"ISRAËL" : LE '"PIRE" ARRIVE !

tourtaux-jacques Par Le 05/11/2020 0

Dans PALESTINE

Les forces de sécurité palestiniennes arment la Cisjordanie contre Israël

 
US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des soldats israéliens devant le bus touché par un missile du Hamas. (Photo d'archives)

Depuis l'annonce de la judaisation de Qods par les USA cette crainte n'a quitté un seul instant l'Entité sioniste : voir tout lien sécuritaire entre Ramallah et Israël être coupé. Du temps de Dahlan, le Pseudo palestinien faisait livrer mains liėes les combattants palestiniens à l'entité sioniste sapant coup sur coup toute démarche visant à armer la Cisjordanie. Mais le pire est là, droit sous le nez d'Israël : mardi un officier palestinien à bord d'un véhicule circulant à Naplouse a descendu de sa voiture une fois devant un poste sioniste avant de tirer deux balles dans leuf direction.

Le mardi 3 novembre, un officier palestinien à bord d'un véhicule circulant à Naplouse a descendu de sa voiture une fois devant un poste sioniste avant de tirer deux balles dans leuf directiones. Les Sionistes affirment n'avoir aucun blessé mais la simple relation de "l'incident" suffit à faire comprendre l'ampleur du choc. Le journal israélien Yediot Aharonot écrit: « Une enquête préliminaire sur les détails de l’incident a révélé que le terroriste est arrivé dans sa voiture en provenance de Naplouse et lorsqu’il s’est approché de la place, il a mis sa main par la fenêtre et a tiré deux balles de son arme sur les militaires. Ils se sont précipités pour se mettre à l’abri et ont répondu en tirant sur le terroriste blessé alors qu’il était assis à l’intérieur de la voiture ».

Un officier de 28 ans fait fuir les forces spéciales de l'unité "élite" Golani en tirant seulement deux balles. Et dire que "l'incident" s'est produit alors que sur le front Nord comme sur le front Sud l'armée sioniste est en état d'alerte. Au Nord à cause de la riposte inévitable du Hezbollah, au Sud puisque la mort du gréviste palestinien de la faim, Maher el-Akhras déclenchera des vagues de missiles en direction des colonies du sud! 

Le site d'information israélien Mufzak Drumi a rapporté d'ailleurs que les Brigades Izz al-Din al-Qassam, branche militaire du mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas, ont téste mercredi un nouveau missile.

« Les Brigades Qassam ont tiré deux missiles depuis la bande de Gaza en direction de la mer », a-t-on appris de la même source. Sale temps pour les Israéliens dont les sites gaziers, objet principal de la normalisation Entite sioniste/Golfiens, sont si ouvertement exposés. 

La Résistance palestinienne a procédé à plusieurs reprises à de nouveaux tests de missiles ces dernières semaines et il est pleinement disposé à toute future bataille avec le régime israélien.

Le Jihad islamique revient sur l'incident et promet le pire a Israël. 

Bilal Adnan Rawajbeh, un conseiller juridique avec le grade de capitaine auprès des forces de sécurité préventive palestiniennes de l’Autorité autonome palestinienne, a été assassiné au poste de contrôle d’al-Huwara, au sud de Naplouse en Cisjordanie.

Lire plus: Opération commando contre une base israélienne au Néguev, au sud d'Israël

Le mouvement du Jihad islamique de la Palestine (JIP) a réagi mercredi dans un communiqué à la mort en martyr de Bilal Adnan Rawajbah, âgé de 29 ans.

Bilal Adnan Rawajbeh

« Bilal Adnan Rawajbeh était victime des politiques de meurtre et d'exécution qui découlent du terrorisme ciblé, à la suite desquelles des individus innocents ont perdu la vie aux barrages routiers de la mort », dénonce le JIP dans son communiqué. Et de poursuivre : « Les militaires israéliens continuent de massacrer de sang froid des jeunes Palestiniens au vu et au su de la communauté internationale sur les barrières de la mort en Cisjordanie occupée. »

« Les jeunes de Cisjordanie, rajoute le communiqué, ne resteront pas les bras croisés face à la terreur et au meurtre. Ils se soulèveront et déclencheront une Intifada contre les usurpateurs et se vengeront du sang des innocents. »

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire