CORONAVIRUS : UN "COUPABLE" FRANÇAIS ?

  • Par
  • Le 15/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans SANTE

Sun Mar 15, 2020 1:41PM

La France et le lobby israélien.

00:0007:29HD

SHARETwitterEmbed

CLOSED CAPTIONSNo subtitles

QUALITYAuto480p (244k)480p (444k)720p (844k)1080p (2244k)

La France et le lobby israélien.

Regardez et téléchargez cette vidéo sur Urmedium.com

Au sommaire :

Jacques Attali, président de la Fondation Positive Planet, considère la pandémie de la Covid-19 comme une nécessité de l’époque donnant un coup d’accélérateur au processus de la mise en place d’un gouvernement mondial avec tout ce que cela implique...

Il fallait Jacques Attali pour y penser ! Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai, l’ancien sherpa de François Mitterrand dévoile quelques fantasmes intimes du monde oligarchique. En bref : là où le krach financier a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial !

« L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapeutiques, écartant si nécessaire tous les principes moraux antérieurs). Puis, une fois la crise passée, elle transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle et les inscrire dans une politique de santé démocratique. »
 

Pour Attali, « La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes », car elle fera surgir, « mieux qu’aucun discours humanitaire ou écologique, la prise de conscience de la nécessité d’un altruisme, au moins intéressé. ».... 

Source : https://fr.sott.net/

2-Coronavirus, la « bioarme idéale » ! 

La Covid-19 est la pandémie la plus grave de l’histoire connue depuis au moins 3500 ans.

L’humanité a connu des centaines d’épidémies et de véritables fléaux à travers son histoire. Certaines pandémies comme la peste noire ont anéanti le quart de l’humanité. La Covid-19, du au nouveau coronavirus SRAS-nCov-2 n’est, fort heureusement, pas aussi létal ni meurtrier, mais demeure à ce jour la menace biologique la plus complexe et la plus élaborée que Homo Sapiens ait jamais affronté.

La gravité de la Covid-19 est inédite. Sans aucune comparaison possible avec les virus, bactéries, parasites ou autres pathogènes connus ne tient. Le virus ne tue pas, mais provoque une réaction immunitaire très violente chez l’individu ayant une très bonne immunité susceptible de choquer profondément les personnels médicaux non aguerris.

L’objet de cet article n’est pas de créer la panique, mais une mise en garde après un briefing détaillé et assez terrifiant de personnes ayant survécu à la réaction immunitaire d’une violence inouïe et dont on ne connaît pas réellement tous les ressorts.

Source : Strategika51

3-Covid-19 : l’Iran passe au mode offensif

En lançant un nouveau laboratoire, la capacité de diagnostic du coronavirus à l’Institut Pasteur d’Iran a été portée à 6000 tests par jour.

Eu égard à la nécessité pour le pays d’augmenter la capacité des laboratoires de diagnostic du coronavirus, au cours des trois dernières semaines, la capacité de diagnostic de l’Institut Pasteur d’Iran est passée de 100 tests par jour à 1200 tests par jour et avec le développement du réseau de laboratoires capables d’effectuer des tests du coronavirus dans le pays elle passera à plus de 6000 tests par jour.

Par ailleurs, le ministre iranien de la Santé a fait état de l’examen et du contrôle sanitaire de quelque 6,5 millions de personnes à travers le pays dans le cadre du plan de mobilisation national.

Source : PressTV

http://french.presstv.com/Detail/2020/03/15/620903/Attali--Une-petite-pandmie-ne-fait-mal--personne-


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire