« INVASION TERRESTRE » D’ « ISRAËL » IMMINENTE?!

tourtaux-jacques Par Le 24/05/2021 0

Dans PALESTINE

Les milieux militaires sionistes n'écartent pas un renversement d'Israël au terme d'une offensive d'envergure

Monday, 24 May 2021 9:17 AM  [ Last Update: Monday, 24 May 2021 9:19 AM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

"Invasion terrestre" d'Israël, imminente. (Illustration)

Yisak Brik, ce Cassandre galonné sioniste qui a prêché pendant de très nombreuses années dans le désert israélien en affirmant que cette campagne dite "de guerre dans la guerre" que mène Israël  contre la Résistance en Syrie, n'était qu'une arnaque et que ce que l'armée de l'air sioniste vendait aux colons d'Ashkelon, de Néguev, d'Ashdod, de Telk Avivn, de Gush DAn voire de Haïfa et de Golan occupé n'allait jamais au-delà d'une fuite en avant destinée à masquer l'absolue impuissance israélienne à contrer, le jour J, des flots de roquettes bêtes, de roquettes intelligentes, de missiles balistiques tactiques Ayyas-2509, Qassem, A-120, Sejjil, Zelzal et de drones ... palestiniens, vient de braver la censure militaire draconienne pour poser une seule et unique question : " Si c'est cela la capacité du Hamas, qu'en sera-t-il de celle du Hezbollah"?

Israël : et la Syrie frappa !!

Israël : et la Syrie frappa !!

Missile de 7 tonnes "Hajj Qassem" , tiré depuis la Syrie contre Tel-Aviv? .... la campagne de guerre dans la guerre "vengée"

Cité par Russa Today, l'ancien général de réserve qui a pu de visu constater comment un premier missile Kornet russe a fait dépeupler les rangs entiers des chars Merkava, des blindés Humwee massés le 11 mai sur la frontières de Gaza avant de pousser l'état-major israélien et son chef Aviv Kouchavi à se ridiculiser aux yeux du monde et à prétendre que la décision d'envahir Gaza n'était qu'un "leurre de guerre", affirme que la Palestine "saura renverser Israël". Et d’éclaircir ses propos : " Ces miliciens chiites qui tentent de s'infiltrer à Gaza via la Jordanie et la Syrie, s'ils rallient le Hamas et le Jihad islamique, les Palestiniens sauront franchir tout bonnement les barrières sécuritaires, qu'elle qu'il en soit la nature et venir, secondé par le feu balistique, nous liquider dans nos maisons, nous mettre à la porte de nos colonies et Israël et son armée de l'air ne sauront rien contre eux". 
Et Brick de constater : " Certes Israël jouit d'une absolue supériorité aérienne mais qu'ont-ils fait nos F-16, nos F-15 et nos F-35-Adir pendant ces 11 jours de combat? Réduire en ruine Gaza. Ils ont été incapables, ne serait-ce que de réduire l'intensité du feu balistique de Gaza.

Gaza frappe les ICMB d'Israël?!

Gaza frappe les ICMB d'Israël?!

"Ces 11 jours ont prouvé que mes prédictions ne relevaient pas d'illusion et que dans toute guerre à venir, le front intérieur deviendra rapidement un épicentre pour l'ennemi qui s'y acharnera à coup de missiles, de roquettes et de drones. Car n'oubliez pas les Palestiniens et leurs alliés iraniens et libanais n'ont pas encore sorti leurs essaims de drones contre Israël. Des frappes de précision contre le gazoduc Ashkelon-Eilat, contre l'un des réservoirs de la raffinerie à Ashdod. Mais ils le feront et d'ailleurs ce drone Ababil-3 de fabrication iranienne qui a percé le Dôme de fer à la hauteur des frontières avec la Jordanie et dont la destruction nous a poussé à activer un F-16 ou un hélicoptère, le prouve, des nuées de drones palestiniens attendent leur heure".

"Des millions d'Israéliens ne tiendront pas longtemps sous les frappes incessantes de missiles de précision, de roquettes et de drones-kamikazes. En ce 23 mai, aucun israélien ne peut accepter le discours triomphaliste des généraux de l'armée. Imaginez un instant qu'à ces vagues de missiles et de roquettes palestiniens, soient ajoutées les capacités militaires du Hezbollah, ses milliers de commandos prêts à franchir le front Nord et que tout ceci se déroule de manière synchronisée exactement comme étaient tirés contre Jérusalem, Tel-Aviv, des salves de 70, de 100, de 150 de 230 missiles et roquettes palestiniens. Evidemment personne ne veut entendre ceci mais il faut l'entendre maintenant, en cette période de trêve provisoire que plus tard quand nous aurions perdu nos maison nos proches, nos villes .." 

Haïfa violemment frappée...

Haïfa violemment frappée...

Une réunion du cabinet sécuritaire israélien a été annulée suite à une attaque à la roquette contre la ville portuaire de Haïfa.

Alors Israël, désormais exposé au risque d'une "rétro-invasion"? Il y a peu Brick avait mis en garde contre "l'anneau balistique" encerclant Israël, anneau que " les Iraniens et leurs alliés ont créé patiemment", en "avalant les couleuvres des frappes aériennes incessantes d’Israël" qui visent la Syrie. Or cette prédiction s'est avérée bien vraie depuis le 11 mai, et ce, sous les yeux ahuris d'un Israël, qui alors qu'il s'attendait à recevoir des missiles, des nuées de drones du Liban, du Yémen voire de l'Irak- la Syrie lui semblant un front "mort" pour cause de la présence russe- se retrouve soudain mis KO sur le front sud.  Pourquoi Brick pressent-il le "danger" d'un "renversement d'Israël" d'ici peu? 

Israël: des militaires liquidés!

Israël: des militaires liquidés!

La Résistance palestinienne a pilonné deux bases militaires israéliennes.

Les analystes militaires évoquent trois points : 

Dès les premières heures de la bataille de mai, Israël a perdu l'un des principaux axes de sa stratégie sur le front sud à savoir la dissuasion. Car il est bien faux de prétendre comme le fait la presse sioniste que "l'équilibre de la terreur" continue à régir le rapport des forces Israël à Gaza. Puisque l'armée de l'air sioniste a été incapable de détruire les réseaux de tunnels souterrains, des champs à missiles, des QG de guerre de la Résistance palestinienne, même en larguant 70 bombes GBU par minutes et en activant à chaque sortie 160 avions, et bien cette Résistance peut reprendre à tout instant ses frappes balistiques. La paix ou la guerre c'est donc Gaza qui en décide. Car c'est là la fin de cette stratégie dite de "frappe sauvage" et qui visait à "intimider l'ennemi et à le dissuader de recommencer". 

J+10, l'armée de l'air d'Israël, enterrée!

J+10, l'armée de l'air d'Israël, enterrée!

Arrow et Fronde de David rejoignent le Dôme de fer dans la "poubelle de l'histoire

Mais il y a pire : la bataille de mai à fait restituer sans vote ni résolution onusienne les frontières de la Palestine historique et fait naître en dépit d'Abraham et d'autres apories du genre un Etat palestinien avec une armée nationale et un peuple uni : car que le Hamas et le Jihad islamique se mettent à tirer des missiles pour défendre Cheikh Jarah à Qods, que les Palestiniens de la Cisjordanie se mettent à liquider les militaires occupants pour appuyer Gaza et qu'à Lod en plein territoire occupé, les palestiniens expulsent les sionistes, tout ceci n'a autre nom que la renaissance de la Palestine historique; Ces commandos et miliciens du Hezbollah dont a si diablement peur Brick auraient la tache facile dans la mesure où le front intérieur n'existe près que plus. Ce sont des juifs sionistes d'une Palestine historique, numériquement minoritaire et qui ressentent au plus profond de leur être l'implosion de leur armée et partant, la fragilité de leur survie. 

Israël :

Israël :

Tenez-vous bien 

La bande de Gaza fait partie des territoires palestiniens avec la Cisjordanie. Il s’agit d’un territoire de 362 kilomètres carrés, ce qui avait permis dans toutes les batailles passées à Israël d'avoir le dessus et de pouvoir éliminer de nombreux commandants militaires. Or la bataille de mai a été un fiasco total en termes de renseignement et de ciblage militaire, la Résistance n'ayant perdu que 20 militaires et un seul commandant. L'exploit de l'armée sioniste consiste donc à massacrer les civils palestiniens au terme des frappes militairement insanes puisque aveugles.

Gaza: la plus grand bourde d'Israël?

Gaza: la plus grand bourde d'Israël?

Et tous ces missiles à guidage inopérés US/Israël que la Résistance va soumettre à la rétro-ingénierie

En 11 jours de raids aériens intenses, pas un QG n'a été touché, aucune unité militaire n'a été démantelée, aucune atteinte contre le système de communication, tout se déroulant sous terre et à l’abri des GBU américains que le Pentagone envoyait par lot entier vers Israël. Et puis les nouvelles armes de la Résistance palestinienne dont le dévoilement par palier a fait avance étape par étape la bataille : De drone Shahab au missile Qassem en passant par les sous-marins piégés du Hamas, cette bataille a été riche de surprises en termes de capacités d'armements et n'en déplaise à Lockheed matin et Cie, aucune arme ne s'est avérée inutile : le sous-marin piégé a fait fermer Tamar, Shahad a fait bloquer le pipeline Eilat-Ashkelon, Ayyash 250 a verrouillé le ciel de Ramon et de Ben Gourion. Quant au missile "Qassem", il a été partout présent du Néguev à Tel-Aviv, pour s'abattre sur les bases aériennes les plus solides d'Israël, comme Palmachim où les ICBM sionistes sont stationnées. 

Et puis the last but not the least, tout ceci s'est déroulé sous le commandement d'un QG et d'une salle d'opérations conjointes, faisant envier au camp d'en face une impeccable synchronisation, une extraordinaire coordination, soit ce qui fait crânement défaut à l'entité....Brick a raison : "l'invasion terrestre d’Israël" n'est qu'une question de temps. 

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/24/657335/Gaza-la-Resistance-atteint-ses-objectifs-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire