LE MEXIQUE DEMANDE INSTAMMENT LA DISSOLUTION DE L’OEA POUR SON ROLE D’INGERENCE EN AMERIQUE LATINE

tourtaux-jacques Par Le 31/07/2021 0

Dans Mexique

30 Juillet 2021

Édité par Reynaldo Henquen
2021-07-30 14:37:52

      
Mexique, 30 juillet (RHC)


"Ce sera certainement quelque chose que dans les semaines à venir le Mexique dirigera et convoquera les ministères des Affaires Étrangères à commencer à converser et à prépareer la voie vers la refonte, de transformation ou de création d’un autre organisme" a déclaré jeudi le sous-secrétaire mexicain aux relations extérieures pour l’Amérique latine, Maximiliano Reyes Zúñiga, dans une interview à la chaîne de télévision Bolivia TV.

Le diplomate mexicain a qualifié de "néfaste, désastreux, honteux" et d’ingérence le rôle joué par l’Organisation des États américains (OEA) dans le coup d’État de novembre 2019 contre le gouvernement élu de l’ancien président Evo Morales.

Il a déclaré que la nécessité de repenser le rôle de l’OEA est née de l’ingérence de Luis Almagro, en tant que secrétaire général de l’organisme régional, dans les élections boliviennes de 2019 qui ont été suivies du coup d’État mené par Jeanine Áñez.

"Il y a un environnement propice à la transformation, qui peut être une sorte de refonte de l’organisme ou la dissolution de celui-ci et la création d’une nouvelle organisation », a ajouté Reyes, en disant qu’il y a un consensus entre les pays latino-américains à ce sujet.

Selon le diplomate, de nombreux pays de la région dénoncent l’ingérence de l’OEA dans leurs affaires intérieures et ses efforts systématiques pour provoquer une division entre les États latino-américains.

Il a censuré que l’OEA n’a jamais pris la défense des nations latino-américaines et n’a jamais aidé à obtenir un seul vaccin à l’époque de la pandémie du nouveau coronavirus, à l’origine du COVID-19.

L’idée de reléguer l’OEA a également été récemment soulevée par le président mexicain, Andrés Manuel López Obrador, qui a demandé le remplacement de l’organisme régional par un organisme qui ne soit "le laquais de personne", quelque chose de semblable à l’Union européenne (UE).

L’organisation internationale panaméricaine basée à Washington, une entité qui porte le poids historique d’être sous le contrôle des États-Unis, est accusée d’être derrière le coup d’État en Bolivie, encourager une intervention militaire au Venezuela et soutenir les tentatives d’isolement de Cuba, entre autres.

(HispanTV)

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/265590-le-mexique-demande-instamment-la-dissolution-de-loea-pour-son-role-dingerence-en-amerique-latine

Tag(s) : #Mexique#OEA

Partager cet article

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire