"ISRAËL" SE REND AU HEZBOLLAH...

Drone: le message "codé" et "paniqué" d'Israël au Hezbollah

Sunday, 20 December 2020 9:13 AM  [ Last Update: Sunday, 20 December 2020 10:08 AM ]

 30 

Galilée: Israël se rend au Hezbollah... (Photo d'illustration)

Cette méga "fente" aérienne que le Hezbollah a ouverte dans le ciel de la Galilée et par où s'est infiltré, a au mois d'octobre un ultra drone de marque iranienne "Mohajer-6" du Hezbollah et dont les images publiées le 14 décembre n'avaient suscité aucune réaction ni commentaire des officiels sionistes a fini par pousser le camp d'en face à  biser le silence.  Il est vrai que le choc fut monumental : les images mettaient en scène deux bases aériennes sionistes, une première située en Galilée, et abritant le QG de la division 91 Biranit et une seconde, un site militaire ultra protégé planté au cœur des fermes de Chebaba...

1ère offensive Air-Terre contre Israël

1ère offensive Air-Terre contre Israël

Israel Hayoum, l'un des rares médias sioniste  à y revenir, n'a pas pu se garder de remarquer la distance de 50 à 70 kilomètres qui séparerait les deux localités (Galilée et Chebaa) et qui prouverait " que les opérations d'infiltration de drones auraient eu lieu non pas en ""une seule" fois, mais bien en "plusieurs" ou alors ce "qui est encore plus alarmant", "une seule opération aurait impliqué plusieurs drones, lesquels auraient tournée en image diverses localités, ce qui suppose que le mouvement libanais maîtrise parfaitement la technologie de submerger les radars des détections des systèmes de défense antimissile israéliens, et ce, sur une très longue distance" d'autant plus que le front Nord se trouve toujours en état d'alerte maximale.

Et le journal de poursuivre : " Au fait, la base "Biranit" est placée sous commandement du général de brigade Shlomi Binder, un vétéran qui se bat depuis 93 contre le Hezbollah à la tête de différentes unités de renseignements dont celle de la brigade Golani. Cette zone qu'il a laissé infiltrer par les drones du Hezbollah va de Raas Naqoura à l'est juqu'à Harduf à l'est, ce qui rend le coup du Hezbollah potentiellement plus mortel e". et "Mortel" serait bien le mot : le 6 décembre, à peine 24 heures après la diffusion des images de cette opération d'infiltration, un hélico que l'armée israélienne s'est précipité pour décrire comme étant un appareil civil s'est écrasé, en haute Galilée. L'information est restée évidemment en rade, aucune information n'a infiltré sur le nombre d'éventuelles pertes de" l'incident" qu’Israël a attribuées au clash de l'appareil avec un poteau électrique. Et si par un pur hasard, il existait un lien entre les opérations d'infiltration aérienne du Hezbollah en Galilée et le crash?

Pour un Israël qui vient d'annoncer avoir mené avec succès "historique" une série de teste de DCA, qui le rendraient invulnérable face à une attaque conjuguée de missiles de croisière, de missiles balistiques et de roquettes de courte portée, et ce, en faisant croiser le double système "Dôme de fer" et "Fronde de David", c'est plutôt limite! Surtout qu'aux dernières nouvelles, les Israéliens se disent même prêts à fournir aux amis émiratis et bahreïnis, ce "cocktail de DCA", façon de les protéger contre la menace "conjointe" qu'est l'Iran! Moshé Patel, chef de l'Organisation de défense antimissile d'Israël l'aurait même dit le jour où le fameux test Dôme de fer-Fronde de David aurait eu lieu :  « Israël est prêt à coopérer militairement avec les pays du bassin du golfe Persique.«Les États arabes du golfe Persique sont de plus en plus préoccupés par les capacités de missiles et de drones de l’Iran et son influence accrue dans la région ».

Lire plus: Comment l'Iran compte-t-il bousiller la DCA integrée THAAD/Patriot US au Moyen-Orient?

Evidemment dans le camp des normalisants, aucun Emirati ni Bahreini n'a osé se référer au scandaleux fiasco des batteries de missiles "Patriot" que le parrain américain de Tel-Aviv a fourni moyennant des milliards de pétrodollars à Riyad, et dont le mythe s'est effondré pour la énième fois consécutive quand un missile balistique houthi "Qods-2" a frappé la raffinerie de Djeddah et signé l'acte de décès de ce pipeline Djedda -Eilat sur quoi s'est fondée toute entreprise de "normalisation". 

L'Iran pris de court par Israël?

L'Iran pris de court par Israël?

DCA intégée Syro-irano-libanaise 

"Au fait, l'opération d'infiltration du ou des drones du Hezbollah en Galilée en pleine manoeuvre "Lethal Arrow" est un acquis stratégique majeur, propre à changer la donne en Méditerranée orientale. Il s'agit d'un échec particulièrement cuisant qui met sens dessus dessous le mythe de l'imperméabilité du ciel d’Israël, celui de ses capacités de protection des investissements énergétiques du Golfe (persique) en Israël, voire même les soubassements de la normalisation. C'est un revers de taille dont les ondes pourraient se faire ressentir même au Maghreb où Israël a tenté une percée par Rabat interposé et là encore, à l'appui de sa prétendue puissance militaire. Or comme l'a fait la Résistance en Méditerranée orientale, les grandes nations pro-Résistance du Maghreb comme l'Algérie pourraient très facilement mettre en mille morceaux ce mythe d'invincibilité, à l'apparition des premières unités armées sionistes sur le territoire marocain. Et puisque la Palestine et le Sahara font l'objet de vils marchandages de l'axe US/Israël, pourquoi ne pas l'appliquer au Maghreb et plus particulièrement au Sahara occidental, comme l'ont indiqué  des analystes

1er face-à-face Israël/Khordad-3!

1er face-à-face Israël/Khordad-3!

Des "missiles antimissiles syriens ont perforé le ciel du Golan occupé... les F-16 ont été quasi pourchassés par ces missiles"...

La réaction israélienne à ce méga revers "galiléen" au bout de deux semaines de silence est bien codée!  La  chaîne 12 de la télévision israélienne a révélé dans un rapport "un atelier consacré à la fabrication et au développement d'armes robotiques", qui "seraient utilisées à diverses fins militaires et civiles", un atelier qui se situe effectivement en Galilée. « L’atelier de technologie et d'intelligence artificielle de l'industrie de l'armement "Raphael" a développé de petits drones intelligents pour pénétrer dans les tunnels, les bunkers et les maisons et tourner un film, collecter des renseignements, ou même assassiner si nécessaire, se targue le rapport comme pour contrer le tenace discrédit qui frappe depuis l'apparition de la vidéo d'Al Manar, toute industrie aérienne sioniste.

 « L’atelier en question a développé un serpent robotique qui simule le mouvement de vrais reptiles, et qu'il est léger et peut être transporté avec le sac sur le terrain avec les soldats, pour effectuer les tâches de photographie et de collecte d'informations de renseignement, ou détonation », ajoute la chaîne avant de se féliciter : « Le serpent est construit de telle manière que si vous le coupez de n'importe où, à l'exception de la tête, il peut continuer à fonctionner, tout comme un vrai serpent. On a conçu un robot en forme de chien qui peut déplacer et accompagner les militaires sur le terrain, et transporter du matériel ou des produits explosifs, en plus de la surveillance, de la photographie et de la collecte d'informations".

Un F-16 d'Israël abattu par Khordad-3?!

Un F-16 d'Israël abattu par Khordad-3?!

Fin de la campagne de guerre

Les amis "golfiens" d'Israël y verront sans doute des bijoux technologiques, propres à changer la donne militaire dans le golfe Persique, les observateurs, eux, croient y déceler plutôt un message à l'adresse du Hezbollah : les casernes, les sites de renseignements militaires, le centre de commandement Biranit.. soit tout ce que la base de traitement de données du sud Liban a visionné à la faveur de ses drones de reconnaissance et qui constituent de facto des cibles à abattre pour des missiles de précision, ou encore des nuées de drones du Hezbollah.."sont vidés de soldats"... En Galilée, il n'y aurait que "une bestiaire robotisée"... "Lâchez- nous les baquettes...renoncez à votre riposte... et laissez-nous vendre nos gadgets de pacotille signé Raphael et Cie aux normalisants.... "  

1er combat aérien Israël/Iran ?

1er combat aérien Israël/Iran ?

Malgré la normalisation des relations Israël-EAU, le régime sioniste refuse de vendre les F-35 à Abou-Dhabi. Pourquoi?

https://french.presstv.com/Detail/2020/12/20/641106/Isra%C3%ABl-Armes-robotique-Galil%C3%A9e-Iran-Menace-Golfe-Persique-Normalisation-Coop%C3%A9ration-militaire

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire