsi que les réserves nationales de blé détruits et un président US qui en plein point de presse mardi à la Maison Blanche, et bien avant que les autorités libanaises n'achèvent leur propre enquête, lance ceci : "il semblerait que l'explosion de Beyrouth soit une terrible attaque... les responsables militaires US ont conclu que cela pourrait être l'effet d'une attaque ou d'une bombe". Les USA sont-ils pour quelque chose dans les deux gigantesques explosions de mardi au Liban dont le premier effet aura été de faire grimper le baril de pétrole américain de 2.5% tout comme son indice boursier? Possible.

Peu de temps après la "quasi révélation de Trump" d'une "terrible attaque" contre Beyrouth, des membres du Pentagone, paniqués, se sont succédés au micro pour contredire la version présidentielle, visiblement gêner par ce "lapsus" révélateur de Trump. Contactés par CNN, ces officiels, qui sont restés anonymes, ont indiqué "ne pas savoir de quoi le président parlait". "Il n'y aucune indication selon laquelle, qui que ce soit dans cette région cherchait à mettre en place quoi que ce soit de cet ordre. Cela aurait eu pour conséquence de développer le nombre de troupes américaines présentes dans cette région, afin d'éviter une éventuelle tentative de représailles. Et rien de ça ne s'est produit", assurent encore ces sources du Pentagone. Mais ces sources en sont-elles sûres? 

En 2005, l'assassinant prémédité de Rafic Hariri commis par l'axe US/OTAN, assassinant que ce dernier a tout fait pour imputer au Hezbollah avant d'y renoncer à la suite de la royale défaite d’Israël en été 2006, s'est soldé par le retrait forcé de l'armée syrienne du sud du Liban et partant, la transformation du ciel libanais en arrière base de l'Armée de l'air sioniste. La guerre mondiale contre la Syrie dans le strict objectif de mettre au pas l'axe de la Résistance éclata peu de temps après. La double explosion du mardi que des experts en la matière attribuent, toute raison garder, soit aux pulsions à l'EMP soit à MOAB US, identique à celle qui a explosé en 2017 en Afghanistan, vise à rétablir en outre le statu quo depuis que l'accord militaire Damas-Téhéran s'est mis en place dans le sens d'équiper le ciel syrien voire celui du Liban de quoi désarmer l'Armée de l'air sioniste. Mais l'Amérique joue là, une carte très dangereuse.

SOURCE: PRESS TV

https://french.presstv.com/Detail/2020/08/05/631110/Liban-Beyrouth-explosions-Hezbollah-Isra%C3%ABl


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire