POLOGNE

LE PARTI COMMUNISTE DE POLOGNE APPELLE A L’ACTION CONTRE LA PERSECUTION DES COMMUNISTES EN POLOGNE

Parti communiste de Pologne : L'appel à l'action contre la persécution des communistes en Pologne
2/17/20 3:25 PM
La persécution contre le Parti communiste de Pologne se poursuit. Le procès contre les membres du comité de rédaction du journal du parti "Brzask" doit reprendre. La première session du tribunal se tiendra le 3 mars. 

Le procès se poursuit depuis plus de 4 ans malgré le verdict d'acquittement du tribunal rendu l'année dernière. L'appel du procureur a servi de base à la reprise du procès. Depuis 4 ans, le bureau du procureur est directement subordonné au gouvernement. Ce procès s'inscrit dans le cadre d'une campagne menée par les autorités de l'État pour illégaliser le Parti communiste de Pologne. 

Une autre attaque anticommuniste est une tentative de criminaliser l'activité communiste par des modifications du code pénal. L'article 256 modifié du code interdit le communisme et l'assimile au nazisme et au fascisme, comme il l'avait précédemment inclus parmi les "systèmes totalitaires". 

Ces dernières années, cet article a été très largement utilisé pour montrer le procès du CPP et du "Brzask". La nouvelle version de la loi interdit l'idéologie, les symboles ou tout autre contenu (imprimés, enregistrements) associés au communisme. Le nouveau code augmente également la peine de 2 à 3 ans d'emprisonnement. Ces changements ont été votés par le Parlement l'année dernière et ont été transmis à la Cour constitutionnelle. 

Les répressions s'accompagnent d'une politique anticommuniste de réécriture de l'histoire et de suppression des monuments et des noms des rues associés au communisme et au mouvement ouvrier de l'espace public. Une partie importante de ces renommages de rues a été rappelée dans le cadre des protestations qui se sont déclenchées en Pologne. 

Nous demandons que toutes les poursuites contre les communistes et la pénalisation des idées communistes en Pologne soient immédiatement arrêtées et que toutes les lois anticommunistes soient retirées. 

Nous appelons les partis communistes à la journée internationale d'action du 2 mars et à des protestations de solidarité contre les persécutions politiques en envoyant des pétitions et/ou en organisant des manifestations devant les ambassades polonaises dans le monde entier.


source :  http://www.solidnet.org/article/CP-of-Poland-The-call-for-action-against-the-persecution-of-the-communists-in-Poland/