AVERTISSEMENT RUSSE AUX USA

  • Par
  • Le 07/10/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans RUSSIE

Retrait américain du FNI: Poutine met en garde Washington

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le Président russe, Vladimir Poutine©Sputnik

« Dangereux » et « menace pour la sécurité internationale », c’est ainsi qu’a qualifié le président russe, Vladimir Poutine, à l’occasion d’une interview, la décision américaine de se retirer du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire.

« L’actuelle administration américaine s’est retirée du traité interdisant les missiles nucléaires à courte portée, ce qui est une décision dangereuse. À mon avis, c’est le deuxième geste grave et dangereux en termes de maintien de la stabilité et de la sécurité internationales depuis 2002 où l’administration Bush s’est retirée du traité sur les missiles balistiques », ajoute le président russe.

Le président russe s’est également déclaré préoccupé par les allégations formulées par des autorités au sein de l’administration Trump sur le retrait américain du traité de sécurité Ciel ouvert.

Retrait du FNI: Washington cherche un prétexte

Retrait du FNI: Washington cherche un prétexte

« De plus, Moscou et Washington n’ont pas encore mis en œuvre un large éventail de projets conjoints liés à la création de conseils commerciaux et professionnels », ajoute le chef du Kremlin.

Donald Trump a annoncé le 21 mai 2020 le retrait américain du traité « Ciel ouvert » qui permet de vérifier les mouvements militaires et les mesures de limitation des armements des pays signataires, tout en laissant la porte ouverte à une renégociation de l’accord.

Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), l’accord nucléaire le plus important signé pendant la guerre froide (1987), visant le démantèlement par les États-Unis et l’URSS d’une catégorie de missiles emportant des charges nucléaires ou conventionnelles, a pris fin le 2 août 2020 après que Washington ait avancé des allégations sans fondement de violation contre Moscou.

Les États-Unis sont sortis, officiellement le 2 août 2019, du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev. Le président russe Vladimir Poutine a annoncé sans tarder que son pays suspendait aussi sa participation au traité de désarmement nucléaire FNI en réponse à la suspension américaine entrée en vigueur le même jour.

Poutine: «Surveillez les USA de près!»

Poutine: «Surveillez les USA de près!»

Poutine a chargé deux ministères ainsi que le Renseignement extérieur russe de surveiller les mesures US pour développer des missiles à portée intermédiaire et à courte portée.

Le traité FNI concerne l’élimination de tous les missiles de croisière et missiles balistiques, à charge conventionnelle ou nucléaire, américains et soviétiques, lancés depuis le sol et ayant une portée se situant entre 500 et 5 500 km.

Depuis plusieurs mois, Washington et Moscou s’accusaient mutuellement de violer le traité. Les deux parties s’accusent toujours mutuellement d’être responsables de la mort de ce texte bilatéral emblématique conclu pendant la guerre froide.

FNI: pourquoi les USA l'ont bousillé?

FNI: pourquoi les USA l'ont bousillé?

Le confinement de la Russie et de la Chine est le véritable objectif du retrait des États-Unis du FNI. (Défense russe)

Depuis sa prise de fonction, l’unilatéraliste Donald Trump s’est appliqué à respecter à la lettre son slogan « l’Amérique d’abord » au détriment de plusieurs traités internationaux de premier plan. Accord sur le nucléaire iranien, accord de Paris, UNESCO ou TPP, retour sur la doctrine du retrait du président américain qui a claqué la porte à plusieurs traités multilatéraux quitte à faire « cavalier seul ».

Retrait US du FNI: l'Iran se positionne

Retrait US du FNI: l'Iran se positionne

Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que la décision des États-Unis de se retirer du FNI prouve que tout accord avec l’administration américaine ne vaut pas l’encre avec laquelle il a été écrit.

https://french.presstv.com/Detail/2020/10/07/635871/Retrait-FNI-Etats-Unis-Trump-Poutine


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire