DE PLUS EN PLUS DE DECES DECOULENT DE LA "REUSSITE" DU VACCIN PFIZER.

tourtaux-jacques Par Le 02/02/2021 0

Dans SANTE

De plus en plus de décès découlent de la « réussite » du vaccin Pfizer.

Effets « secondaires » du Vaccin Pfizer.

Par South Front

Mondialisation.ca, 01 février 2021

South Front 18 janvier 2021

Thème: 

Analyses: 

 10   4  0 

 

  16

En Norvège, le gouvernement est préoccupé par le décès de 29 personnes âgées qui ont été soumises au vaccin COVID-19 de Pfizer.

Des experts en santé de Wuhan, en Chine, ont notamment appelé la Norvège et d’autres pays à suspendre l’utilisation des vaccins COVID-19 à base d’ARNm produits par des sociétés telles que Pfizer, en particulier chez les personnes âgées.

Jusqu’au 15 janvier, le vaccin produit par Pfizer et BioNTech SE était le seul disponible en Norvège, et «tous les décès sont donc liés à ce vaccin», a déclaré l’Agence norvégienne des médicaments.

Il y a treize décès qui ont été constatés, et nous sommes au courant de seize autres décès qui sont actuellement en cours d’évaluation», a déclaré l’agence. Tous les décès signalés concernaient «des personnes âgées souffrant de graves troubles de base», précise-t-il. «La plupart des gens ont ressenti les effets secondaires attendus du vaccin, tels que nausées et vomissements, fièvre, réactions locales au site d’injection et aggravation de leur état sous-jacent.

L’Australie, qui a conclu un accord pour 10 millions de doses du vaccin Pfizer, cherche des informations urgentes sur la question auprès du producteur, des autorités sanitaires et du gouvernement norvégien, a déclaré le ministre de la Santé, Greg Hunt.

L’Administration australienne des produits thérapeutiques recherchera «des informations supplémentaires, à la fois auprès de la société, mais aussi auprès du régulateur médical norvégien», a déclaré Hunt. Le ministère australien des Affaires étrangères contactera également son homologue norvégien à ce sujet.

Pfizer et BioNTech travaillent avec le régulateur norvégien pour enquêter sur les décès en Norvège, a déclaré Pfizer dans un communiqué envoyé par courrier électronique. L’agence a constaté que « le nombre d’incidents jusqu’à présent n’est pas alarmant et conforme aux attentes », a déclaré Pfizer.

«Nous savons que des décès ont également été signalés dans d’autres pays, mais nous n’avons pas encore tous les détails à ce sujet», a déclaré l’agence norvégienne des médicaments. «Il existe également des différences entre les pays quant à savoir qui est prioritaire pour la vaccination, et cela pourrait également affecter la notification des effets secondaires, y compris le décès.»

«L’Agence norvégienne des médicaments a communiqué, avant la vaccination, qu’en vaccinant les personnes les plus âgées et les plus malades, on s’attend à ce que des décès surviennent avec le temps. Cela ne signifie pas qu’il existe un lien de causalité entre la vaccination et la mort. Nous avons également, en relation avec les décès signalés, indiqué qu’il est possible que les effets secondaires courants et connus des vaccins aient été un facteur contribuant à une évolution grave ou mortelle », a déclaré l’agence.

En attendant, rien n’est aussi solide que des preuves «anecdotiques» et, à ce titre, une vidéo a été diffusée montrant qu’une femme américaine avait une sorte de crise après avoir pris la première dose du vaccin de Pfizer.

Brant Griner a lancé un appel sur Facebook, après que sa mère a commencé à avoir de graves problèmes médicaux plusieurs jours après avoir pris le vaccin.

Dans un article désormais viral, Griner a partagé une vidéo de sa mère tremblant de manière incontrôlable alors qu’elle tentait de marcher, utilisant les murs à proximité et une porte pour se soutenir alors qu’elle avançait.

«Maman va encore plus mal aujourd’hui et je n’ai toujours pas de réponses des médecins sur la façon de résoudre ce problème. Merci de prier pour elle. Je ne supporte pas de voir ma mère dans cet état. Cela me donne envie de pleurer, sachant que je ne peux rien faire pour l’aider. Veuillez ne pas prendre le vaccin COVID-19 », a-t-il écrit.

«Je ne suis en aucune façon une personne anti-vaxx. Ma mère non plus – elle était pour le vaccin avant que cela ne se produise », a-t-il déclaré.

L’hôpital a déterminé qu’elle souffrait d’une «réaction neurologique», ajoutant que les médecins pensaient que la maladie était causée par «les métaux contenus dans le vaccin».

Par ailleurs, en Israël, au moins treize personnes semblent souffrir de paralysie faciale après avoir pris le vaccin de Pfizer.

Pfizer et les autorités sanitaires enquêtent sur le cas d’un médecin de Floride décédé d’une maladie sanguine inhabituellement grave seize jours après avoir reçu la première dose de vaccin Pfizer COVID-19. On ne sait pas encore si le vaccin est lié à la maladie.

Pfizer a déclaré que jusqu’à présent, les preuves ne suggèrent pas de lien. Le médecin basé en Floride a développé une maladie rare appelée thrombocytopénie sévère qui diminue la capacité du corps à coaguler le sang et à arrêter les saignements internes.

Pfizer a déclaré : «Il est important de noter que les événements indésirables graves, y compris les décès qui ne sont pas liés au vaccin, sont malheureusement susceptibles de se produire à un rythme similaire à celui de la population générale.»

Jusqu’à présent, les problèmes graves signalés concernaient 29 cas d’anaphylaxie, une réaction allergique grave. Aucun n’a été signalé comme mortel. De nombreuses personnes ont eu d’autres effets secondaires comme des douleurs aux bras, de la fatigue, des maux de tête ou de la fièvre, qui sont généralement transitoires.

Pfizer refuse généralement d’admettre que l’un de ces effets très néfastes tels que la mort ou des lésions neurologiques est dû à son vaccin.

South Front

 

Article original en anglais : More And More Deaths Emerge from Pfizer Vacine ‘Success Story’, South Front, le 18 janvier 2021.

 

Traduit par jj, relu par Hervé pour le Saker Francophone

La source originale de cet article est South Front

Copyright © South FrontSouth Front, 2021

https://www.mondialisation.ca/de-plus-en-plus-de-deces-decoulent-de-la-reussite-du-vaccin-pfizer/5653321

 

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire