PALESTINE : 174 POINTS D'AFFRONTEMENTS ENTRE PALESTINIENS ET FORCES ISRAELIENNES ET DES COLONS EN CISJORDANIE ET A AL-QODS

tourtaux-jacques Par Le 18/09/2021 0

Dans PALESTINE

Escalade contre les forces israéliennes et les colons : 174 points d’affrontement recensés en Cisjordanie et al-Qods

 Depuis 1 heure  18 septembre 2021

affrontements

 Article traduit

 

Rédaction du site

La Cisjordanie occupée a été la semaine dernière le théâtre d’une escalade des affrontements entre les jeunes palestiniens d’une part et les forces d’occupation et les colons israéliens de l’autre.

Selon le site de la télévision iranienne arabophone al-Alam, en une semaine, 174 points de confrontation ont été recensés en Cisjordanie, ainsi que dans la ville sainte d’al-Qods.

Des affrontements armés se sont déroulés au cours desquels il y a eu des tirs de feu, des lancers de cocktails Molotov, des tirs de pierre.
Ont été visés des postes de contrôle israéliens, surtout celui de la région de Jénine, al-Jalama, ainsi que contre des colonies situées en Cisjordanie. 17 colons et soldats israéliens ont été blessés selon al-Alam.

Le vendredi 17 septembre, 19 points d’affrontement ont été dénombrés, dont une fusillade au poste de contrôle militaire d’Al-Jalama, et des lancers de cocktails Molotov et de pétards dans le quartier de Batn Al-Hawa à Silwan à Jérusalem, et au camp d’Al-Fawwar à al-Khalil Hébron…

Le jeudi 16 septembre, il y a eu 17 points d’affrontement, dont des coups de feu au poste de contrôle d’Al-Jalama à Jénine et des affrontements à Hébron, Beitounia à Ramallah, Wadi Foukin, Tekoa et contre la colonie d’Etzion à Bethléem…

Le mercredi 15 septembre, 11 points d’affrontement ont été recensés, dont dans les quartiers palestiniens Bab Hittat et Salwane dans la ville sainte. Le check-point de Jalama a également été visé.

De même, le mardi 14 septembre, où 23 points d’affrontement. Lors de l’un d’entre eux un colon a été blessé par un caillou.

Le lundi 13 septembre, il y a eu 25 points d’affrontement.  Dans l’un d’entre eux, 3 soldats israéliens ont été blessés aux jets de pierres à proximité de Hazma et de la colonie d’Almome dans la banlieue d’al-Qods. Il y a eu aussi ce jour-là l’opération au poignard à la station centrale des bus d’al-Qods au cours de laquelle 4 colons ont été blessés ainsi que l’auteur de l’opération Khaled Chawamrat (17 ans).
Une autre opération au couteau s’est également déroulée à Etzion et son auteur a été blessé.

Le dimanche le 12 septembre, 31 points ont été le théâtre d’affrontement au cours desquels 9 colons ont essuyé des tirs de pierres. Le check-point al-Jalama à Jénine a fait l’objet de tirs de feu . Tandis que plusieurs colonies ont essuyé des cocktails Molotov, des pétards et des engins explosifs à effet sonore.

Le pic a été le samedi 11 septembre, avec 48 points d’affrontements dans plusieurs régions. Dont entre autres contre les colonies Majdal-Oz, Beit Eil, Jabone Hehdacha, Hazma, et Kiriat Netafim.

Cette escalade intervient alors que les forces d’occupation israéliennes mènent une chasse à l’homme à la recherche des deux détenus évadés de la prison de Gilboa, au nord de la Palestine occupée, dans une opération spectaculaire effectuée le lundi 6 septembre. Les quatre autres détenus ayant été capturés. Les six détenus étant tous originaires de Jénine, c’est dans cette région que le déploiement militaire israélien est le plus important.

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/2150590

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire