UNE ARMEE DE L'AIR "PALESTINIENNE"?

tourtaux-jacques Par Le 30/09/2021 1

Dans PALESTINE

Kian ; un drone d’assaut qui sert d’une plate-forme aérienne

Wednesday, 29 September 2021 6:40 PM  [ Last Update: Wednesday, 29 September 2021 6:40 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des drones Kian. (Photo d'archives)

Le Hamas entendait détruire, par un drone suicidaire, une batterie du Dôme de fer, lors de la récente guerre de Gaza, à en croire la chaîne 12 de la télévision israélienne. 

Quatre mois après la dernière confrontation entre le Hamas et le régime sioniste, la chaîne 12 de la télévision israélienne lance une nouvelle allégation : « Les Brigades d’al-Qassam, branche militaire du Hamas, ont tenté de faire exploser une ou plusieurs batteries du Dôme de fer. »

La chaîne a publié un enregistrement vidéo où un drone a été pris pour cible. « Al-Qassam a envoyé un drone suicidaire pour faire exploser le Dôme de fer afin que ses roquettes puissent facilement détruire des cibles en Israël [Palestine occupée, NDLR] », indique la chaîne 12, ajoutant que le Hamas et le Hezbollah pourraient avoir recours à des drones équipés de bombes pour toucher des cibles à l’intérieur de la Palestine occupée. 

Lire aussi: "Les missiles pourront ramener Israël à l'âge de pierre" (Israël)

Pour le rappel, plus de 4 000 roquettes ont été tirées par la Résistance palestinienne en direction des territoires occupés par Israël, au cours de la toute récente guerre de Gaza qui a duré 11 jours. 

Drones kamikazes palestiniens frappent

Drones kamikazes palestiniens frappent

Israël craint que le Hamas et le Hezbollah n’aient recours à des drones suicidaires pour les prochains conflits.

Mais de quoi a peur l'entité israélienne ? Visiblement de l'apparition à Gaza des drones capables d'attaque à l'essaimage ou encore propres à servir de DCA.

Lire aussi: Kian, un drone à la fois de combat et furtif

En septembre 2019, la Force de défense antiaérienne de l’armée iranienne a dévoilé un drone baptisé Kian. La grande vitesse de ce drone lui permet de bien mener les opérations d’interception et de reconnaissance et sa durée de vol le rend un drone efficace pour accomplir les opérations qui nécessitent une haute précision. Kian est un genre de drone qui peut bien contribuer au renforcement des capacités de la défense antiaérienne dans l’air. 

Lire aussi: Gaza nous a imposés sa force(Israël)

Étant donné sa grande vitesse, le drone Kian a la capacité d’être transformé en une arme très efficace pour les missions d’assaut, surtout les missions antiradars, au cas où l’engin serait soumis à une série de modifications.

Guerre : Israël a peur de Gaza ...

Guerre : Israël a peur de Gaza ...

Les services de sécurité israéliens évoquent la possibilité de déclenchement de nouveaux conflits.

Le drone Kian peut facilement être équipé d’un système optique pour l’aider à mieux cibler. En plus, si un système de réception d’onde radar est installé sur Kian, ce dernier se transformera en un engin antiradar. 

Grâce à sa conception pas très compliquée, Kian peut être produit en masse et utilisé donc pour les scénarios tels que les attaques en essaim. 

Lire aussi: Méga exercice de drones iranien : Karrar, Mohajer, Ababil, Kian... fusent de partout

Ayant la capacité de voler dans les hautes altitudes et étant difficile à reconnaître par les ennemis, Kian est en mesure de faire une plate-forme aérienne idéale en portant des missiles air-air.

Une plate-forme aérienne comme Kian n’a pas autant d’angles morts qu’une plate-forme terrestre et il est peu probable que l’engin soit identifié par l’ennemi. 

Iran:

Bien que l’efficacité d’un drone reste inférieure à celle d’un avion de combat, le drone représente pourtant une large gamme d’avantages : les drones peuvent être utilisés en grand nombre, les drones peuvent rester dans l’air plus longtemps, les drones ne sont pas faciles à reconnaître par les radars ennemis, les drones ne coûtent pas très cher, etc. 

Disposant de nombreux types et classes de drones, la République islamique d’Iran est aujourd’hui un pays pionnier dans le domaine de fabrication de drone. 

http://french.presstv.ir/Detail/2021/09/29/667510/Gaza-Israel-Hamas-Hezbollah-drone-Kian

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 01/10/2021

    Brahim JM
    Que des beaux cadeaux pour l entité sioniste schizophréne scélérate. Merci l iran

Ajouter un commentaire