CISJORDANIE : 22 PALESTINIENS, DONT DES DIRIGEANTS DU HAMAS ARRETES PAR L’OCCUPANT ISRAELIEN

tourtaux-jacques Par Le 25/03/2021 0

Dans PALESTINE

Cisjordanie : 22 Palestiniens, dont des dirigeants du Hamas, arrêtés par l’occupation

 Depuis 7 heures  25 mars 2021

Un détenu palestinien arrêté par les forces d'occupation israéliennes (Archives)

Un détenu palestinien arrêté par les forces d'occupation israéliennes (Archives)

 Moyent-Orient - Palestine

 

Rédaction du site

L’armée d’occupation israélienne a arrêté 22 Palestiniens, y compris des dirigeants proéminents du mouvement « Hamas », lors des raids contre des villes et villages de la Cisjordanie occupée.

Le Club des prisonniers palestiniens (non gouvernemental) a déclaré, mercredi 24 mars, dans un communiqué, dont l’Agence turquie Anadolu a reçu une copie, que l’armée d’occupation a arrêté aujourd’hui 22 citoyens palestiniens dans les villes de Ramallah et Al-Bireh (centre), Jénine et Tubas (nord), Bethléem et Hébron (sud).

Il a expliqué que l’armée d’occupation avait arrêté 11 citoyens palestiniens de la ville de Jénine, sans préciser le nombre de détenus dans les autres villes.

Plusieurs membres du Hamas arrêtés

Une source du « Hamas » a déclaré à Anadolu que deux de ses dirigeants ont également été arrêtés.

La source a déclaré, sous couvert d’anonymat, que l’armée d’occupation « avait arrêté Jamal al-Tawil, chef du Hamas, âgé de 59 ans, environ deux semaines après sa libération d’une détention administrative de huit mois (sans inculpation ni procès) ».

« Les forces d’occupation ont arrêté le chef du mouvement Hamas, Bajes Nakhlah, 55 ans, du camp de Jalazone, au nord de Ramallah », selon la même source.

Elle a souligné que Nakhlah « avait été arrêté plusieurs fois auparavant et libéré il y a à peine quelques mois de sa dernière détention (la durée exacte n’a pas été communiquée) ».

Et d’ajouter que les arrestations s’étaient également étendues aux membres du mouvement (sans mentionner le nombre), y compris Awab, le fils de l’ancien membre du Conseil législatif palestinien Ahmed Moubarak.

Le mouvement a exprimé sa préoccupation face aux arrestations et aux poursuites de ses membres par l’occupation, et ce à l’approche des prochaines élections législatives palestiniennes du 22 mai et les élections présidentielles du 31 juillet.

Auparavant, l’armée israélienne avait arrêté d’éminents dirigeants du Hamas en Cisjordanie, à savoir, Mustafa Al-Shunar, Adnan Asfour, Yasser Mansour, Khaled Al-Hajj, Abdel-Basit Al-Hajj et Omar Al-Hanbali.

Au cours des dernières semaines, les renseignements israéliens ont convoqué un certain nombre de dirigeants du mouvement en Cisjordanie et les ont mis en garde contre toute participation au processus électoral, selon des sources du Hamas.

https://french.almanar.com.lb/2033286

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire