ACCORD DE HONTE POUR « ISRAËL » : LES PALESTINIENS CRIENT VICTOIRE. SCENES DE CELEBRATIONS A GAZA, EN CISJORDANIE ET A AL-QODS

tourtaux-jacques Par Le 21/05/2021 0

Dans PALESTINE

Accord de honte pour Israël : Les Palestiniens crient victoire, scènes de célébrations à Gaza, en Cisjordanie et à Al-Q0ds

 Depuis 9 heures  21 mai 2021

victoire_gaza

 Moyent-Orient - Palestine - Spécial notre site

 

Rédaction du site

victoire2

Tandis que le cessez-le-feu entre Palestiniens et Israéliens, qualifié d’accord de honte pour Israël par les dirigeants sionistes, est entré en vigueur aux premières heures de ce vendredi matin 21 mai, les Palestiniens ont investi les rues de Gaza et de la Cisjordanie occupée et des camps des réfugiés au Liban pour célébrer la victoire de la résistance dans sa confrontation avec l’entité sioniste.

« C’est l’euphorie de la victoire », a lancé Khalil al-Hayya, numéro deux du bureau politique du Hamas dans la bande de Gaza, lors d’un discours devant des manifestants en liesse, promettant en outre de « reconstruire » les maisons détruites par les bombardements israéliens.

Accord de honte

victoire3

Côté israélien, plusieurs dirigeants ont critiqué ce cessez-le-feu. Pour Gideon Saar, un ex-membre du parti Likoud, « cet accord est une honte pour Israël », a rapporté le journal israélien Yediot Aharonot.

Pour le membre de la Knesset, Itamar ben Givir, « ce cessez-le-feu humiliant est une reddition dangereuse face à la terreur du Hamas ».

Rappelons que pendant l’agression israélienne contre Gaza qui avait entamé son 11ème jour le jeudi, les tirs de la résistance  palestinienne n’ont pas connu de répit, visant des bases et des colonies sionistes avec des milliers de roquettes.

Plus de 4.000 roquettes et missiles ont été tirées de Gaza contre des cibles israéliennes, faisant 12 morts et des centaines de blessés.

Des centaines de maisons de colons et d’installations civiles ont également été endommagées, ont rapporté les médias israéliens cités par le site PalToday.

L’économie israélienne a également été amplement affectée par les frappes des missiles de la résistance palestinienne, qui sont intervenues en réponse aux agressions sionistes contre la mosquée d’Al-Aqsa et les habitants palestiniens du quartier Cheikh Jarrah menacés d’expulsion de leur maison.

Selon l’Agence France Press, « c’est la première fois depuis la guerre de Gaza en 2014 qu’Israël subit de tels dégâts considérables : des maisons et des voitures détruites et une installation pétrolière visée ».

Accord de honte pour Israël

Rappelons qu’à la faveur d’une médiation égyptienne, Israël et le Hamas ont approuvé jeudi soir un cessez-le-feu.

La bataille de l’Epée d’Al-Qods avaient débuté le 10 mai par des salves de roquettes du Hamas vers les territoires occupés en solidarité avec les centaines de Palestiniens blessés lors d’affrontements avec la police d’occupation sur l’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam.

Après ces premiers tirs de roquettes, ‘Israël’ a lancé une opération visant à « réduire » les capacités militaires de la Résistance. Un objectif qui n’a certainement pas été réalisé.

232 martyrs dont 65 enfants

Les frappes israéliennes ont causé des centaines de victimes palestiniennes. Le ministère de la Santé à Gaza a fait état de 232 martyrs, dont 65 enfants, 39 femmes et 17 personnes âgées, en plus d’environ 1900 blessés.

Alors qu’en Cisjordanie occupée 28 Palestiniens, dont 4 enfants sont tombés en martyrs, et près de 7 000 autres, dont des Jérusalémites ont été blessés lors d’affrontements avec l’armée d’occupation israélienne, au cours desquels des balles réelles et métalliques ont été utilisées contre les jeunes Palestiniens.

Deux Palestiniens ont en outre été tués en martyrs, l’un dans la ville d’Umm al-Fahm et l’autre dans la ville de Lod, et plusieurs autres blessés lors des manifestations dans les territoires occupés en 1948.

victoire6

victoire5

victoire4

      

https://french.almanar.com.lb/2078507

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire