CORONAVIRUS : 190 DETENUS PALESTINIENS TESTES POSITIFS

Coronavirus: Le nombre des détenus palestiniens testés positifs s’élève à 190

Coronavirus: Le nombre des détenus palestiniens testés positifs s’élève à 190

folder_openPalestine access_timedepuis 9 heures

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec sites web

Le nombre des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes infectés par le coronavirus s’est élevé à  190 cas. La plupart de ces contaminations ont été détectées dans la prison de «Jalboua» le mois de novembre 2020.

Dans la prison d’«Ennaqab», une nouvelle contamination du coronavirus a été détectée parmi les détenus du pavillon 10 de la prison, élevant le nombre des contaminations depuis le mois de décembre dernier à 50 cas.

Le Club du détenu a réaffirmé que l’apparition de nouvelles contaminations de cette pandémie dévoile les manoeuvres dilatoires des autorités pénitentiaires de la prison d’«Ennaqab» qui n’informent pas immédiatement les détenus des résultats de leurs testes virologiques, ce qui aide à propager la contamination.

Dans ce contexte, cinq groupes de défense des droits humains ont déposé dimanche une pétition auprès de la soi-disant «Cour suprême israélienne» contre la décision du « ministre de la sécurité publique» Amir Ohana de ne pas vacciner les détenus des prisons israéliennes tant qu'un plus grand nombre d'Israéliens n'auront pas été vaccinés.

La pétition, déposée au nom des groupes ACRI, Physicians for Human Rights - Israel, Adalah, HaMoked et Rabbins pour les droits humains, exhorte le Service des prisons israéliennes à «vacciner toute la population carcérale selon la priorité de vaccination fixée par le ministère de la Santé, en mettant l'accent sur les prisonniers âgés de 60 ans et plus, et sur ceux faisant partie des populations à risque».

«Selon des sources professionnelles, les prisonniers sont une population à risque et des mesures doivent être prises pour les vacciner, au même titre que les autres populations à risque», souligne la pétition.

«Israël» avance actuellement dans sa campagne de vaccination massive. L’entité sioniste a commencé à administrer les secondes doses du vaccin Pfizer contre le coronavirus au public dimanche, trois semaines très précisément après le début de la campagne.

https://french.alahednews.com.lb/38246/308

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Francisco Ofounda
De toutes les façons sans le covid 19 les pauvres palestiniens souffrent chez eux de l'occupation isrealmerdes

Ajouter un commentaire