"UN JOUR HISTORIQUE": LE PRESIDENT LIBANAIS MICHEL AOUN ANNONCE LE FORAGE DU 1er PUITS DE PÉTROLE

Liban: le président Aoun annonce le forage du 1er puits de pétrole, ‘un jour historique’

 Depuis 14 heures  27 février 2020

aoun-forage

aoun-forage

 Liban - Moyent-Orient

 

« Quelques heures seulement nous séparent du lancement officiel des travaux de forage du premier puits de pétrole au Liban, situé dans nos eaux territoriales, au large de nos côtes et en face des sommets de nos montagnes, qui serviront de témoins de l’importance de cet événement », c’est par ces mots que le chef d’Etat a débuté son allocution consacrée à l’annonce du début du forage au Liban.

« Demain marque un jour historique pour le Liban.  Un jour qui va séparer entre ce qui le précède et ce qui le suit.  Un jour qui sera longtemps commémoré par le présent et l’avenir du Liban comme le jour où notre pays a fait son entrée officielle dans le cercle des pays pétroliers, des pays regorgeant de l’une des ressources naturelles les plus importantes pour les économies contemporaines du XXème et du début du XXIème siècle.  Mon cœur se réjouit que cet événement coïncide avec l’année où la République libanaise célèbre le premier centenaire de la création de l’État du Grand Liban », a affirmé le président Michel Aoun, lors d’un discours dans la soirée de mercredi 26 février.

Et de poursuivre : « J’étais confiant, depuis mon retour en 2005 au Liban après des années d’exil, que ce rêve caressé par de nombreux loyalistes verra le jour.  Nous nous sommes engagés, à travers le bloc parlementaire du « Changement et de la Réforme », que j’ai dirigé pendant des années, et les ministères que nous avons occupés notamment le ministère de l’Énergie, sous la direction du ministre Gebran Bassil et de ses successeurs, à travailler jour et nuit, sans relâche, afin de réaliser ce rêve que je vais inaugurer demain en toute fierté ».

« Ce projet qui aurait dû être lancé en 2013 a été entravé par des difficultés internes et politiques. Comment oublier les soubresauts qui ont secoué la région ou encore les évènements qui ont touché notre pays ? Force est de rappeler que ce projet a également été retardé par les convoitises, les volontés et les manœuvres de part et d’autre », a-t-il en outre indiqué.

Il a dans ce contexte exprimé ses plus vifs remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce rêve.

Abordant la crise économique et financière que traversent le pays, le président a expliqué que « l’événement célébré (ce jeudi 27 février) survient certes dans une conjoncture difficile. Cependant, il constitue la pierre angulaire de la sortie de crise, et une étape fondamentale pour la transformation de l’État-providence en une économie productive, inclusive et bénéfique pour tous ».

Et d’ajouter: « Il s’agit d’une économie où nos jeunes, armés d’enthousiasme, de savoir et de volonté solide, constituent le moteur, le moyen et la fin. A cet effet, des milliers d’emplois modernes et prometteurs ont été créés pour cette jeune génération ».

« Nos ressources pétrolières et gazières sont indéniablement pour tous les Libanais et Libanaises. Les revenus dégagés sont des richesses souveraines, à ne pas dilapider et à protéger de toute corruption, domination et mainmise », a souligné le chef d’Etat.

Et de noter : «  Nous avons longtemps défendu et défendons toujours notre droit légitime à asseoir notre souveraineté sur tout le territoire. Nous défendrons avec tout autant d’acharnement notre souveraineté sur nos eaux territoriales, qui portent la richesse de notre pétrole et gaz.  Je m’engage à veiller à mettre ce dossier à l’abri de tout compromis ou subordination ».

« Alors que nous célébrerons ensemble le lancement des travaux de forage du premier puits de pétrole au Liban, je vous invite tous et toutes à ouvrir une brèche d’espoir dans le mur de la crise actuelle. Je demeure confiant que nous allons surmonter cette crise et ses conséquences néfastes grâce à notre volonté et détermination, pour en sortir encore plus forts et recouvrer la quiétude et la tranquillité d’esprit méritées par nos enfants », a conclu le président Aoun.

 

Source: Avec ANI

http://french.almanar.com.lb/1657394


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire