LES DEUX ARRETS RENDUS PAR LE TRIBUNAL DE L’UNION EUROPEENNE RENFORCENT LE ROLE DU FRONT POLISARIO : UNE VICTOIRE HISTORIQUE POUR LA CAUSE SAHRAOUIE

tourtaux-jacques Par Le 03/10/2021 0

Dans Sahara Occidental

3 Octobre 2021

Une victoire historique pour la cause sahraouie
02 octobre 2021
Xenia Balón de la Cuesta
PCC
Les deux arrêts rendus par le Tribunal de l'Union européenne renforcent le rôle du Front Polisario en tant que représentant du peuple sahraoui.

Deux arrêts historiques pour la cause sahraouie ont été rendus par le Tribunal de l'Union européenne mercredi 29 septembre, renforçant le rôle du Front Polisario en tant que représentant du peuple sahraoui, ainsi que sa capacité à agir en justice devant les tribunaux européens pour défendre ses droits souverains sur son territoire national et ses ressources naturelles.

Dans un premier arrêt, la Cour a rappelé qu'en vertu du droit à l'autodétermination et à l'indépendance, le Sahara occidental a un statut séparé et distinct vis-à-vis du Royaume du Maroc, rejetant les prétentions expansionnistes de l'occupant.

Comme deuxième maxime, il a été jugé que le peuple sahraoui, représenté par le Front Polisario, constitue une tierce partie dans les relations UE-Maroc, dont le consentement est requis pour tout accord international applicable au Sahara Occidental, indépendamment des bénéfices allégués.

À cet égard, Oubi Bouchraya, membre du secrétariat général du Front Polisario et responsable de l'Europe et de l'Union européenne, a reconnu que le jugement qui avait été rendu en 2016 avait été très clair, mais que la Commission européenne avait choisi de défier les décisions de ses propres tribunaux.

A cette occasion, la cour a annulé les nouveaux accords UE-Maroc parce qu'ils ont été imposés illégalement et contre le consentement du peuple sahraoui, et pour les considérer comme valides, elle a rappelé qu'ils doivent être libres et authentiques, comme critère fondamental du droit à l'autodétermination et à l'indépendance, selon le droit de la décolonisation.

Dans un autre aspect de l'avis, il précise que les soi-disant "consultations" avec les populations concernées ne peuvent en aucun cas remplacer les décisions du peuple sahraoui, "qui constitue une nation au même titre que les autres peuples en vertu du droit international".

Elle rappelle également aux dirigeants européens que nul n'est au-dessus des lois, que le respect de l'État de droit et du droit international est fondamental pour tous car il s'agit d'une condition nécessaire à la paix dans le monde.

source : https://www.pcc.cu/noticias/una-victoria-historica-para-la-causa-saharaui

Tag(s) : #Polisario#Maroc

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire