PALESTINE

PALESTINE

NON A L'ANNEXION! NON A L'EFFACEMENT DU PEUPLE PALESTINIEN!

29 juin 2020

Non à l'annexion ! Non à l'effacement du peuple palestinien !

Non à l'annexion !
Non à l'effacement du peuple palestinien !


Avec le soutien actif des États-Unis de Donald Trump, le gouvernement israélien dirigé par Netanyahou et Gantz annonce vouloir engager dès le 1er juillet l’annexion pure et simple d’une grande partie des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie, en violation flagrante du droit international.


Il y a déjà l’occupation, la colonisation, l’apartheid, l’emprisonnement massif de tout un peuple. Avec le projet d’annexion d’une partie de la Cisjordanie, un pas terrible est franchi.


Israël piétine le droit international et viole délibérément la charte et les résolutions de l’ONU. Le gouvernement israélien nie le droit à l’autodétermination du peuple palestinien et veut légaliser le fait accompli. En Palestine ce qui se joue c’est le monde dans lequel nous voulons vivre, un monde fait d’égalité et de justice.


Partout dans le monde, des voix de plus en plus puissantes de la société civile se font entendre pour dire non à cette politique, y compris en Israël où des manifestations importantes ont eu lieu.


La France doit empêcher ce projet d’annexion de se réaliser, en application du Droit et pour respecter ses obligations internationales. Il est temps de passer des déclarations et des condamnations verbales aux actes et aux sanctions.


Nous exigeons la suspension :


- de l’Accord d’Association entre l’Union Européenne et Israël, tant qu’Israël ne respectera pas le droit international ; l’Etat d’Israël ayant changé ses frontières et intégré à son économie des territoires qui ne lui appartiennent pas, tous les volets de l’accord d’association, y compris les accords douaniers et de libre-échange, doivent être reconsidérés ;


- de toute coopération militaire et sécuritaire avec l’État d’Israël ; il faut reconsidérer l’ensemble des coopérations compte tenu de la nouvelle situation créée par l’annexion.


La France avec d’autres États européens qui y sont prêts doit reconnaître l’État de Palestine, dans la suite logique de l’admission de la Palestine à l’ONU en novembre 2012.


Faire respecter les droits fondamentaux des Palestiniens c’est faire respecter le droit partout dans le monde et refuser la loi du plus fort.


Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens appelle à tout mettre en oeuvre pour s’opposer à cette annexion.


Il lance un appel pour participer aux manifestations et rassemblements partout en France et à utiliser tous les moyens (pétitions, interpellations des élus, …) pour créer un rapport de force amenant le gouvernement français et l’Union Européenne à s’opposer à cette annexion et à faire respecter le droit international et à sanctionner l’occupant.


26.06.2020


Signataires membres du Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens


Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) – AFD International – AILES Femmes du Maroc - Alternative Libertaire (AL) - Américains contre la guerre (AAW) - Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) - Association des Tunisiens en France (ATF) - Association France Palestine Solidarité (AFPS) - Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) - Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC) - Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) - Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) - Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) - Cedetim / IPAM - Collectif des Musulmans de France (CMF) - Collectif Faty Koumba - Association des Libertés, Droits de l'Homme et non-violence - Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) - Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP) - Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) - Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) - Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) - Confédération générale du Travail (CGT) – Droit-Solidarité – Ensemble ! - Europe Écologie les Verts (EELV) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) - Fédération Syndicale Unitaire (FSU) – Forum Palestine Citoyenneté - Génération Palestine - La Courneuve-Palestine - le Mouvement de la Paix - les Femmes en noir (FEN) - Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF) (LIFPL) - Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) - Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Organisation de Femmes Égalité - Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) - Parti Communiste Français (PCF) - Parti de Gauche (PG) - Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) – Socialistes pour la Paix (SPP) – Sortir du colonialisme - Syndicat national des enseignements de second degré (SNES/FSU) - Une Autre Voix Juive (UAVJ) - Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) – Union Juive Française pour la Paix (UJFP) -Union Nationale des Étudiants de France (UNEF) - Union syndicale Solidaires

http://lesamisdekarlmarx.over-blog.com/2020/06/non-a-l-annexion-non-a-l-effacement-du-peuple-palestinien.html


 

PALESTINE : SEUL LE MISSILE BRISERA L'ANNEXION

Thu Jul 2, 2020 5:52PM

Des combattants des Brigades Al-Qods, branche militaire du Jihad islamique, défilent avec un missile lors d'une marche dans les rues de Gaza, le 4 octobre 2018. ©AP

Des combattants des Brigades Al-Qods, branche militaire du Jihad islamique, défilent avec un missile lors d'une marche dans les rues de Gaza, le 4 octobre 2018. ©AP

L'une des branches militaires du mouvement palestinien Fatah a souligné la nécessité de la mise en œuvre des propos du secrétaire général du Comité central du mouvement en ce qui concerne la résistance ajoutant que l'ennemi ne comprend que le langage de la force.

Abou Saif, le commandant militaire des Brigades des martyrs Al-Aqsa, a salué les déclarations du secrétaire du Comité central du mouvement Fatah, Jibril Rajoub, dans lesquelles il a annoncé que le régime sioniste serait traité comme un ennemi et que la résistance ne serait pas restreinte.

Lire aussi: Cisjordanie: la Russie met en garde Israël

Dans un entretien avec Al-Resalah, Abou Saif a déclaré que les déclarations de Rajoub devaient être mises en œuvre notamment en ce qui concerne l'activation de la résistance militaire. « L'ennemi ne comprend que la force et ce qui est pris par la force, ne sera pas récupéré par un rameau d'olivier », a-t-il indiqué.

Il a souligné que la résistance devait être appliquée dans tous les domaines et dans tous les terrains pour endiguer les politiques agressives du régime d’occupation, notant que la résistance à Gaza qui opère dans le cadre d'un consensus national commun était prête à répondre au crime de l'annexion de la Cisjordanie.

Il a affirmé que la Résistance avait pris sa décision de faire face avec toutes ses forces au plan d'Israël.

Cisjordanie: Qassam tirera ses missiles?

Cisjordanie: Qassam tirera ses missiles?

Alors que la date butoir du premier juillet annoncée par le Premier ministre israélien pour l’annexion des parties de la Cisjordanie aux territoires déjà occupés s’approche, les avertissements et les appels aux armes se multiplient par les groupes de résistance.

« La réunion d’aujourd’hui entre Al-Resalah et Salah al-Arouri, vice-président du bureau politique du Hamas, doit être le début d'une confrontation avec l'ennemi sous toutes ses formes », a-t-il conclu.

Le vice-président du bureau politique du Mouvement de résistance islamique palestinien et le secrétaire général du Comité central du mouvement du Fatah ont décrit ce jeudi 2 juillet, lors d'une conférence de presse conjointe, le plan conjoint des deux mouvements pour contrer le plan d'annexion de la Cisjordanie.

Lire aussi: Annexion de la Cisjordanie : possible ?

Le Hamas avait déjà averti que la résistance armée était en tête de liste des options pour répondre au plan du régime israélien d'annexer environ 30% de la Cisjordanie et de la vallée du Jourdain aux territoires occupés.

Dans ce droit fil, le porte-parole des brigades Izz al-Din al-Qassam, branche armée du Hamas, a également souligné que le plan d’annexion de la Cisjordanie était considéré comme une déclaration de guerre.

Palestine : Appel aux armes…

Palestine : Appel aux armes…

Le mouvement de résistance islamique de la Palestine, le Hamas, a appelé les Palestiniens au soulèvement populaire en réponse aux agressions israéliennes.

« La résistance palestinienne considère le projet d'annexion de la Cisjordanie comme une déclaration de guerre contre elle-même », a affirmé Abou Obeida avertissant que la résistance agirait de manière à ce que l'ennemi sioniste regrette sa décision d'annexer la Cisjordanie.

Par ailleurs, le porte-parole du Jihad islamique de la Palestine a fait état de la parfaite coordination de différentes composantes de la Résistance pour faire face au plan d’annexion de la Cisjordanie.

http://french.presstv.com/Detail/2020/07/02/628764/Israel-ne-comprend-que-le-langage-de-la-force


 

LA RESISTANCE PALESTINIENNE DE GAZA APPELLE A UNE "JOURNÉE DE COLÈRE" LE 1er JUILLET CONTRE LE PLAN D' ISRAËL D'ANNEXER LA CISJORDANIE OCCUPÉE

Annexion: les factions palestiniennes appellent à activer la résistance

 Depuis 14 heures  29 juin 2020

Activer la résistance est le moyen le plus efficace pour  faire face aux mesures d'occupation sur le terrain

Activer la résistance est le moyen le plus efficace pour  faire face aux mesures d'occupation sur le terrain
Activer la résistance est le moyen le plus efficace pour faire face aux mesures d'occupation sur le terrain

 Moyent-Orient - Palestine

 

Rédaction du site

Les factions de résistance palestiniennes dans la bande de Gaza ont appelé à une « journée de colère », le mercredi 1er juillet, pour protester contre le plan israélien d’annexer des pans de la Cisjordanie occupée.

L’appel a été lancé, dimanche 28 juin, après une réunion de plusieurs factions palestiniennes dans la bande de Gaza.

Les factions de la résistance ont appelé à la formation de « comités de protection populaire » en Cisjordanie pour faire face au plan d’annexion.

Elles ont également appelé à « activer la résistance comme le moyen le plus efficace de faire face aux mesures d’occupation sur le terrain, ainsi qu’aux plans de liquidation de la cause palestinienne ».

La semaine dernière, la branche militaire du Hamas Ezzedine al-Qassam, a averti que s’il était mis en œuvre, le plan d’annexion serait considéré comme une « déclaration de guerre » aux Palestiniens.

Selon la chaine de télévision israélienne Channel 13, citée par i24, les rencontres prévues, le lundi 29 juin, entre l’envoyé spécial américain Avi Berkovicz avec le Premier Ministre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz devraient obliger Netanyahu à se contenter d’une simple déclaration le 1er Juillet pour révéler ses intentions sur l’avenir des annexions.

Une source proche de Washington a affirmé que l’envoyé spécial américain au Proche-Orient Avi Berkovicz doit repartir aux Etats Unis après les consultations de cette semaine avec l’exécutif israélien. Il s’entretiendra ensuite avec le Président Trump sur le dossier.

http://french.almanar.com.lb/1799569


 

PALESTINE : APPEL AUX ARMES...

Gaza appelle la Cisjordanie à prendre des armes

Tue Jun 23, 2020 6:21PM

 

Des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, participent à un défilé militaire à Khan Younes, Gaza, le 20 juillet 2017. ©Anadolu

Des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, participent à un défilé militaire à Khan Younes, Gaza, le 20 juillet 2017. ©Anadolu

Le mouvement de résistance islamique de la Palestine, le Hamas, a appelé les Palestiniens au soulèvement populaire en réponse aux agressions israéliennes.

Dans une déclaration publiée ce mardi 23 juin, le Hamas a appelé à une révolution des soulèvements populaires, des mouvements inclusifs et publics, et à l’utilisation de tous les moyens de résistance pour mettre fin à l’agression du régime israélien et à l’oppression.

Selon l’agence de presse palestinienne Shehab, le mouvement de résistance islamique a déclaré que pour que l’ennemi et ses soutiens sachent qu’il y a des hommes en Palestine et des héros dans l’Oumma qui défendent la patrie, les êtres humains et les sites saints, nous devons lancer une mobilisation populaire écrasante.

Lire aussi : 

Le Hamas a décrit dans sa déclaration les Palestiniens comme des personnes capables d’endiguer et d’arrêter l’ennemi afin de protéger l’histoire, la cause palestinienne, la patrie et le peuple.

Pour la Résistance islamique de la Palestine, toutes les options permettant aux Palestiniens de mettre en échec le complot de l’occupation de la Cisjordanie sont légitimes, mais la lutte armée est de loin la plus efficace. Ces derniers temps et à l’approche de la date butoir du premier juillet, fixée par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, comme étant celle de « l’occupation de la vallée de Jourdain et de la Cisjordanie », des rencontres entre les Palestiniens et le Hezbollah se multiplient. Et le QG de la riposte contre Israël travaille à contrer le plan de l’annexion.

Lire aussi: Annexion de la Cisjordanie : possible ?

La déclaration demande les héros de la résistance, femmes et hommes, à rejoindre la révolution avant de perdre la patrie. « Car après la perte de la patrie, l’homme périra, la patrie sera tombée au sain de l’ennemi et les richesses seront pillées », a-t-elle précisé.

La déclaration a également appelé la population à participer aux manifestations et aux rassemblements contre le plan « d’annexion de la Cisjordanie ».

Lire aussi: En Cisjordanie, Israël laissera des plumes...

Soulignant que la participation à ces rassemblements est « religieusement, moralement et nationalement obligatoire », le Hamas a s’est interrogé comment un Palestinien libre et patriotique peut garder le silence face à l’occupation de ses terres et de ses lieux saints ?

Le Mouvement de résistance islamique palestinienne a également expliqué que le gouvernement américain était à l’origine du plan d’annexion de la Cisjordanie avancé par Tel-Aviv qui constitue un nouveau complot contre la cause palestinienne dans la lignée de celui de 1948.

http://french.presstv.com/Detail/2020/06/23/628108/Gaza-appelle-la-Cisjordanie--prendre-des-armes


 

PALESTINE : APPEL AUX ARMES...

Gaza appelle la Cisjordanie à prendre des armes

Tue Jun 23, 2020 6:21PM

 

Des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, participent à un défilé militaire à Khan Younes, Gaza, le 20 juillet 2017. ©Anadolu

Des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, participent à un défilé militaire à Khan Younes, Gaza, le 20 juillet 2017. ©Anadolu

Le mouvement de résistance islamique de la Palestine, le Hamas, a appelé les Palestiniens au soulèvement populaire en réponse aux agressions israéliennes.

Dans une déclaration publiée ce mardi 23 juin, le Hamas a appelé à une révolution des soulèvements populaires, des mouvements inclusifs et publics, et à l’utilisation de tous les moyens de résistance pour mettre fin à l’agression du régime israélien et à l’oppression.

Selon l’agence de presse palestinienne Shehab, le mouvement de résistance islamique a déclaré que pour que l’ennemi et ses soutiens sachent qu’il y a des hommes en Palestine et des héros dans l’Oumma qui défendent la patrie, les êtres humains et les sites saints, nous devons lancer une mobilisation populaire écrasante.

Lire aussi : 

Le Hamas a décrit dans sa déclaration les Palestiniens comme des personnes capables d’endiguer et d’arrêter l’ennemi afin de protéger l’histoire, la cause palestinienne, la patrie et le peuple.

Pour la Résistance islamique de la Palestine, toutes les options permettant aux Palestiniens de mettre en échec le complot de l’occupation de la Cisjordanie sont légitimes, mais la lutte armée est de loin la plus efficace. Ces derniers temps et à l’approche de la date butoir du premier juillet, fixée par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, comme étant celle de « l’occupation de la vallée de Jourdain et de la Cisjordanie », des rencontres entre les Palestiniens et le Hezbollah se multiplient. Et le QG de la riposte contre Israël travaille à contrer le plan de l’annexion.

Lire aussi: Annexion de la Cisjordanie : possible ?

La déclaration demande les héros de la résistance, femmes et hommes, à rejoindre la révolution avant de perdre la patrie. « Car après la perte de la patrie, l’homme périra, la patrie sera tombée au sain de l’ennemi et les richesses seront pillées », a-t-elle précisé.

La déclaration a également appelé la population à participer aux manifestations et aux rassemblements contre le plan « d’annexion de la Cisjordanie ».

Lire aussi: En Cisjordanie, Israël laissera des plumes...

Soulignant que la participation à ces rassemblements est « religieusement, moralement et nationalement obligatoire », le Hamas a s’est interrogé comment un Palestinien libre et patriotique peut garder le silence face à l’occupation de ses terres et de ses lieux saints ?

Le Mouvement de résistance islamique palestinienne a également expliqué que le gouvernement américain était à l’origine du plan d’annexion de la Cisjordanie avancé par Tel-Aviv qui constitue un nouveau complot contre la cause palestinienne dans la lignée de celui de 1948.

http://french.presstv.com/Detail/2020/06/23/628108/Gaza-appelle-la-Cisjordanie--prendre-des-armes


 

PALESTINE : APPEL AUX ARMES...

Gaza appelle la Cisjordanie à prendre des armes

Tue Jun 23, 2020 6:21PM

 

Des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, participent à un défilé militaire à Khan Younes, Gaza, le 20 juillet 2017. ©Anadolu

Des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, participent à un défilé militaire à Khan Younes, Gaza, le 20 juillet 2017. ©Anadolu

Le mouvement de résistance islamique de la Palestine, le Hamas, a appelé les Palestiniens au soulèvement populaire en réponse aux agressions israéliennes.

Dans une déclaration publiée ce mardi 23 juin, le Hamas a appelé à une révolution des soulèvements populaires, des mouvements inclusifs et publics, et à l’utilisation de tous les moyens de résistance pour mettre fin à l’agression du régime israélien et à l’oppression.

Selon l’agence de presse palestinienne Shehab, le mouvement de résistance islamique a déclaré que pour que l’ennemi et ses soutiens sachent qu’il y a des hommes en Palestine et des héros dans l’Oumma qui défendent la patrie, les êtres humains et les sites saints, nous devons lancer une mobilisation populaire écrasante.

Lire aussi : 

Le Hamas a décrit dans sa déclaration les Palestiniens comme des personnes capables d’endiguer et d’arrêter l’ennemi afin de protéger l’histoire, la cause palestinienne, la patrie et le peuple.

Pour la Résistance islamique de la Palestine, toutes les options permettant aux Palestiniens de mettre en échec le complot de l’occupation de la Cisjordanie sont légitimes, mais la lutte armée est de loin la plus efficace. Ces derniers temps et à l’approche de la date butoir du premier juillet, fixée par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, comme étant celle de « l’occupation de la vallée de Jourdain et de la Cisjordanie », des rencontres entre les Palestiniens et le Hezbollah se multiplient. Et le QG de la riposte contre Israël travaille à contrer le plan de l’annexion.

Lire aussi: Annexion de la Cisjordanie : possible ?

La déclaration demande les héros de la résistance, femmes et hommes, à rejoindre la révolution avant de perdre la patrie. « Car après la perte de la patrie, l’homme périra, la patrie sera tombée au sain de l’ennemi et les richesses seront pillées », a-t-elle précisé.

La déclaration a également appelé la population à participer aux manifestations et aux rassemblements contre le plan « d’annexion de la Cisjordanie ».

Lire aussi: En Cisjordanie, Israël laissera des plumes...

Soulignant que la participation à ces rassemblements est « religieusement, moralement et nationalement obligatoire », le Hamas a s’est interrogé comment un Palestinien libre et patriotique peut garder le silence face à l’occupation de ses terres et de ses lieux saints ?

Le Mouvement de résistance islamique palestinienne a également expliqué que le gouvernement américain était à l’origine du plan d’annexion de la Cisjordanie avancé par Tel-Aviv qui constitue un nouveau complot contre la cause palestinienne dans la lignée de celui de 1948.

http://french.presstv.com/Detail/2020/06/23/628108/Gaza-appelle-la-Cisjordanie--prendre-des-armes


 

DES DIPLOMATES EUROPÉENS, RUSSES ET CHINOIS AU RASSEMBLEMENT ANTI-ANNEXION DE L’AUTORITÉ PALESTINIENNE

Des diplomates européens, russes et chinois prennent part au rassemblement anti-annexion de l’Autorité palestinienne

 Depuis 9 heures  23 juin 2020

Mobilisation massive à Jéricho contre l'annexion de la Cisjordanie

Mobilisation massive à Jéricho contre l'annexion de la Cisjordanie
Mobilisation massive à Jéricho contre l'annexion de la Cisjordanie

 Moyent-Orient - Palestine

 

Rédaction du site

Les représentants de l’Union européenne, de la Russie, du Japon et de la Chine ont exprimé leur opposition à l’annexion unilatérale israélienne et leur engagement en faveur d’une solution à deux États lors d’un rassemblement organisé, lundi 22 juin, par le Fatah auquel ont assisté des milliers de personnes.

L’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient, Nickolay Mladenov, a pris la parole pour critiquer le plan contoversé de Trump tout en appelant les Palestiniens à s’y opposer pacifiquement.

« L’ONU croit que l’annexion est contre le droit international (…) Et si elle se réalise, cela tuera l’idée que la paix et un Etat pour les Palestiniens peuvent être obtenus via des négociations », a déclaré M. Mladenov.

Le représentant de l’UE, Sven Kühn von Burgsdorff, a demandé aux Palestiniens de ne prendre aucune décision unilatérale de leur part, en réponse à l’annexion israélienne, selon la télévision israélienne i24.

Le parti Fatah de Mahmoud Abbas, à la tête de l’Autorité palestinienne, avait appelé à une mobilisation massive à Jéricho, afin de protester contre le projet américain pour le Proche-Orient, fustigé par le leadership palestinien.

« Aujourd’hui, le monde est venu vers nous, ils nous ont parlé et ils nous ont dit: nous ne sommes pas seuls », a affirmé pour sa part le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine, Saeb Erekat.

« Netanyahu et Trump, vous avez deux choix. L’annexion et le chemin de la mort, ou la fin de l’occupation et le chemin de la vie. Il n’y a pas d’autre choix », a-t-il ajouté.

Le plan controversé de Trump prévoit de mettre en place un État palestinien démilitarisé, sur moins de 40% de la Cisjordanie,  en maintenant le statut de Jérusalem AlQuds occupée en tant que capitale indivisible d’Israël.

Il évoque également une capitale du futur État palestinien non pas à l’Est d’AlQuds, où se trouvent les lieux saints de l’Islam, mais dans l’une de ses banlieues. Avec ce projet, le territoire contrôlé par les Palestiniens devra être sans souveraineté. Par ailleurs, les colonies israéliennes et la vallée du Jourdain devront être annexées à ‘Israël’.

http://french.almanar.com.lb/1794454




 

CAPTURE D'UN SOLDAT ISRAÉLIEN ?

Fri Jun 19, 2020 5:59PM

Le soldat israélien reste toujours introuvable. ©Farsnews/Illustration

Le soldat israélien reste toujours introuvable. ©Farsnews/Illustration

La police israélienne affirme qu'un soldat a disparu dans le sud de la Palestine occupée sans préciser s’il a été kidnappé.

« La police du régime israélien, sans privilégier la piste de l'enlèvement du soldat de 19 ans, a publié des photos de ce militaire porté disparu afin de le retrouver », a rapporté l'agence de presse Anadolou.

Àlire aussi : Golan : un soldat israélien capturé ?

« Ce soldat, qui servait à la base militaire de Shizafon dans le sud de la Palestine occupée, a été vu pour la dernière fois quitter cette base jeudi soir.»

La disparition d'un militaire sioniste n'est pas nouvelle, et l'armée israélienne a déjà fait part en février 2019 de la disparition d’un autre soldat.

Cisjordanie : opération commando à Gush Etzion?

Cisjordanie : opération commando à Gush Etzion?

Un militaire israélien a été retrouvé poignardé à mort dans le sud de la Cisjordanie.

En octobre 2019, l’armée israélienne a annoncé qu’un soldat israélien a été porté disparu alors qu'il se rendait à son poste dans une base militaire située dans le Golan occupé.

Il y a quelques jours, la Syrie a souligné que la reprise complète du Golan occupé c'est-à-dire jusqu'à la frontière retracée en juin 1967, par tous les moyens prévus par le droit international, est une priorité nationale et un droit inaliénable.

« Le colonialisme et les mesures qui ont été prises à sa suite dont la démolition des villes et villages et le déplacement de ses habitants pour héberger des colons étrangers est la nature de la politique criminelle qu'Israël a menée depuis l'occupation de la Palestine et du plateau syrien du Golan », a déclaré  Hessam al-Din Ala, représentant permanent de la Syrie auprès des Nations unies et d'autres organisations à Genève, lors d’un discours à l’occasion de la 43e session du Conseil des droits de l'homme de l’ONU.

« Israël poursuivra ses actions arbitraires et ses agressions systématiques et certaines de ses agressions atteindront le niveau des crimes de guerre », a déploré Hessam al-Din Ala.

PressTV

PressTV

 

À la mi-mars, l'armée israélienne a prétendu avoir neutralisé une action militaire, une opération conjointe du Hezbollah libanais et des forces syriennes contre l'armée israélienne dans le Golan, cela grâce à des enquêtes militaires et de renseignement effectué le 12 mars. « Cette opération a eu lieu dans la zone assiégée au nord des hauteurs du Golan près du village de Hadhar », selon Russia Today.

http://french.presstv.com/Detail/2020/06/19/627815/Isral-Palestine-occupe-base-Shizafon-disparition-kidnapping


 

LE "GAZ" ISRAÉLIEN DANS LE VISEUR DE LA RESISTANCE

Israël frappe la porte de l'Égypte pour éviter une intifada de missiles

Wed Jun 17, 2020 12:22PM

Un missile Qassam de la Résistance palestinienne de la bande de GAza. ©The New Arab

Un missile Qassam de la Résistance palestinienne de la bande de GAza. ©The New Arab

Tel-Aviv demande au Caire d’intervenir pour empêcher une nouvelle opération de la Résistance palestinienne de la bande de Gaza.

La Résistance palestinienne a procédé mercredi matin à de nouveaux tests balistiques dans la bande de Gaza. Selon des sources palestiniennes, ce matin, plusieurs missiles ont été tirés depuis Gaza dans la direction de la mer dans le cadre des essais balistiques de la Résistance.

Par ailleurs, la TV12 du régime israélien a cité aujourd’hui un haut responsable du Shabak (Service de sécurité intérieure israélien) selon lequel le Hamas a eu récemment accès à un nouveau type de missile à courte portée qui pourrait créer de sérieux défis pour le système de défense antimissile israélien, Dôme de fer. Il a ajouté que ces missiles à courte portée du Hamas sont rendus aptes à transporter des charges de plus en plus lourdes.

À Tel-Aviv, certaines sources militaires soulignent que les hauts commandants de l’armée israélienne examinaient les évolutions de la puissance balistique de la Résistance palestinienne au moins depuis trois semaines. Selon eux, le Hamas profitait du calme relatif à l’heure actuelle pour tester de nouveaux missiles.

Triple plan de guerre anti-Israël?

Triple plan de guerre anti-Israël?

Comment la Résistance empêchera-t-elle l'occupation de la Cisjordanie?

Par ailleurs, tandis que le régime israélien accélère l’application des mesures prises pour annexer des parties de la Cisjordanie, certaines sources égyptiennes ont récemment révélé des contacts secrets entre Israël et le gouvernement égyptien. Selon la partie israélienne, les discussions portaient sur les plans des mouvements de Résistance palestiniens, notamment le Hamas et le Jihad islamique qui se prépareraient pour mener des opérations de très grande envergure, premières de ce genre dans l’histoire du conflit entre la Résistance palestinienne de la bande de Gaza et l’armée israélienne.

Selon le site « The New Arab », il y a des craintes du côté israélien d’un nouveau développement du conflit entre les deux parties, après avoir reçu des informations collectées par le renseignement israélien indiquant les plans du Hamas et du Jihad islamique pour viser les intérêts économiques israéliens, si Tel-Aviv mettait en œuvre le plan d’annexion de certaines parties de la Cisjordanie.

Israël a mis ces informations à la disposition des autorités égyptiennes étant donné que l’Égypte joue le rôle de médiateur entre Israël et la Résistance palestinienne dans la bande de Gaza.

D’après le renseignement israélien, le Hamas et le Jihad islamique chercheraient à cibler les plates-formes offshores de champs de gaz au large d’Ashkelon. En outre, le Hamas a développé des types de missiles à longue portée qu’il pourrait utiliser pour viser des intérêts économiques israéliens dans la profondeur de la Palestine occupée.

Selon des sources, Israël exige que les responsables égyptiens interviennent rapidement étant donné les répercussions négatives de la réalisation du plan de la Résistance sur la coopération conjointe entre l’Égypte et Israël dans le domaine de l’énergie.

De son côté, la partie égyptienne aurait averti la partie israélienne contre les retombées très négatives de l’annexion des parties de la Cisjordanie, compte tenu du risque de déclenchement de conflits et d'affrontements armés dans toute la région.

Les sources ont déclaré : « Malheureusement, il y a des parties arabes qui ont exprimé une attitude bienveillante à l'égard de la décision israélienne d’annexer des parties de la Cisjordanie. Tandis que l’Égypte, la Jordanie et les pays arabes de l’Afrique du Nord s’opposent au plan d’annexion israélienne, les monarchies arabes du sud du golfe Persique ont informé la partie israélienne qu’ils n’exprimeraient aucune opposition au plan d’annexion des parties de la Cisjordanie.

Redoutable

Redoutable "équation" de Nasrallah?

Le Hezbollah met en garde les USA: "La Résistance sortira une équation inouïe si les USA s'obstinent à affamer le peuple libanais."

http://french.presstv.com/Detail/2020/06/17/627649/Une-imminente-opration-de-la-Rsistance


 

UNE SOIXANTAINE D'EXPERTS DE L'ONU APPELLENT A S'OPPOSER AU PLAN D'ANNEXION ISRAÉLIEN DE PANS DE LA CISJORDANIE OCCUPÉE

Des experts de l’ONU appellent à s’opposer au plan d’annexion israélien de pans de la Cisjordanie

 Depuis 9 heures  17 juin 2020

Le rapporteur spécial de l'ONU contre la torture Nils Melzer

Le rapporteur spécial de l'ONU contre la torture Nils Melzer
Le rapporteur spécial de l'ONU contre la torture Nils Melzer

 Moyent-Orient - Palestine

 

Rédacton du site

Une soixantaine d’experts des Nations unies ont appelé, mardi 16 juin, la communauté internationale à s’opposer au projet israélien d’annexion de pans de la Cisjordanie occupée.

Avec ses collègues, le rapporteur spécial de l’ONU contre la torture Nils Melzer dénonce «une violation grave» de la Charte des Nations Unies et des Conventions de Genève. Ces prises de territoires contreviendraient également à de nombreuses décisions d’instances onusiennes pour empêcher des conflits, des effets économiques importants ou encore des violations des droits de l’homme, affirment les spécialistes, dans une déclaration publiée mardi à Genève.

« La communauté internationale a la responsabilité légale et politique solennelle de défendre un ordre international fondé sur des règles, de s’opposer aux violations des droits humains et des principes fondamentaux du droit international », affirment ces experts.

« Les Etats ont le devoir de ne pas cautionner, aider ou assister un autre Etat dans quelque activité illégale que ce soit, comme l’annexion ou la création d’implantations civiles dans un territoire occupé. Les leçons du passé sont claires: si elle n’est pas suivie d’effet, la critique n’empêchera pas l’annexion ni ne mettra fin à l’occupation », préviennent-ils.

Les signataires sont des experts nommés par le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, dont la 43e session est actuellement réunie à Genève.

Ces experts disent par ailleurs regretter « le rôle des Etats-Unis dans le soutien et l’encouragement aux projets illégaux d’Israël » dans ce dossier.

Washington « devrait s’opposer vigoureusement à une atteinte imminente à un principe fondamental du droit international plutôt que de participer à sa violation », ont-ils conclu.

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ont déjà exhorté lundi les Etats-Unis à insuffler « un nouvel élan » dans les pourparlers concernant le processus de paix au Moyen-Orient, tout en rejetant le plan controversé du président Donald Trump comme base de règlement du conflit israélo-palestinien.

Le plan controversé de Trump prévoit de mettre en place un État palestinien démilitarisé, sur moins de 40% de la Cisjordanie,  en maintenant le statut de Jérusalem AlQuds occupée en tant que capitale indivisible d’Israël.

Il évoque également une capitale du futur État palestinien non pas à l’Est d’AlQuds, où se trouvent les lieux saints de l’Islam, mais dans l’une de ses banlieues. Avec ce projet, le territoire contrôlé par les Palestiniens devra être sans souveraineté. Par ailleurs, les colonies israéliennes et la vallée du Jourdain devront être annexées à ‘Israël’.

Sources: AFP + ATS

http://french.almanar.com.lb/1788173