« ISRAËL » COMMET UN MASSACRE DANS LE CAMP AL-CHATI : 10 MARTYRS DONT 8 ENFANTS, 2 FEMMES ET 8 DISPARUS

tourtaux-jacques Par Le 15/05/2021 0

Dans PALESTINE

‘Israël’ commet un massacre dans le camp al-Chati’ : 10 martyrs dont 8 enfants et 2 femmes, et 8 disparus

 Depuis 7 heures  15 mai 2021

Depuis le début de l'offensive israélienne contre la Bande de Gaza, 12 familles gazaouies ont été rayées de l'Etat-civil.

Depuis le début de l'offensive israélienne contre la Bande de Gaza, 12 familles gazaouies ont été rayées de l'Etat-civil.

 Moyent-Orient - Palestine - Spécial notre site

 

Rédaction du site

camp_alchati

Profitant du mutisme de la communauté internationale, Israël multiplie les massacres dans la bande de Gaza.

Selon Palinfo, depuis le début de l’offensive israélienne contre la Bande de Gaza, 12 familles gazaouies ont été rayées de l’Etat-civil.

La maison d'Abou Hatab dans le camp al-Chati'

La maison d’Abou Hatab dans le camp al-Chati’

A l’aube de ce samedi, 6ème jour de l’offensive israélienne contre la bande de Gaza, c’est une famille entière qui a été décimée dans un raid contre sa maison dans le camp al-Chati’ : les Abou Hatab. Les cadavres de 10 de ses membres ont été dégagés des décombres : celui de deux femmes et de 8 enfants. Il en reste encore.

Le seul survivant du massacre de la famille Abou Hatab

Le seul survivant du massacre de la famille Abou Hatab

Selon un cousin qui a été interrogé par la télévision qatarie al-Jazeera, la maison détruite était un bâtiment de 4 étages, dans lequel il y avait 18 personnes, dont les deux sœurs de son propriétaire. 8 sont encore sous les décombres. Le seul rescapé est un nourrisson de 5 mois.

20 blessés dont des voisins ont été transportés à l’hôpital al-Chifa’.

37  sur les 136 gazaouis tombés en martyrs depuis le lundi sont des enfants . Il y a aussi 22 femmes.

En même temps, une autre maison a aussi été bombardée dans un autre camp, al-Boreij, celle de Maqadmat.

Plus tard, les avions israéliens ont bombardé une troisième maison dans le quartier de Choujaaiyat.

Auparavant, les vedettes israéliennes avaient bombardé plusieurs cafés sur la plage de Gaza.

Vers 6 heures du matin les forces d’occupation ont sommé les habitants de la tour al-Rawdat-1 de l’évacuer. Elle a été bombardée au moyen d’un missile tiré depuis un drone. Par la suite, elles ont bombardé Khan Younes.

« C’est un massacre qui illustre l’impuissance de l’occupation face à la résistance à Gaza, en Cisjordanie et à al-Qods. Le comportement de l’occupation confirme le bien-fondé de la décision de la Résistance de faire face à l’agression afin de protéger nos enfants de ce terrorisme », a commenté le Hamas.

« En riposte au sang des martyrs », sa branche armée, les Brigades al-Qassam a revendiqué des tirs contre la colonie d’Ashdod, alors que la branche armée du Jihad islamique, les Brigades al-Qods a annoncé avoir pilonné celle de Sederot.

incendie_ashdod

Un grand incendie s’est déclaré dans le port d’Ashdod . Il est dû à une roquette qui a frappé un réservoir de carburant.

Selon Le Centre palestinien de l’information (Palinfo), c’est la deuxième fois que cette zone, où il y a des réservoirs de carburant et une raffinerie, fait l’objet d’attaque de la résistance.

La première fois elle a été bombardée au moyen d’un drone de type Shehab qui venait d’entrer en action pour la première fois.

https://french.almanar.com.lb/2069102

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire