"OPERATION NAPLOUSE" SIGNE LE HEZBOLLAH LIBANAIS ?

tourtaux-jacques Par Le 05/05/2021 0

Dans PALESTINE

La règle d'engagement du Hezbollah, "Sang pour sang" gagne le front intérieur (Maariv)

Tuesday, 04 May 2021 12:58 PM  [ Last Update: Tuesday, 04 May 2021 12:58 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Les soldats sionistes attaquent en pleine nuit les maisons des palestiniens à Naplouse par crainte de représailles./Shahab News

C'est l'hystérie générale à Naplouse : depuis cette opértaion commando à un post militaire à Naplouse qui semble s'être soldé par la liquidation de trois militaires sionistes, l'armée israélienne, prise de panique, a procédé à des dizaines d'arrestation en Cisjordanie, sous prétexte d'avoir à mettre la main sur "l'assaillant". Est-ce tout dans l'histoire? En effet, cette fusillade, ou mieux dit, opération commando, millimétriquement planifiée dans l'une des "zone palestinienne" les mieux "protégée" par les "forces spéciales israélienne" prouve non seulement de très grosses failles "sécuritaire" mais confirme ce dont craint depuis très longtemps l'entité, l'existance des "reséaux de la Résistance" en Cisjordanie.

Apocalypse du 2 mai : Deux explosions-incendies, une opération commando et une explosion à la bombe ...

Depuis le 20 avril et l

PressTV / French / 3 mai

Au fait, les évaluations des services secrets israéliens sur lees chances de succès de la Résistance en cas de la tenue des élections en Cisjordanie avaient sous-estimé le facteur  "militaire",  réduisant le " danger" au seul aspect politique. C'est à ses dépens que l'armée sioniste vient d'apprendre que cette "interconnexion Cisjordanie-Résistance" qu'elle a si férocement combattu à l'aide des services secrets de MAhmoud Abbas est un échec, pire, ces services secrets ne semblent plus être ce qu'ils étaient du temps d'avant normalisation. Sinon comment  exploquer qu'un commando puisse aussi facilement s'armer puis mener une spectaculaire attaque contre les militaires israéliens.

Mais la panique sioniste a des racines encore plus profonde : cette femme palestinienne de 60 ans, assassiné quelques heures plutôt par les militaires sionistes qui l'accuse d'avoir cherché à les attaquer à l'arme blanche, donne toute autre signification à la fusillade de Naplouse. Une signification que les Sionistes comprennent parfaitement pour l'avoir déjà vu et senti ailleurs : sur le front Nord où le Hezbollah a royalement établi sa règle d'engagement suivant la formule désormais célébre de Nasrallah " Sang pour Sang" mais encore sur le front Sud où Gaza a littéralement bloqué son ciel son l'armée de l'air sioniste qui a peur d'avoir à perdre l'un de ses quatre ses F-16 dans le ciel de Gaza protégé par des missiles sol-air . En Cisjordanie, les Palestiniens sont-ils déjà largement armés quitte à établir un nouveau rapport des forces? Car imaginons que la mitraillette du fameux  "assaillant" de Naplouse se met à être remplacé par une roquette, ou un MANPAD. Les militaires sionistes pourront-ils dès lors maintenir leur présence en Cisjordanie? Quid des colonies de peuplement? 

"Le missile de Dimona n'est qu'un début"

Les rapports et signaux contradictoires sur les récents incidents de sécurité en Israël, en particulier l’incident de Dimona, témoignent de l’état de confusion dans lequel se trouvent les milieux sécuritaire et politique israéliens.

PressTV / French / 1 mai

Depuis huir, la brigade 'd'élite" Al Yamam a bloqué l'accès des villages du sud de Naplouse, en faisant irruption dans les maisons palestiniennes et en arrêtant femmes et enfants en pleine nuit et en ramenant avec eux des jeunes. Mais n'est-ce pas trop tard? 

La presse sioniste n'a pu s'empêcher ce matin de faire écho à la profonde inquiétude qui sillonne les milieux militaires israéliens face à la multiplication d’opérations de fusillade et d’autres formes d’opérations de la Résistance en Cisjordanie. Le journal israélien Maariv dénonce "les responsables de sécurité israéliens" qui se laissent comme toujours surprendre par le modus operandi de "l'assaillant" , inquiets à l'idée d'avoir a vivre de pareilles attaques tous les jours. 

Cellule de guerre Nasrallah-Hanyieh: le front intérieur israélien "miné"

Cellule de guerre Nasrallah-Hanyieh: Israël fera payer sa "normalisation"

PressTV / French / 6 sept. 2020

Le journal Maariv indique qu’après les incidents survenus dans l'entrée de Bab al-Amoud dans la mosquée al-Aqsa et les lancements de roquettes depuis la bande de Gaza, les organisations de sécurité israéliennes mettent en garde contre une forte probabilité de l’escalade des tensions en Palestine occupée et en Cisjordanie lors du déroulement des élections législatives : " Mais c'est tout ce qu'ils savent faire. Mais les colons n'ont pas besoin des mises en garde mais de la protection. D'aiolleurs on n'est pas au Golan ou sur la frontière avec Gaza mais en plein Israël!" 

 « En vertu de nos évaluations de la situation, davantage de soldats seront expédiés aux divisions de Judée et de Samarie ( Cisjordanie ). Mais cette multiplication de troupes va-t-elle résoudre le problème, s'interroge le journal.

Lire aussi : Nouvelle vague de cyberattaques contre les entreprises israéliennes

" Gaza  la Réest connecté avec la Cisjordanie et l'opération de Naplouse porte aussi la marque du Hezbollah. La réponse àla mot d'une Palestinienne de 60 ans à Gush Etzion a été de nature militaire. Les Cisjordaniens pourraient refaire le coup », souligne Maariv qui ajoute : " l'opération de fusillade dans la ville méridionale de Naplouse est la face émergée des opérations complexes, qui semblent être scénarisées soit par des organisations en coulisse soutenant des groupes armés locaux pour mener à bien l'opération, soit par des militants palestiniens en Cisjordanie qui ont rejoint les réseaux Gaza-Hezbollah".

 

Apocalypse du 2 mai : Deux explosions-incendies, une opération commando et une explosion à la bombe ...

Depuis le 20 avril et l

PressTV / French / 3 mai

Maariv contredit  Israel Hayom, et son analyste Yoav Limot qui veut croire à un "acte individuel: «Absolument pas. L'attaque a été prémédité car l'assaillant a distarit toutes les caméras et des posts de suveillance aux alentours avant de venir s'implanter devant le poste militaire, tirer et fuir, sans se laisser de tarce. C'est une oeuvre qui rappelle celle des Brigades Qassam voire des forces spéciales du Hezbollah. L'hypothèse des opérations d'infiltration au sien de nos services de renseignement n'est pas à écarter".

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/04/651885/Territoires-palestiniens---Tsahal-en-%C3%A9tat-d-alerte-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire