LIBAN : SAYED NASRALLAH ANNONCE L’ARRIVEE DU PREMIER NAVIRE IRANIEN DE MAZOUT. IL SERA DISTRIBUE GRATUITEMENT

tourtaux-jacques Par Le 14/09/2021 0

Dans LIBAN

S. Nasrallah: le premier navire de mazout iranien est arrivé. Il sera distribué gratuitement

 Depuis 9 heures  14 septembre 2021

sayed

 Liban - Moyent-Orient - Spécial notre site

 

Rédaction du site

Le numéro un du Hezbollah sayed Hassan Nasrallah a annoncé que le premier navire d’hydrocarbures en provenance d’Iran est déjà arrivé dans le port syrien de Banias, tandis le second et le troisième devraient arriver les jours prochains et le quatrième vers le mois de novembre, avec l’avènement du froid hivernal.

Il a expliqué que le choix s’est finalement porté sur l’amarrage des pétroliers dans le port syrien en raison de l’embarras que ceci pourrait susciter chez les autorités libanaises, en raison des craintes des sanctions américaines, si les navires en venaient à accoster dans les ports libanais.

Précisant que les camions citernes qui devraient acheminer le carburant vont commencer à arriver au Liban à partir de jeudi prochain, il a exposé en détails les mécanismes de leur distribution, leurs destinataires prioritaires, dont les listes ont été établies par le Hezbollah.

Concernant la première cargaison formée exclusivement de mMazout, sayed Nasrallah a indiquée qu’elle sera distribuée gratuitement. Tandis que pour les autres navires, le mazout sera vendu à des prix en deca du prix de revient.

C’est un don de l’Iran et du Hezbollah, a-t-il souligné car notre objectif ultime est de rendre service aux gens et d’alléger les difficultés qu’ils rencontrent en raison des pénuries que traverse le Liban sur fond de crise économique et financière inédite.

En outre, sayed Nasrallah a tenu à saluer l’opération du « Tunnel de la liberté », en alusion à l’opération d’évasion qui avait été réalisée le lundi 6 septembre lorsque 6 détenus palestiniens ont fui via un tunnel qu’ils avaient creusé la prison de Gilboa, l’une des plus sécurisées des prisons israéliennes.

« La capture de quatre détenus ne minimise en rien l’importance de l’opération d’évasion », a-t-il assuré estimant que la sauvegarde des deux restants en incombe au peuple palestinien dans les territoires de 1948 et 1967.

Revenant sur le massacre du 13 septembre 1993, lorsque l’armée libanaise a ouvert le feu sur des manifestants dans la banlieue du sud qui protestaient pacifiquement contre les accords d’Oslo, il a assuré que c’est la patience des gens et de la résistance qui a avorté les tentatives de soulever l’armée contre la résistance et qui a établi depuis l’équation d’or, armée, résistance et peuple.

Percevant de nouvelles velléités américaines allant dans ce sens, il s’est adressé aux Américains en leur disant : « comme tous vos projets et vos politiques sont tombés à l’eau dans le passé et vos complots se sont brisés, vous allez perdre,  vous allez être déçus et l’équation d’or persistera pour protéger le Liban »

 

Les points importants dans le discours

Le gouvernement actuel devrait répondre aux aspirations du peuple et non des forces politiques

Nous tenons tout d’abord à saluer la formation du nouveau gouvernement pour laquelle nous nous sommes attelés ces temps-ci car ceci relève d’un besoin indispensable en ces moments difficiles

Il faut aussi remercier le Premier ministre sortant Hassan Diab qui a accepté cette tache en cette phase pénible, pour sa patience…
Ainsi que les ministres qui ont continué à remplir leur mission pendant l’intérim…

Concernant le cabinet actuel, il devrait œuvrer pour répondre aux priorités du peuple libanais et non à celles des forces politiques.

Nous aspirons à un gouvernement qui puisse sauver le pays qui se trouve au cœur de l’effondrement, qui puisse réaliser les réformes nécessaires et fournir les besoins élémentaires des gens qui souffrent à plus d’un niveau en raison des pénuries, de la dévaluation de la monnaie et de la hausse du chômage…
Nous appelons aussi à la tenue des élections législatives à leur date prévue
Nous espérons que ce gouvernement rédigera au plus vite le communiqué ministériel et remportera le vote de confiance du Parlement, le plus vite possible, sans atermoiements

Il faut alléger les souffrances des gens
Nous ne nous attendons pas à des solutions radicales
Le gouvernement peut toutefois réaliser certaines démarches, procéder à certaines réformes en ce court laps de temps…
Maintenant c’est le moment du travail et non des controverses inutiles ; il faut que nous tous collaborions ensemble et donner à ce gouvernement le temps nécessaire avant de le juger et d’évaluer son action.

Le premier navire est arrivé à Banias

Le 2eme point que je vais aborder se rapportera à ce que j’avais annoncé lors du Dixième d’Achoura sur les navires transportant des dérivés pétroliers depuis l’Iran
Durant la phase passée, nous avons réalisé les contacts nécessaires pour cette démarche.

Nous avions deux choix : soit le navire accoste dans les ports libanais soit dans le port syrien de Banias. Nous avons trouvé que l’amarrage de ce navire embarrassera l’Etat libanais, déjà soumis aux sanctions américaines, et nous ne voulions pas ceci surtout qu’il y a d’autres alternatives…

Nous avons alors contacté la direction syrienne qui accepte de l’accueillir au port de Banias ainsi que les autres navires
La direction syrienne a compris les circonstances libanaises et elle a fourni les dépôts nécessaires pour son stockage, puis pour son acheminement en fournissant les camions citernes pour transporter les dérivés pétroliers…

Le premier navire est arrivé dans la nuit de dimanche vers 2h 30 au port de Banias et il a commencé à décharger sa cargaison…
On aura besoin de 2 jours pour la charger dans les camions citernes
Le jeudi prochain, ils devraient arriver vers la Bekaa où ils seront stockés dans des dépôts conçus pour.

Dès les premiers instants avant le 10 de Mouharram, j’avais dit devant ces queues humiliantes des Libanais dans les stations-service que si les pénuries persistent, nous allions entreprendre une telle démarche surtout que nous avons vu que les choses n’ont pas été résolues comme il le fallait.

Ils sont payés pour dire des balivernes

Il y a eu des réactions de toutes sortes
Certains ont considéré que cet engagement n’était que de la propagande médiatique ou qu’il était irréalisable parce que l’Iran souffrait lui-même de problèmes et de pénuries…

Certains ont misé que les Israéliens ne permettraient pas à ces navires d’arriver au Liban, ils espéraient au fond d’eux-mêmes qu’ils prennent une telle décision alors que les Israéliens se trouvaient dans l’impasse, comme cela a été exprimé dans leurs médias alors qu’il n’y a pas eu de position officielle de leur part. Ils se sont interrogés que s’ils laissent le pétrole iranien s’acheminer vers le Liban, l’Iran sera présenté comme le sauveur du Liban. Et le cas contraire, s’ils l’empêchent d’arriver c’est Israël qui sera accusé de vouloir causer des problèmes aux libanais…

De plus l’équation de dissuasion en vigueur les a aussi dissuadés de commettre des actes de sabotage…

Certains ont prévu que ce sont les Américains qui allaient aussi empêcher l’avènement de ce navire, alors qu’ils ne sont pas dans une situation qui leur permet de commettre des actes pareils. Au contraire, notre décision a poussé les Américains à entamer une course sur la fourniture des hydrocarbures pour le Liban.

D’autres ont souhaité que le Hezbollah rentre en conflit avec l’État libanais au cas où il insiste d’importer le pétrole iranien mais ceci a été résolu de la meilleure façon, parce que la direction syrienne a été compréhensive.
D’autres ont fait une approche sectaire laissant entendre que les hydrocarbures allaient être exclusivement distribués dans certaines régions. Ce que nous avons récusé catégoriquement…

Tous ces assertions sont stupides et n’ont aucun fondement
Les gens qui les disent sont payés pour dire ce genre de balivernes

Le navire qui est déjà arrivé transporte du mazout. Le second navire qui pourrait arriver dans les prochains jours à Banias transporte également du mazout. Quant au 3eme navire dont les démarches logistiques ont été accomplies, il apportera de l’essence alors que pour  le quatrième qui apportera à nouveau du mazout, nous avons convenu qu’il devrait arriver en novembre au moment de l’avènement de la saison hivernale, car les gens en auront le plus besoin, surtout dans les régions froides en hiver.
Par la suite nous décideront sur les charges des navires suivants… Nous verrons si nous allons continuer ou pas.

Le mazout du premier navire sera distribué gratuitement

Il faut rappeler que notre but n’est certes pas commercial ni les bénéfices mais d’aider les gens et d’alléger leurs souffrances.
Nous ne voulons pas concurrencer les sociétés d’importation de carburant ni les stations-services
Ces dérivés seront distribués dans toutes les régions qui voudront s’en acquérir, il se peut que les institutions étatiques soient embarrassées de se le procurer. Nous n’avons aucun problème.
Nous avons mis au point un mécanisme qui ne gêne personne…
Pour la distribution : la première partie qui devrait être distribuée à partir de 15 septembre, nous voulons l’offrir comme un don gratuit aux partis suivantes : les hôpitaux publics, s’ils le veulent bien entendu, nous sommes entièrement disposés à le leur offrir. Les maisons d’hébergement des personnes âgées, celles d’hébergement des orphelins, celles des personnes handicapées, les sociétés des eaux, les municipalités qui extraient l’eau des sources souterraines, à condition que ces municipalités soient pauvres et ce n’est pas le cas de toutes, nous les avons toutes répertoriées, les pompiers, la Croix rouge libanaise…

Le mazout du 2eme navire sera vendu au secteur privé

La deuxième partie de mazout sera vendue à un prix convenable pour une durée d’un mois :
La priorité est accordée aux hôpitaux privés, aux usines de médicaments et de sérum, aux moulins et boulangeries, aux supermarchés des produits alimentaires, aux usines des produits alimentaires, aux machines agricoles et aux sociétés qui fournissent de l’électricité aux gens des quartiers et des villes via les générateurs.

Nous espérons de la part de ceux qui ont élevé les prix au motif qu’ils se procuraient les hydrocarbures du marché parallèle noir qu’ils réviseront leur prix

Pour le moment, nous n’allons pas vendre aux particuliers. Plus tard nous le ferons surtout à la saison d’hiver

Nous allons recourir pour la distribution aux services de la sociétés al-Amane qui est déjà sur la liste des sanctions américaines et ne les craint pas, et à d’autres stations dans diverses régions…
Des numéros de téléphone seront rendus publics de la sociétés Amane pour commander les quantités voulues et fixer les prix et les procédures de fourniture…
Les quantités seront distribuées sur plusieurs phases.
Les bureaux contactés pourraient donner les informations nécessaires…

Nous préférons que la distribution soit réalisée à travers les municipales, celles qui le veulent, faute de quoi nous nous adresserons aux particuliers…

L’essentiel est que ces quantités ne soient pas absorbées par le marché noir comme cela s’est passé avec les quantités qui ont été importées récemment…
Parce que nous allons couvrir une grande partie du cout des hydrocarbures

Des ventes en deca des prix de revient : un don du Hezbollah et de la RII

Les couts sont connus selon les cours mondiaux auxquels s’ajoutent le coût de transport et celui du stockage…
Nous avons décidé de les vendre en deca du prix de revient et nous allons couvrir une partie de ce coût. Nous allons le considérer comme un don de notre part et de l’Iran…
Je ne vais pas dire maintenant quel sera le prix qu’on va fixer, dans l’attente des prix que le ministère de l’Énergie va officiellement décider.
Nous allons le vendre aussi en livres libanaises.

Lorsque nous avons passé les commandes de ces navires, nous l’avons fait sans ouvrir des crédits dans les banques, sans subventions de la Banque centrale.
Cette démarche devrait briser le monopole, le marché noir et l’avidité de certains

Nous avons entendu qu’ils vont ouvrir des crédits pour les navires qui se trouvent actuellement au large du Liban
A ce sujet, l’armée libanaise devrait veiller à contrôler la distribution de ces quantités dans toutes les étapes pour s’assurer qu’elles vont parvenir aux gens sinon ce sont les cartels et les monopolisateurs qui vont se les accaparer et elles ne seront pas mises au service des gens…

Nous concernant, nous avons œuvré pour réaliser cet objectif d’une manière calculée.
Nous ne voulons déranger personne. Nous voulons servir les gens
Nous avions la capacité d’apporter dès le début un convoi de navires en une seule fois et non pas en procédant navire par navire. Nous avons évité aussi toute couverture médiatique parce que nous ne voulons provoquer personne parce que notre but est de servir les gens. C’est pour cela que nous avons évité la médiatisation parce que nous ne voulons pas l’exploiter politiquement.

Nous devons adresser nos remerciement aux Iraniens, au guide l’imam Khamenei, au président iranien pour les facilités qu’ils ont fournis
Et je remercie aussi la direction et le gouvernement syriens pour leur collaboration…

Les bénédictions de cette démarche et les concessions américaines

L’une des bénédictions de cette démarche est qu’elle a ouvert de nouvelles portes.
C’est ainsi que l’ambassadrice des USA a promis aux libanais que le gaz égyptien et l’électricité allaient être fournis au Liban
Par la suite, il y a eu l’envoi d’une délégation officielle libanaise en Syrie bien sûr avec la permission des Américains mais il faudrait poursuivre ces efforts
En dépit du fait que le Liban a coupé les ponts avec la Syrie sur le plan officiel, la direction syrienne a eu un comportement amical et de coopération…
Les Égyptiens et les jordaniens seront aussi remerciés

On suppose que les prochains jours le fuel irakien devrait aussi arriver ce qui devrait améliorer la situation, alors qu’il aurait dû arriver plus tôt. On ne sait toujours pas pourquoi il a pris tout ce temps-là.
Et là-aussi nous devons remercier le gouvernement irakien.

La carte d’approvisionnement, pour les plus démunis

S’agissant de la carte d’approvisionnement, elle devrait alléger les souffrances des gens ce n’est pas une solution radicale et elle devrait être accordée aux familles les plus démunies et appauvries par l’inflation…
A cet égard, j’en appelle les Libanais à observer un comportement moral strict. Celui qui n’en a pas besoin ne devrait pas œuvrer pour l’obtenir.
Les familles et les individus qui ne remplissent pas les conditions de son obtention devrait s’abstenir de réclamer la carte. Son obtention dans ce cas est un acte de mensonge. Et s’ils parviennent à obtenir cette aide par des moyens louches, cet argent sera illicite et tout ce qu’ils achèteront sera illicite.
Ceux qui ne remplissent pas les conditions devraient s’abstenir de demander la carte

Dans notre pays, il y a toujours de l’espoir de s’en sortir, il a des choix des perspectives mais il faudrait de la volonté et de la résignation pour d’aller de l’avant avec courage
Oui, il y a de bonnes perspectives pour sortir le Liban de sa crise

L’opération du tunnel de liberté, signe de la persévérance du peuple palestinien

Sur l’opération du tunnel de la liberté qui a été réalisée par des héros des hommes, des braves, cette opération porte des indices très importants et illustre leur grand courage, leur créativité, leur travail assidu. C’est une grande fierté pour tous les gens honnêtes et les gens libres. Elle a réjoui ceux qui ont des cœurs…
Ses indices sont cruciaux aussi bien pour l’ennemi que pour les Palestiniens eux-mêmes.

L’essentiel est la persévérance dont fait preuve ce peuple pour sa liberté et sa libération…

L’arrestation des 4 détenus évadés ne minimise nullement l’importance de l’opération

Pour les deux détenus restant, il en incombe à tous les Palestiniens dans les territoires de 48 ou de 67 de les protéger
Hier lorsqu’ils ont dit que l’un d’entre eux aurait pu s’infiltrer au Liban nous attendions ceci avec une grande impatience…
La protection des détenus palestiniens dans les prisons en incombe aux institutions internationales, a celle de l’autorité mais personne n’en a cure hélas…

Le jour de la libération de la bande de Gaza

Je termine pour rappeler que ce jour-ci coïncide avec la 20eme commémoration de la libération de la bande de Gaza, les Israéliens avaient démantelé leurs bases, leurs colonies et sont partis… ce fut un grand exploit qui illustre l’importance de la résistance

Ce fut un retrait complet et la bande de Gaza est devenue depuis une base de la résistance et un grand espoir pour le peuple palestinien pour la défense des sacro saints, d’al-Qods, des territoires occupés, des détenus dans les prisons…

C’est la résistance qui a établi ces équations surtout la dernière bataille Épée al-Qods

Le jour où on a voulu un affrontement entre la résistance et l’armée libanaise.

Au Liban, nous commémorons aussi l’évènement du 13 septembre 1993, lorsque lors d’une manifestation qui avait eu lieu dans la banlieue-sud pour protester contre l’accord d’Oslo, une force de l’armée libanaise et des forces de sécurité ont ouvert le feu sur la manifestants…
Il y a eu dix martyrs et des dizaines de blessés…

Nous avions pressenti que certains voulaient pousser les choses vers une confrontation entre l’armée libanaise et la résistance en préparation à la paix israélienne qui se faufilait vers la région
Nous avons fait preuve de grand patience, les familles des martyrs, la résistance et son public. Ce fut la preuve du niveau de conscience et de sagacité chez ce public. Alors que tout le monde est armé au Liban et il y a des armes dans toutes les maisons comme nous le voyons très bien lors des cérémonies et les fêtes…

Personne n‘avait mené aucune action de représailles contre les officiers et les soldats de l’armée libanaise qui ont tué leurs fils et leurs filles parce qu’il y a eu deux femmes martyres ce jour-là.

Après quelques années, cette patience a porté ses fruits. En 1997, le sang des résistants et des soldats de l’armée s’est mélangé dans la région de Jabal Rafi et Jabal Safi contre les soldats israéliens…
Ce sang avait établi l’équations d’or : armée résistance et peuple qui perdure et s’est exprimé par la victoire en l’an 2000, puis en 2006 puis lors des évènements ces dernières années.

Je dis aux Américains : tous vos projets tomberont à l’eau

Je dis cela car tout ce que nous entendons ces derniers temps de la part des américains sur l’aide qu’ils veulent procurer pour l’armée libanaise, en lui vendant du matériel périmé pour des prix exorbitants. Ils disent cela pour nous faire peur de l’armée et le contraire.
Sachez que le Hezbollah se sent entièrement rassuré qu’une telle chose n’arrivera jamais
Je dis aux Américains : comme tous vos projets et vos politiques sont tombés à l’eau dans le passé et vos complots se sont brisés, vous allez perdre et vous allez être déçus.

Cette équation d’or perdura à jamais et elle protègera le Liban dans sa sécurité interne et dans ses frontières et elle consolidera les équations de dissuasion et protègerai tout ce qui a trait à ce pays.
Car le sang de nos martyrs en est garant, car le sang des martyrs tombe dans la main de Dieu et ce qui tombe dans la main de Dieu perdure.
 

Source: Al-Manar

https://french.almanar.com.lb/2146828

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire