AFPS PALESTINE 59/62 – « ISRAËL » DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE (CPI) ENFIN !

AFPS PALESTINE 59/62 – « ISRAËL » DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE (CPI) ENFIN

AFPS.jpgAssociation France Palestine Solidarité Nord - Pas de Calais

 

 

Message « Palestine » - 16 mars 2021
http://www.nord-palestine.org/2020-03-16MessagePalestine.htm
(ne pas répondre à ce message, mais uniquement à «contact@nord-palestine.org »)

 

 

 

 

Israel devant la Cour Pénale Internationale (CPI)

Enfin !

Par AFPS 59/62

Le 16 mars 2021

 

La France ne peut se dédire de ses paroles et engagements, elle doit soutenir la CPI !

 

Condamné par des dizaines de résolutions de l’ONU pour crimes de colonisation et d’apartheid, mais jamais sanctionné, l’Etat d’Israel devrait pourtant être accueilli par le président Macron ce jeudi 18 mars 2021. Tant qu’on y est, le président israélien viendra accompagné du chef de l’armée coloniale…

 

Certes, la France a une très longue histoire esclavagiste et coloniale, de collaboration aussi ; cette venue à Paris s’inscrit-elle dans la tradition de notre pays des Droits de l’Homme ? C’est aux citoyens et citoyennes de conscience qu’il revient d’informer, de mobiliser, d’agir, en particulier par le moyen du boycott, pour contraindre nos dirigeants à choisir la voie de la justice, du respect du droit et de la paix.

 

C’est ce à quoi contribue notre association par ses activités variées, ses conférences, ses manifestations, telle celle de ce dimanche 14 mars…

 

Elle vous invite aujourd’hui à vous adresser au président Macron et à son ministre des Affaires étrangères, Le Drian, afin qu’ils soutiennent l’action de la CPI.

 

L’AFP 59/62 vous invite à interpeler également la maire de Lille, Mme Aubry, afin que la ville jumelle de Naplouse apporte le soutien politique et le matériel médical nécessaire pour faire face à la pandémie qui touche la population palestinienne, victime de l’apartheid sanitaire israélien.

 

En ce mardi 16 mars, où comparait devant le tribunal de Lyon, Olivia Zemor, nous réaffirmons plus que jamais que le boycott est non seulement légitime mais légal, comme l’a signifié la Cour Européenne des Droits de l’Homme !

 

 

 

 

 

 

 

LE PRÉSIDENT ISRAÉLIEN EN EUROPE POUR FAIRE ÉCHOUER L’ENQUÊTE DE LA CPI

Par MaanNews

Le 15 mars 2021

https://www.nord-palestine.org/art-recom-2021-03-15Reuven.htm

 

 

https://www.maannews.net/news/2035081.html

Bethléem, MaanNews – Le président israélien Reuven Rivlin et son chef d’État-major Aviv Kokhavi seront dès demain mardi en voyage en Europe, dans l’espoir de faire annuler l’enquête que la procureure de la Cour pénale internationale Fatou Bensouda a décidé d’ouvrir.

 

Selon le quotidien israélien Maariv, Rivlin et Kokhavi se rendront au cours de leur tournée de trois jours en Allemagne, en Autriche et en France, où ils rencontreront les chefs de ces États membres de la CPI.

 

Les discussions porteront sur le dossier nucléaire iranien, en plus de ce que Maariv présente comme « la menace » liée à la CPI.

 

La rencontre la plus attendue aura lieu à Paris. L’Allemagne ayant pour sa part déjà exprimé son opposition aux pouvoirs de la CPI de recevoir les accusations portées contre Israël pour crimes de guerre, la France garde pour sa part le silence, selon Maariv.

 

Le quotidien français Le Monde, qui exprime souvent la position officieuse de la France, a publié un éditorial particulièrement sévère sur le sujet, appelant à une enquête contre Israël, qualifiant celle-ci de nécessaire « test de crédibilité pour Joe Biden et pour toutes les capitales occidentales qui prétendent défendre la “solution à deux États” ».

 

Le Monde salue le courage de la procureure Bensouda, soulignant la nécessité pour son successeur britannique Karim Khan de « faire preuve de la même inflexibilité que sa devancière » dans ce dossier, en plus de travailler à l’ouverture d’une enquête contre Bachar al-Assad pour crimes contre l’humanité.

 

L’ambassade d’Israël à Paris a qualifié l’éditorial du Monde de « choquant », condamnant le rapprochement fait entre Israël et le régime d’al-Assad, selon Maariv.

 

Traduction : AFPS 59/62

 

 

 

 

 

 

Article du Monde :

Israël-Palestine : l’enquête nécessaire de la Cour pénale internationale

 

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/13/israel-palestine-l-enquete-necessaire-de-la-cour-penale-internationale_6072998_3232.html

 

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué de l’AFPS

Palestine : la France doit soutenir l’action de la Cour Pénale Internationale

https://www.france-palestine.org/Palestine-la-France-doit-soutenir-l-action-de-la-Cour-Penale-Internationale

 

https://www.france-palestine.org/local/cache-gd2/61/fde127a2b2c3fd4ab44e3179b4f0d8.png?1614935425

 

L’Association France Palestine Solidarité salue la décision prise le mercredi 3 mars par Mme Fatou Bensouda, procureure de la Cour Pénale Internationale, d’ouvrir l’enquête sur les crimes commis en territoire palestinien occupé depuis juin 2014. Cette décision confirme les conclusions de cinq années d’enquête préliminaire publiées par la Procureure en décembre 2019, qui documente plus de 3000 faits allant de l’usage disproportionné de la force au crime de colonisation. Elle survient un mois après la confirmation par les juges de la chambre préliminaire de la CPI, saisis par la procureure, que le territoire visé par cette procédure était bien l’ensemble du territoire palestinien occupé depuis juin 1967.

Logique, la décision prise par la procureure à quelques mois de la fin de son mandat n’en est pas moins courageuse. C’est elle, en tant que procureure de la Cour Pénale Internationale, et non les criminels, qui fait l’objet de sanctions de la part des États-Unis. Ces sanctions, décidées par Donald Trump n’ont toujours pas été levées par la nouvelle administration Biden, qui a d’ailleurs dénoncé cette nouvelle étape de la procédure. Et des torrents de haine viennent tout naturellement d’Israël, qui une fois de plus dénonce cette procédure comme étant… antisémite.

Il faudra encore beaucoup de temps et de courage à la procureure, à son successeur, aux juges de la CPI, pour que les responsables des crimes commis contre les Palestiniens aient à rendre compte de leurs actes.

Attaquée par Israël avec le soutien des États-Unis, la Cour Pénale Internationale a un besoin impérieux de soutien de la part des États qui en sont partie prenante. Nous saluons dans ce sens l’initiative prise par les ministres des Affaires Étrangères du Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg), qui ont tenu le 22 février une réunion de soutien avec la procureure de la CPI. Ils y ont rappelé l’importance de la pleine coopération des États parties prenantes de la CPI, ainsi que leur demande au président Biden, formulée dès novembre 2020, de lever les sanctions prises par les États-Unis contre la CPI.

La France, qui a une longue et constante tradition de soutien à la CPI, reste cette fois silencieuse. Il est grand temps qu’elle sorte de ce silence, qu’elle prenne publiquement position pour défendre la CPI contre les attaques qu’elle subit, qu’elle fasse comprendre aux dirigeants israéliens qu’ils ne sont pas au-dessus des lois internationales. À la tribune de l’ONU, en septembre 2018, le président de la République avait dénoncé « la loi du plus fort ». Il est temps pour lui de choisir clairement entre la justice internationale et la loi de la jungle. Il est temps de sortir d’un silence qui devient honteux.

Le Bureau national de l’AFPS

5 mars 2021

 

 

Il est urgent d'inonder le président et le MAE de mels demandant le soutien de la France à la CPI :

 

Président Macron :

https://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

 

Ministre des Affaires étrangères Le Drian :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/mentions-legales/nous-ecrire/

 

 

 

 

 

 

Courrier relatif à la situation sanitaire à Naplouse, ville palestinienne jumelée avec Lille, à Mme Aubry

http://www.nord-palestine.org/art-recom-2021-03-12LettreAubry.htm

 

 

 

2021-03-12LettreAubry.png

 

 

Pour appuyer notre lettre, mel à :

sp.ma@mairie-lille.fr

cabcourrier@mairie-lille.fr

mpbresson@mairie-lille.fr

 

ou par l'adresse postale :

Mairie de Lille, Place Augustin Laurent, CS 30667

59033 Lille Cedex

 

 

 

 

 

 

Dimanche 14 mars à Lille

rassemblement de solidarité avec le peuple palestinien

organisé par l’AFPS 59/62 et la Communauté palestinienne du Nord

http://www.nord-palestine.org/art-recom-2021-03-14CRWazemmes.htm

 

1.jpg

 

 

4.jpg

 

 

 

 

 

 

AFPS Nord-Pas de Calais

MRES - 5, rue Jules de Vicq - 59800 LILLE

Mail : contact@nord-palestine.org

Site Internet : www.nord-palestine.org

Facebook : AFPS 59/62

 

AGENDA  (http://www.nord-palestine.org/agenda.htm)

 

Jeudi 18 mars à 19h en ligne sur youtube et sur facebook :

Séminaire « L'artiste palestinien dans un entre deux» >>

Organisé par « Apprendre la Palestine »

Lundi 22 mars à 17h :

Webinaire « Comment les services publics survivent-ils sous occupation ? » >>

Organisé par le Réseau européen des syndicats pour la Palestine (ETUN)

Mardi 30 mars à 17h :

Webinaire « La Cour pénale internationale va-t-elle provoquer la fin de l’impunité des auteurs de crimes de guerre dans le conflit israélo-palestinien ? » >>

Organisé par  l’AURDIP

Dimanche 11 avril à Lille:

Boycott des dattes des colonies et vente de dattes palestiniennes

Samedi 17 avril à10h :

CA de l’AFPS 59/62

Samedi 17 avril: à la MRES à Lille:

Conférence autour du livre « L’affaire Georges Ibrahim Abdallah » de Saïd Bouamama

A l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec les prisonniers

Samedi 24 avril

Assemblée générale de l’AFPS 59/62

Samedi 1er mai à Arras :

Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale

 

 

 

Venez renforcer l’AFPS Nord-Pas de Calais :
Bulletin d’adhésion pour l’année 2021 à imprimer :
https://www.nord-palestine.org/Adhesions-parrainages.htm

 

 

PAS DE TRÊVE POUR LES PUISSANCES IMPÉRIALISTES DANS LEUR COURSE AUX ARMEMENTS PENDANT LA PANDÉMIE DU COVID-19

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire