LE LIBAN RECOIT UN DON DE VACCINS ET DE MATERIEL MEDICAL DE LA CHINE

tourtaux-jacques Par Le 30/11/2021 0

Dans LIBAN

Le Liban reçoit un don de vaccins et de matériel médical de la Chine

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-30 à 03:33


(Xinhua/Bilal Jawich)

BEYROUTH, 29 novembre (Xinhua) -- Le Liban a reçu lundi de la Chine un don composé d'un deuxième lot de doses du vaccin chinois de Sinopharm contre la COVID-19, de 100 respirateurs et de 100 lits d'hôpitaux.

L'ambassadeur de Chine au Liban, Qian Minjian, a déclaré que ce don avait été effectué à l'occasion du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

"Nous espérons que ce lot de vaccins et de matériel médical contribuera aux efforts déployés par le Liban pour renforcer sa lutte contre la pandémie", a déclaré M. Qian lors d'une conférence de presse qui s'est tenue à l'aéroport de Beyrouth.

Il a expliqué que la Chine souhaitait garantir une distribution équitable et à faible coût de ses vaccins, afin de faire du vaccin chinois un bien mondialement utile.

Le ministre libanais de la Santé Firas Abiad a déclaré que ce don arrivait à point nommé, le Liban étant en ce moment confronté à une crise financière sans précédent, qui n'est pas sans conséquences sur le secteur de la santé.

Il a noté que ces vaccins permettraient de renforcer la campagne de vaccination du pays, qui est confronté à une augmentation des cas d'infection à la COVID-19. Les lits d'hôpitaux et les respirateurs consolideront quant à eux la capacité des hôpitaux à recevoir davantage de patients si le besoin s'en fait ressentir.

Le Liban a reçu un premier lot de vaccins chinois contre le coronavirus en avril. Ces vaccins ont été administrés par l'armée libanaise, les douanes, les services sociaux et divers départements et ministères publics. Fin

 
(Xinhua/Bilal Jawich)

 
(Xinhua/Bilal Jawich)

 
(Xinhua/Bilal Jawich)

 

 

 

 
http://french.news.cn/2021-11/30/c_1310341382.htm
 

Discours de Xi Jinping lors de la cérémonie d'ouverture de la 8e Conférence ministérielle du FCSA (TEXTE INTEGRAL)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-29 à 22:58

BEIJING, 29 novembre (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a prononcé lundi un discours clé par liaison vidéo lors de la cérémonie d'ouverture de la huitième Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).

Veuillez trouver ci-joint la traduction en français de l'intégralité du texte du discours. Fin

Discours de Xi Jinping lors de la cérémonie d'ouverture de la 8e Conférence ministérielle du FCSA (TEXTE INTEGRAL)

http://french.news.cn/2021-11/29/c_1310341203.htm

 

Les présidents chinois et chypriote décident d'élever les relations bilatérales au niveau d'un partenariat stratégique

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-30 à 22:22

BEIJING, 30 novembre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping et son homologue chypriote Nicos Anastasiades ont salué mardi le développement des relations sino-chypriotes au cours des 50 dernières années, décidant ensemble d'élever ces relations au niveau d'un partenariat stratégique.

Les deux chefs d'Etat ont pris cette décision au cours d'un entretien téléphonique avant le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales.

M. Xi a indiqué que depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 50 ans, les deux pays avaient réussi à donner l'exemple de relations amicales entre les grands et les petits pays.

Sur le plan politique, les deux pays se soutiennent fermement dans leurs intérêts fondamentaux et leurs préoccupations majeures et sont des amis qui se font mutuellement confiance, a-t-il déclaré. Il a ajouté que sur le plan économique, les deux pays ont réalisé une coopération fructueuse dans des domaines tels que l'énergie et les télécommunications et sont des partenaires dans la construction conjointe de la Ceinture et la Route.

Les échanges entre les peuples et la coopération bilatérale dans les domaines de l'éducation, du tourisme et de la culture sont également devenus de plus en plus étroits, selon M. Xi.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, a-t-il souligné, les deux parties se sont soutenues mutuellement et ont fait front commun dans les bons comme dans les mauvais jours, et la nature stratégique des relations entre la Chine et Chypre est devenue de plus en plus importante.

Notant que la Chine et Chypre annoncent officiellement l'établissement d'un partenariat stratégique à l'occasion du 50e anniversaire de leurs relations diplomatiques, le président chinois a déclaré qu'il s'agissait d'une décision politique prise par les deux pays conformément à la tendance de l'époque, ce qui insufflera une forte impulsion au développement futur des relations bilatérales.

Pendant leur entretien téléphonique, M. Xi a avancé une proposition en quatre points sur le développement des relations entre la Chine et Chypre à partir d'un nouveau point de départ.

Premièrement, les deux parties devraient s'engager à se traiter sur un pied d'égalité, à respecter le système social de l'autre et le chemin de développement choisi indépendamment par leurs peuples, et à respecter leurs intérêts fondamentaux et leurs préoccupations majeures, a-t-il énoncé.

Deuxièmement, les deux parties devraient promouvoir une coopération mutuellement bénéfique plus profonde et plus concrète et approfondir la coopération dans la construction commune de la Ceinture et la Route, a-t-il poursuivi.

D'après M. Xi, la partie chinoise est ravie de voir davantage de produits agricoles et alimentaires chypriotes de haute qualité sur le marché chinois, encourage les entreprises chinoises à prendre une part active dans l'économie verte et la transformation numérique de Chypre ainsi que dans sa reprise et son développement post-pandémiques, et salue la participation active de Chypre à l'Initiative pour le développement mondial.

Le troisième point est de maintenir la bonne direction du développement des relations entre la Chine et l'Union européenne (UE).

La Chine et l'UE sont des partenaires stratégiques globales et devraient rester attachées à l'orientation générale de leur coopération, a noté M. Xi.

La partie chinoise est prête à avoir un dialogue franc avec la partie européenne et à gérer correctement leurs divergences, a-t-il assuré, exprimant l'espoir que Chypre puisse appeler l'UE à travailler avec la Chine pour assurer un développement sain et stable des relations entre la Chine et l'UE sur la bonne voie.

Le quatrième point est la défense d'un ordre international juste et raisonnable.

M. Xi a déclaré que la démocratie est une valeur commune à toute l'humanité, ajoutant que la démocratie n'existe pas sous une seule forme ou n'a pas qu'une seule norme, et qu'aucun pays ne devrait être autorisé à monopoliser l'interprétation de la démocratie pour ensuite l'imposer aux autres.

La Chine est prête à travailler avec la communauté internationale, y compris Chypre, pour défendre l'équité et la justice et promouvoir la démocratisation des relations internationales, afin que les peuples de tous les pays puissent réellement jouir de droits et de libertés plus larges et plus substantiels, a ajouté le président chinois. Fin

http://french.news.cn/2021-11/30/c_1310343552.htm

 

Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion de l'ONU consacrée à la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-30 à 11:34

BEIJING, 30 novembre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a adressé un message de félicitations à une réunion tenue lundi par les Nations Unies pour marquer la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Dans son message, M. Xi a indiqué que la question palestinienne constitue le nœud de la problématique du Moyen-Orient.

Une solution complète, juste et durable de la question palestinienne, la coexistence pacifique entre la Palestine et Israël, et le développement commun des nations arabe et juive, sont en conformité avec les intérêts communs de la Palestine et d'Israël, l'objectif à long terme de la stabilité régionale ainsi que les aspirations partagées de tous les pays et des peuples qui sont épris de paix et de justice, a déclaré M. Xi.

Le règlement de la question palestinienne passera par une adhésion aux principes et à la direction corrects, a-t-il estimé, ajoutant que la communauté internationale devrait défendre l'objectivité et la justice, prôner la tolérance et le respect mutuel, et profiter de l'occasion offerte par le 30e anniversaire de la Conférence de paix de Madrid pour accorder un soutien accru à la reprise d'un dialogue d'égal à égal entre la Palestine et Israël sur la base de la solution à deux Etats.

Parallèlement, la communauté internationale devrait, selon M. Xi, continuer à aider le peuple palestinien à lutter contre la pandémie de COVID-19, tout en améliorant efficacement l'économie, le bien-être et la situation humanitaire en Palestine.

La Chine attache une grande importance à la question palestinienne et soutient la juste cause du peuple palestinien à restaurer ses droits légitimes en tant que nation, a-t-il poursuivi.

Concernant la question palestinienne, la Chine défendra toujours l'équité et la justice, facilitera activement les pourparlers de paix et continuera d'accorder des assistances humanitaires, de développement, anti-pandémie et d'autres à la partie palestinienne, tout en soutenant les efforts déployés par l'ONU à cet égard, a signalé M. Xi.

La Chine demeure une amie sincère du peuple palestinien. En tant que membre permanent du Conseil de sécurité et grand pays responsable, elle continuera de travailler avec la communauté internationale pour contribuer positivement à la résolution de la question palestinienne ainsi qu'à la réalisation d'une paix et d'une stabilité durables dans la région du Moyen-Orient, a affirmé le chef de l'Etat chinois. Fin

http://french.news.cn/2021-11/30/c_1310342467.htm

 

(Multimédia) Le MAE chinois salue la réunion du FCSA comme une nouvelle étape clé dans les relations sino-africaines

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-30 à 06:05

Un lot de vaccins anti-COVID-19 de Sinopharm offert par la Chine est arrivé à Malabo, en Guinée équatoriale, le 10 février 2021. (Xinhua/Li Boyuan)

La Chine et l'Afrique chercheront à établir une communauté de destin Chine-Afrique dans la nouvelle ère et définiront un projet pour le développement des relations sino-africaines au cours des trois prochaines années et au-delà.

DAKAR, 29 novembre (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré dimanche à Dakar que la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) serait une nouvelle étape clé dans les relations entre la Chine et l'Afrique.

M. Wang a tenu ces propos lors d'une conférence de presse conjointe avec la ministre sénégalaise des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall, après leur réunion.

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi (à gauche) et la ministre sénégalaise des Affaires étrangères Aïssata Tall Sall participent à une conférence de presse conjointe à Dakar, capitale du Sénégal, le 28 novembre 2021. (Xinhua/Liu Chang)

M. Wang, qui a relevé le fait que la situation présente était un moment important pour la lutte mondiale contre la pandémie et pour la reprise économique, a souligné que le Sénégal avait répondu aux grandes attentes de divers pays africains pour organiser la conférence à la date prévue en surmontant l'impact de la pandémie. Cela démontre la détermination partagée par la Chine et l'Afrique à surmonter ensemble les difficultés et à réaliser un développement commun, tout en illustrant la communauté de destin sino-africaine.

Le chef de la diplomatie chinoise a une nouvelle fois remercié le gouvernement et le peuple sénégalais pour leurs contributions majeures à la tenue de cette conférence.

Le FCSA, selon lui, est une plate-forme essentielle pour le dialogue collectif et un mécanisme efficace de coopération pratique entre la Chine et l'Afrique. En outre, le forum est devenu un paradigme de la coopération internationale en matière de développement et un modèle pour la coopération Sud-Sud grâce à 20 années d'efforts conjoints des deux parties.

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi (à droite) salue avec un coup de coude le ministre zimbabwéen des Affaires étrangères Frederick Shava à la veille de l'ouverture de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) à Dakar, Sénégal, le 28 novembre 2021. (Xinhua/Liu Chang)

Depuis la création du forum, les entreprises chinoises ont construit pour l'Afrique plus de 10.000 km de voie ferrée, près de 100.000 km d'autouroute, environ 1.000 ponts, 100 ports et plus de 80 centrales énergétiques de grande échelle, a rappelé M. Wang, ajoutant que les sociétés chinoises avaient aussi aidé les pays africains à construire plus de 130 établissements médicaux, 45 gymnases et plus de 170 écoles, et formé plus de 160.000 professionnels dans divers domaines pour le continent.

Il a relevé que les équipes médicales chinoises avaient traité à ce jour 230 millions de patients en Afrique et qu'un service de réseau financé par la Chine était utilisé par 700 millions de terminaux d'utilisateurs. D'après le ministre, il est aujourd'hui possible d'observer les réalisations de la coopération sino-africaine dans toute l'Afrique et au niveau des communautés locales et des familles.

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi (à droite) salue avec un coup de coude la ministre mozambicaine des Affaires étrangères et de la Coopération Veronica Macamo à la veille de l'ouverture de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) à Dakar, Sénégal, le 28 novembre 2021. (Xinhua/Liu Chang)

La solidarité et l'aide mutuelle entre la Chine et l'Afrique ont non seulement consolidé le statut politique indépendant de l'Afrique mais aussi renforcé ses capacités de développement durable, dépeignant ainsi un tableau remarquable de l'amitié sino-africaine, a-t-il ajouté.

Après le Sommet de Beijing de 2018 et la 7e Conférence ministérielle du FCSA, la Chine et l'Afrique ont surmonté l'impact de la pandémie et mis en place les "huit initiatives majeures" et le soutien financier correspondant, a poursuivi M. Wang. Il a précisé que le commerce bilatéral entre la Chine et l'Afrique avait dépassé les 200 milliards de dollars au cours des dix premiers mois de cette année et devrait atteindre un nouveau record d'ici fin 2021, faisant ainsi de la Chine le principal partenaire commercial de l'Afrique pour la 13e année consécutive.

Il a également noté que les progrès quotidiens réalisés dans la coopération sino-africaine ouvraient de nouveaux horizons à l'amitié entre la Chine et l'Afrique, créant par là même de nouvelles opportunités de développement commun et apportant de nouveaux bénéfices aux peuples chinois et africain.

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi (à droite) salue avec un coup de coude le ministre sierra-léonais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale David Francis à la veille de l'ouverture de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) à Dakar, Sénégal, le 28 novembre 2021. (Xinhua/Liu Chang)

Le nouveau forum se tiendra bientôt, a fait savoir M. Wang, alors que les peuples de tous les pays africains ont placé de grands espoirs dans les résultats de ce forum et que les yeux du monde entier seront tournés vers Dakar.

Le président chinois Xi Jinping et son homologue sénégalais Macky Sall prononceront un discours liminaire lors de la cérémonie d'ouverture, a-t-il indiqué, ajoutant que M. Xi résumera la trajectoire glorieuse des échanges sino-africains et annoncera une série de nouvelles mesures majeures sur la coopération de la Chine avec l'Afrique.

La Chine et l'Afrique chercheront à établir une communauté de destin Chine-Afrique dans la nouvelle ère et définiront un projet pour le développement des relations sino-africaines au cours des trois prochaines années et au-delà.

Grâce aux efforts conjoints de la Chine et du Sénégal, ainsi que de tous les autres membres du forum, la réunion sera une totale réussite et apportera de nouvelles contributions à la "double victoire" de l'Afrique contre la pandémie et pour la relance de l'économie, a assuré M. Wang. Selon lui, le forum ouvrira aussi une nouvelle grande étape dans l'établissement d'une communauté de destin Chine-Afrique dans la nouvelle ère. Fin

http://french.news.cn/2021-11/30/c_1310341462.htm

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire